Image
Pour adhérer à la RA en 2020, cliquez sur l'image ci-dessus

Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Pour les rencontres, rassemblements, marchés motos, découvertes, manifestations passées ou à venir.

Jmarc24
Membre RA 2019
Messages : 172
Enregistré le : 20 juil. 2018, 20:02
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Interceptor 650cc
Localisation : Sud-ouest - Périgord blanc, Saint Astier

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Jmarc24 » 09 juin 2019, 15:53

:010:

:boire: jbt

Avatar du membre

Jipé
Messages : 19
Enregistré le : 28 mai 2019, 21:45
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : YAMAHA midnight star XVS 1300
Localisation : APPRIEU

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Jipé » 09 juin 2019, 21:28

jbt a écrit :
Jipé a écrit :bonjour fab,
je serais intéressé, mais n'ayant jamais participé à ce type d’événements peux tu m'en dire un peu plus :
l'hébergement est sous la tente que chacun amène ?

Pas forcément: de nombreux paticipants optent pour la nuit à la belle étoile, soit qu'ils ont perdu la tente sur la piste qui monte à la Stella et qu'elle a fini au fond du ravin dans lequel gronde un torrent impétueux soit qu'ils ont bien une tente mais qu'ils ont été incapables de la retrouver, tombés dans un traquenard à 25m de là autour d'un feu de camp cosmopolite propice aux dégustations de préparations alcoolisées aussi folkloriquement locales que métaboliquement intolérables. En plus de ça, certains restent toute la nuit coincés dans la tourbière qui traverse le site les deux jambes prises dans la boue. Traditionnellement, ils sont l'objet de quolibets au petit matin, puis on les décore comme un sapin de Noel tout au long du week end avant de se repartir les pièces de leur moto entre tous les participants et de les laisser sécher sur place. Quand à ceux qui ont eu le malheur de rester coincés à quatre pattes...je ne te fais pas un dessin, sachant qu'il y n'y sur place aucun aménagement urbain, ils servent de parking à deux-roues pour ceux qui ont cassé leur béquille latérale.
pour la restauration, il faut se débrouiller ou il y a de quoi manger sur place ?
La sagesse consiste à prévoir ce qu'on mange, mais il est possible de casser la croute sur place , au resto du refuge, avec les sandwichs vendus sur la route du sommet le dimanche matin ou au menu du jour de la tourbière. Certains prélèvent au coutelas un steack dans une des vaches du troupeau fourni qui alpage dans le coin, d'autres chassent la marmotte qu'ils dessoudent à l'arc.
Sinon tu as une superette à 10km, comme partout en Europe.

il s'agit d'un camping ou c'est au petit bonheur ?

Au petit bonheur...ou Gross Malheur si tu restes planté dans la tourbière comme me l'a confié un soir un motard bavarois larmoyant qui ne sera plus jamais le même depuis.
une fois sur place il y a des animations, balades ..... autres ?

Il faut déjà arriver sur place, avoir franchi des montagnes inhospitalières, une frontière aux douaniers tâtillons qui t'embastillent pour un rien, un long tunnel pyrophile ou des cols vertigineux traversés par des hordes de conducteurs imprévoyants, une piste bordant des abîmes traversée par les gués, les éboulements, les couloirs d'avalanche et les bourbiers dans lesquels on peut toutefois compter sur les restes des participants de l'année passée pour retrouver appui et motricité.
Et tu voudrais qu'une fois arrivés en haut il y ait de l'animation? Dis, après l'ultra Trail du Mont Blanc, tu crois que les mecs ils partent en boite pour danser toute la nuit? Non, l'atmosphère sur le camp est plutôt à la récupération, au recueillement, à la mémoire des compagnons qui n'auront pas cette chance de voir le refuge Scarfiotti, à la récupération physique et mentale pour l'ultime épreuve du lendemain: l'ascension au Col du Someiller. La plupart s'effondrent dans le sommeil, quelques uns trouvent la force d'effectuer une réparation de fortune sur leur moto agonisante, certains prient, d'autres vont puiser dans leurs dernières réserves d'énergie pour monter la tente, escomptant y trouver une dérisoire protection contre la violence du climat à cette altitude et les chutes de séracs. D'autres vont puiser de l'eau dans le lac au risque de s'y faire surprendre par un Moto Club d'Europe Centrale qui y pratique ses ablutions et sacrifices rituels et d'y être initié à l'amour à la magyare, à quatre pattes dans la tourbe avec une seule dépouille de marmotte pour tous en guise de précaution (certains y voient une explication à l'obsession qu'ont les participants anglais à aller à tout bout de champ chercher de l'eau au lac pour le thé). Mais tout ça reste bon enfant, hein, une bonne douche sous la cascade glacée et il n'y paraîtra plus le jour suivant. De toute façon vu l'état de la piste on roule debout.

Beaucoup ne repartiront pas le lendemain.

Et pourtant, c'est bien là l'épreuve ultime, celle pour laquelle tous sont là; l'ascension du col. Les ombres des sommets effrités recule sur les alpages jusqu'à ce que pointe le soleil sur le camp et déjà les premiers moteurs se font entendre. C'est le début du Rush. La piste, difficile jusque là, devient impossible en s'élevant en lacets vers le premier plateau. Ce qui était pentu devient vertical, d'une épaisse couche de poussière n'émergent que des pointes acérées de rochers sournois qui percent les pneus, fracassent les jantes et font basculer les motos dans le précipice. L'épreuve est adoucie si on oublie momentanément qu'il faudra bien, si on arrive en haut, redescendre cette fois par le même chemin.
Il te faut éviter les pierres, les trous, les rochers à droite, le vide à gauche, les motos que tu croises, celles qui te doublent et t'aspergent de pierres acérées dans un nuage de poussière abrasive, celles qui retombent des virages du dessus. Ne ferme pas les yeux, malheureux, garde les grands ouverts au risque d'en perdre un car le lacet suivant est déjà là, et certaines traces de pneu tirant tout droit au sol laisse présager de leur homologue au fond des sous vêtements des malheureux les ayant imprimées.
Au ciel s'assemblent en cercles de plus en plus épais les charognards par leur appétit aiguisés...
A l'issue de ce mur se trouve un plateau qui te donne une illusion de repos, de facilité, vite brisée par la présence de nombreux gués barrant la piste, qu'il te faudra franchir pour le traverser avant de parvenir à...une petite portion de route goudronnée qui entame l'ascension du dernier col, vestige d'une viabilité utopique de cette voie qui n'est qu'autre qu'un fil zigzagant sur les pentes instables d'un gigantesque pierrier dans un univers mineral, fracassant les mécaniques, broyant les hommes et brisant les rêves.
Lorsque le sommet est en vue, tu envisages alors la fin de ton épreuve, tu entrevois l'ultime horizon d'un bleu azuréen qu'un névé sale et épais se chargera de te rendre inaccessible, cette année encore.
:p


pour y aller on peut se retrouver quelque part pour faire un bout de route ensemble ?

merci pour les infos

jipé

T'as toujours envie d'y aller?
:LOL:


bravo pour le coté lyrique du message......
on se croirait dans Indiana Jones et la dernière croisade :LOL:
et au passage il n'y a pas aussi des hordes de loup qui agrippent ceux qui ont eu le malheur de s'égarer
ou alors le yéti qui embarque les pauvres motards prisonniers des tourbières, il parait qu'il avale la moto avec.....
:mrgreen:
merci pour ces infos ça m'a mis de bonne humeur.
on se voit là haut ?
jipé
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien

Avatar du membre

Jipé
Messages : 19
Enregistré le : 28 mai 2019, 21:45
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : YAMAHA midnight star XVS 1300
Localisation : APPRIEU

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Jipé » 09 juin 2019, 21:43

en regardant sur le net, j'ai trouvé cet article sur la stella alpina :

Ce qu'en disait la presse à l'époque par Gilles Gaudechoux
Stella Alpina Motociclistica Internazionale Concentration Motos Artuso Murit
« Si t’as pas fait la Stella, t’as raté ta vie ! » citation d’un motard anonyme mais connaisseur.
La Stella est peut-être le plus beau grand rassemblement en Europe. Il se déroule chaque année à Bardonecchia, en Italie, le premier week-end de Juillet.
La Stella a été créée en 1966 dans des circonstances curieuses : Harry Louis (alors directeur de la revue The Motor Cycle et éditeur de renom) soutenait à Mario Artuso que le plus haut col d’Italie était le Stelvio, alors que Mario prétendait que c’était le Sommeiller...
Nos deux compères vont être départagés par l’altimètre et Mario gagna son pari : ainsi est née la Stella, le plus haut rallye d’Europe (3009m).
Le plus beau rassemblement, mais aussi le plus simple, le plus épuré : le but de l’opération est simple : tu prends ta moto et tu montes le plus haut possible en direction du col par une piste bien dégueu (çà dépend des années, neige ou pas) chercher la médaille et le sticker, tu redescends, c’est fini ! Pas d’accueil, pas de repas, pas d’inscription. C’est comme çà depuis bientôt cinquante ans.
Les bonnes années, on monte jusqu’aux pistes de ski (environ 3000m).
La presse française est passée complètement à côté de ce monument et les documents sont rares, ce qui explique le peu de photos illustrant l’article.
Dans les années 70 le motard pirate et concentreux (pléonasme) se devait d’aller à la Stella, et la colonie française était importante (et assez agitée), l’œil du cyclone étant le Bar "chez Luigi", où j’ai moi-même contribué à l’assèchement de la cave de ce glorieux troquet.
Mais le nec plus ultra était de participer les jours suivants au Safari, sorte de balade organisée sur les anciennes routes militaires d’altitude, avec passages de gués, traversées de névés, avec Mario pour guide, et d’aller décrocher des paysages sublimes à 3000 m d’altitude et plus.
Aujourd’hui, aller à la Stella est toujours un grand moment ; passer des cols comme l’Iseran, le Mont-Cenis, le Montgenèvre et se retrouver entre potes à la terrasse d’un troquet à Bardonecchia... le plaisir de la route suffit presque.
Je vous invite à redécouvrir la Stella ; j’y suis retourné en 2013 avec mon pote Jeff LAROCHE et nous avons été surpris de constater une présence française très faible... alors que les Anglais et les Allemands sont bien là ! Je vous rappelle que Bardonecchia est à quelques coups de gaz de la frontière française et que nous avons vu des Anglais au sommet avec des Honda C70, c’est dire que tout est possible.
Retrouvons notre esprit d’avant : "tu roules avec ce que t’as" et nous serons plus heureux.
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1590
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar jbt » 09 juin 2019, 22:18

Jipé a écrit :Retrouvons notre esprit d’avant : "tu roules avec ce que t’as" et nous serons plus heureux.


Moui...bon. C'était un peu l'état d'esprit avant.
Aujourd'hui ça tend à devenir l'étape obligatoire des Adventchureurs en R1250 GS suréquipée à crédit...
Bon, la morale est sauve, ils tombent plus souvent que les autres avec leur moissonneuse batteuse à deux roues t on voit surtout des ratagaz hors d'âge arriver au sommet. Cette année j'ai assisté au baroud d'honneur d'un gars en chop rigide qui s'est jeté de tout son élan dans le névé final pour tenter de passer quand même... :ouiiin:
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

Jipé
Messages : 19
Enregistré le : 28 mai 2019, 21:45
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : YAMAHA midnight star XVS 1300
Localisation : APPRIEU

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Jipé » 17 juin 2019, 20:58

hello,

j'ai trouvé cette vidéo sur youtube qui donne une idée sympa de ce rassemblement :

https://youtu.be/2rcrET43V3w
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien

Avatar du membre

jmj
Membre RA 2019
Messages : 6331
Enregistré le : 06 sept. 2006, 13:04
Localisation : 43

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar jmj » 18 juin 2019, 09:18

Merci Jipé ! :boire:

Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2019
Messages : 18317
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar fab le motard » 12 juil. 2019, 06:54

bon, j'ira pas, ma bullet EFI a un pneu à plat et une patte de fixation du pot cassé.
et je ne me vois pas y aller avec ma fonte

je crois que le boubou est sur la route

Avatar du membre

druid
le moteur tourne bien
Messages : 1475
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, Royal-Enfield 650 Interceptor
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar druid » 12 juil. 2019, 08:13

Pourquoi ne pas y aller avec la fonte ?

Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2019
Messages : 18317
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar fab le motard » 12 juil. 2019, 08:54

druid a écrit :Pourquoi ne pas y aller avec la fonte ?


je pars avec la fonte, mais je vais juste en Savoie.
j'avais pas trop envie de faire la piste avec la fonte.

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18765
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Ded31 » 12 juil. 2019, 10:48

fab le motard a écrit :.... j'avais pas trop envie de faire la piste avec la fonte.
... des neiges ?

:D
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1590
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar jbt » 13 juil. 2019, 09:03

Moi non plus j'ira pas. Mauvais alignement de planètes, je n'aurai que 3h pour faire l'aller-retour demain après midi...pas jouable.
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2019
Messages : 18317
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar fab le motard » 15 juil. 2019, 07:47

j'étais en montagne, dans les Alpes, mais en Savoie
de Lyon à Flumet par les petites routes à travers le nord Isere, l'ain, la Savoie, la Haute Savoie,
la fonte marche toujours
mais l'huile sort de tous les cotés :LOL:
IMG_1722.JPG
IMG_1722.JPG (152.34 Kio) Vu 188 fois

IMG_1731.JPG
IMG_1731.JPG (177.6 Kio) Vu 188 fois

IMG_1733.JPG
IMG_1733.JPG (149.55 Kio) Vu 188 fois

IMG_20190712_183700.jpg
IMG_20190712_183700.jpg (103.43 Kio) Vu 188 fois

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18765
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Ded31 » 15 juil. 2019, 16:18

fab le motard a écrit :.... la fonte marche toujours
mais l'huile sort de tous les cotés :LOL:

Normal, elle penche à gauche ! :xptdr:

:oil:
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/


bulot46
Membre RA 2019
Messages : 761
Enregistré le : 23 mai 2018, 23:13
Votre moto : EFI Bullet Standard
Prénom : Jérôme
Localisation : Figeac

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar bulot46 » 15 juil. 2019, 17:58

Attention au niveau d'huile ! :036:

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18765
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Stella Alpina 2019 : 13 et 14 juillet

Messagepar Ded31 » 15 juil. 2019, 18:08

bulot46 a écrit :Attention au niveau d'huile ! :036:

:xptdr:
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/