Limitation de vitesse.

Vous avez une bonne adresse web à recommander ? Un lien sympa ? Mettez-le ici, ça fera comme un bookmark géant.

Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 676
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 24 janv. 2018, 16:06

Daniel78 a écrit :Lorsque tu es chez toi, ton smartphone devrait être en permanence connecté au Wi-Fi de ta box internet (accès illimité à priori).
Ca évite de gaspiller du forfait de données mobiles. Puisque chez toi tu es immobile... :)


C'est pas faux.
Mais d'une part, je suis pas un expert dans les technologies actuelles et d'autre part les ondes du Wi-Fi me laisse perplexe.
La soluce: que le PC fonctionne, si ce n'est convenablement, tout au moins à minima. :LOL:
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

Daniel78
Membre RA 2017
Messages : 10102
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:28
Votre moto : Pas de moto
Localisation : Yvelines

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Daniel78 » 24 janv. 2018, 16:55

Tarmeau a écrit :... d'autre part les ondes du Wi-Fi me laisse perplexe...

Dans ce cas il ne faut pas rester sur des interrogations et des ouï-dire. ;)
Il faut se renseigner auprès de sources sérieuses, pas prendre à la lettre ce qui se dit sur les réseaux sociaux ou sur les sites "d'information" généralistes.
C'est une question complexe, mais pour faire simple :

Les réseaux Wi-Fi privés (à la maison) son bridés à 100 milliwatts (0,1 W) et utilisent la bande de fréquences 2,4 GHz (ou 5 GHz pour les box très récentes).

Le téléphone que l'on trimbale dans notre poche de jean toute la journée, peut émettre jusqu'à 2 watts.
Ca va dépendre du type de réseau (2G, 3G, 4G), et surtout de la qualité de réception du signal.
Lorsque la réception est faible (peu de "barres" à l'écran), ton terminal mobile en conclut que tu es loin de l’émetteur et va émettre le plus fort possible.
Il émet en quasi permanence pour discuter avec le relais mobile et dire qu'il est là au cas où on cherche à te joindre.

Dans ta voiture ou ton camion, si tu utilises un kit mains libres sans fil, le Bluetooth utilise les mêmes fréquences que le Wi-Fi (2,4 Ghz), et émet au même niveau de puissance (100 milliwatts).
Sauf que là tu es collé à moins d'un mètre de tes sources d'émission, le tableau de bord et ton mobile, contrairement à ta box à la maison, et que tu es enfermé dans une cage de métal pendant des heures.

Bref, tu peux écouter Marco pendant 40mn à la maison, ton espérance de vie ne devrait pas trop en souffrir. :mrgreen:

Avatar du membre

WillBrequin
en rodage
Messages : 242
Enregistré le : 06 déc. 2017, 17:08
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Suzuki T500
Prénom : William
Localisation : Ici

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar WillBrequin » 24 janv. 2018, 17:35

Je n'ai pas le plaisir de connaître Chantal Perrichon. Je ne suit pas de près l'actualité relative à la sécurité routière. Je n'ai donc pas d'à priori sur l'intéressée. A l'écouter dans cette interview http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/en-voiture-vous-devez-etre-comme-en-studio-intolerante-chantal-perrichon-a-claire-o-petit-520584.html, je dirai que son argumentation me paraît être frappée du bon sens, à l'inverse de celle de sa contradictrice.

Je parle de l'impression apparente de sécurité...

Je veille scrupuleusement à respecter les limitations de vitesse. Je fais donc partie des 90% de conducteurs qui ont entre 10 et 12 points. J'ai toujours eu 12 points hormis pendant une courte période pendant laquelle un point m'a été retiré suite à un léger excès de vitesse (<10km/h) à l'entrée d'une agglomération. Celà ne fait néanmoins pas de moi un conducteur exemplaire. Comme je l'indiquai sur un autre fil, le nombre d'infractions constatées et dûment verbalisées est infime par rapport au nombre d'infractions commises.

La limitation de vitesse à 80km/h ne me gênera pas sur de petits parcours. Il y a bien longtemps que j'ai compris le peu de bénéfice qu'il y a à rouler 'vite' sur de tels parcours. Je règle donc ma vitesse entre 70 et 80 km/h. Sur de longs parcours, plusieurs centaines de km, cette limitation est plus embêtante. La perte de temps peut être plus conséquente. J'aurai donc apprécier que le gouvernement associe à cette baisse de la vitesse une baisse du prix des péages autoroutiers, les autoroutes étant réputées moins accidentogènes.

Sur autoroute, le risque n'est cependant pas absent.

En 2011, j'y ai été victime d'un grave accident sans que ma responsabilité ne soit le moins du monde engagée. Heurté à l'arrière puis sur le coté conducteur par une fourgonnette de location suite à un enchaînement de circonstances et probablement à la vitesse excessive de la fourgonnette combinée au manque d'attention et donc de réactivité de son conducteur, mon véhicule est parti en tonneau et a terminé sa course en s'écrasant sur le terre-plein central. Bien protégé, par les airbags frontaux, latéraux, et les vitres latérales en verre trempé (une option), je m'en suis sorti avec de légères brûlures, des ecchymoses et une voiture totalement détruite :blink:

A une vitesse plus importante, sur une autoroute allemande par exemple, où la vitesse n'est pas limitée sur certaines sections, et où les différentiels de vitesse entre les véhicules peuvent être infiniment plus conséquents, il ne fait pas de doute que les conséquences d'un tel accident auraient été infiniment plus graves.

En l'absence de terre-plein central :ange!

Sur une route dépourvue de terre-plein central, l'une de ces routes bidirectionnelles où la vitesse va bientôt être limitée à 80km/h, ma nièce a eu beaucoup moins de chance... Un PL ayant répandu dans un virage une large plaque de gasoil, sa voiture a dérapé et s'est mise en travers de la voie opposée, au moment où un autre véhicule arrivait en face. Vivante, mais dans un état critique ayant nécessité une évacuation en hélicoptère, après de multiples opérations et des mois de rééducation, elle ne conservera fort heureusement que peu de séquelles motrices :)

A une vitesse moindre l'accident aurait-il pu être évité ? Sans doute pas, mais il est difficile d'être totalement affirmatif. Les conséquences auraient-elles été réduites. On peut raisonnablement le penser...

Je laisse à chacun, le soin de tirer ou de ne pas tirer, de conclusions de ces deux 'mésaventures'. Pour ma part, j'en ai surtout tiré la conclusion, que les accidents n'arrivent pas qu'aux autres, et que toutes les mesures qui peuvent contribuer à améliorer la sécurité sont les bienvenues. Limiter la vitesse à 80km/h en est une.


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 676
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 24 janv. 2018, 19:12

Daniel78 a écrit :
Tarmeau a écrit :... d'autre part les ondes du Wi-Fi me laisse perplexe...

Dans ce cas il ne faut pas rester sur des interrogations et des ouï-dire. ;)
Il faut se renseigner auprès de sources sérieuses, pas prendre à la lettre ce qui se dit sur les réseaux sociaux ou sur les sites "d'information" généralistes.
C'est une question complexe, mais pour faire simple :

Les réseaux Wi-Fi privés (à la maison) son bridés à 100 milliwatts (0,1 W) et utilisent la bande de fréquences 2,4 GHz (ou 5 GHz pour les box très récentes).

Le téléphone que l'on trimbale dans notre poche de jean toute la journée, peut émettre jusqu'à 2 watts.
Ca va dépendre du type de réseau (2G, 3G, 4G), et surtout de la qualité de réception du signal.
Lorsque la réception est faible (peu de "barres" à l'écran), ton terminal mobile en conclut que tu es loin de l’émetteur et va émettre le plus fort possible.
Il émet en quasi permanence pour discuter avec le relais mobile et dire qu'il est là au cas où on cherche à te joindre.

Dans ta voiture ou ton camion, si tu utilises un kit mains libres sans fil, le Bluetooth utilise les mêmes fréquences que le Wi-Fi (2,4 Ghz), et émet au même niveau de puissance (100 milliwatts).
Sauf que là tu es collé à moins d'un mètre de tes sources d'émission, le tableau de bord et ton mobile, contrairement à ta box à la maison, et que tu es enfermé dans une cage de métal pendant des heures.

Bref, tu peux écouter Marco pendant 40mn à la maison, ton espérance de vie ne devrait pas trop en souffrir. :mrgreen:


T'avais raison, j'en suis pas mort. D'autant que je l'ai écouté avec ton lien sur le PC ! :LOL: J'ai même pris moins de risque en étant en retard de 10mn sur le début de l'émission. :rou:
Merci pour les précisions sur les émissions moins néfastes que je ne le pensais. A coté de ça, pas sur que beaucoup de personnes fassent gaffe au DAS d'un téléphone portable. Et c'est pourtant dans ce but que cette mesure a été créée.
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 676
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 24 janv. 2018, 20:20

à Willbrequin (pour ne pas réciter le pavé):
Pour le lien quoi dire ? Sinon que Claire O'Petit est aux fraises et ne respecte aucunement ni sa contradictrice, ni le débat (nombreuses inters des animateurs). Pour avoir souvent écouter les GG dans le bahut, je ne la prends pas non plus pour une personne objective.
Moi, j'ai le déplaisir de connaître Mme Perrichon par rapport à ses inters sur les médias et de son point de vue inchangé depuis des années. Accidentologie qui si on l'écoute devrait être à zéro ou presque (utopie) et limitations des vitesses de plus en plus basses. Quand j'entends une phrase comme "parler d'éducation et de pédagogie cachent souvent le fait de ne rien vouloir faire pour la sécurité routière", j'en comprends que l'éducation, la formation et la pédagogie ne servent à rien. J'espère donc qu'elle n'a pas d'enfant. Quand elle dit que la réduction des vitesses fait diminuer l'accidentologie, je ne suis pas d'accord. Ça joue surtout sur la gravité de celle-ci. Il est évident qu'on ne peux nier qu'un accident moins violent entrainera moins de séquelles (handicap ou mort).
Comme toi, même si moi je ne pense pas que les limitations soient la seule (ni la meilleure) solution, je m'y astreins. Comme toi, j'ai mes 12 points, mais comme toi je ne pense pas être exemplaire. Si la perfection faisait partie de l'espèce humaine, sans doute que notre monde avancerait sans ses travers sur un meilleur chemin.
Pour les autoroutes, la gratuité me paraît utopiste, d'autant que maintenant celles-ci sont privatisées. A défaut, je militerai plutôt pour des autoroutes et des voies express (avec séparateurs) avec des limitations en rapport avec le trafic (panneaux interactifs).

En conclusion, même si il faut me plier aux 80km/h, je le ferai.
Mais ça ne m'empêchera pas de défendre qu'une formation horizontale entre les différents permis (1/4h obligatoire sur les autres véhicules afin de mieux les comprendre ), qu'un meilleur entretien des routes (d'une commune sur l'autre des fois t'es surpris), qu'un entretien des élagages et qu'un panneautage (vieux panneaux illisibles où cachés par la végétation), qu'une éducation dès l'école, me paissent plus indispensables que des limitations de vitesse qui n'apportent rien. Je préférerai juste qu'on prenne le problème du bon coté.
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...