N'oubliez pas d'adhérer à la Royal Association Cliquez ici... ...

C'est du pot que sortent les bons sons

Vous avez une bonne adresse web à recommander ? Un lien sympa ? Mettez-le ici, ça fera comme un bookmark géant.
Avatar du membre

Taurim
je me sens bien à l'aise sur ce forum
Messages : 420
Enregistré le : 07 mai 2020, 09:24
Votre moto : 535 Continental GT
Modèle de votre autre moto : Ducati Monster 1100s
Prénom : Serge
Localisation : 28
Contact :

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Taurim » 09 sept. 2020, 07:19

Sur piste avec un petit 1.8L qui ne marche qu’entre 7000 et 8500, c’est tout benef :)

Avatar du membre

yvesmetz
Membre RA 2020
Messages : 18095
Enregistré le : 06 juil. 2009, 22:40
Votre moto : Pas de moto
Modèle de votre autre moto : citroën c15 diesel
Localisation : au bled .
Localisation : couloir des invasions...

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar yvesmetz » 09 sept. 2020, 10:52

Limobull a écrit :J'en reviens à ma bidouille de "silencieux" à base de tuyau d'aspirateur recyclé.
Je ne connais rien à la physique de l'écoulement des gaz et tout ce que je fais relève de l'empirisme, de l'à peu près.
Alors voilà ma question: comment savoir si le bricolage réalisé est trop étranglé ou trop libre?
Par voix de conséquence, quels sont les risques mécaniques que peut engendrer un silencieux trop étranglé?
A priori le dernier silencieux que j'ai réalisé ne parait pas brider la moto et mes accélérations et ma vitesse de croisière ne semblent pas affectées.
J'imagine que la puissance très modeste de ce vénérable 500 fonte doit se contenter de peu, mais quand même :polom: :ouiiin: :old:
A vous les érudits :)


Suffit de se souvenir le temps de l'existence de nos premières mobs bridées d'origine puis libérées pour qu'elles turbinent, puis de nouveau à bout de souffle qu'il fallait décalaminer .
Cela pour dire qu'il faut savoir c'qu'on veut, souplesse de conduite, facilité de réglage, "qualité de son", et d'adapter de courant d'air en fonction .
Progressivement en essayant jusqu'à résultat escompté .
Paul, je sais que pour toi c'n'est pas simple .
Yves dur de la feuille de chou .
La ligue des motocyclistes indépendants,...c'te race !

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1933
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar jbt » 09 sept. 2020, 13:21

Taurim a écrit :Sur piste avec un petit 1.8L qui ne marche qu’entre 7000 et 8500, c’est tout benef :)

Oui... Sur piste. Sur route, les plages de régime utilisées ne sont pas du tout les mêmes !
Et en supposant qu'on puisse ouvrir sur route, je m'étais amusé à décortiquer les relevés de télémétrie d'un 600 CBR de course de cote, pilotée par un bon. Plus de la moitié du temps, les gaz sont fermés. Sur le reste de la montée , la poignée des gaz est ouverte en grand moins de 2% du temps, et la zone rouge approchée une seule fois...
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

PRYT
Membre RA 2020
Messages : 3182
Enregistré le : 25 oct. 2006, 10:35
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : RE 700 Super Meteor 1961
Prénom : Philippe
Localisation : Pointe du Médoc

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar PRYT » 09 sept. 2020, 13:38

Deux contributions anglaises récoltées voilà quelques années dans "The Gun", le bulletin du REOC:

"Echappement: libre ou non ?
Accorder un échappement est une question très technique et assez mystérieuse. Il s'agit de cadencer les gaz qui s'échappent par vagues successives dans l'échappement et qui refluent, gênant leur évacuation, comme on règle la longueur d'un tuyau d'orgue en fonction du son recherché (plus long = plus lent= plus grave).
Notre problème est donc d'établir un compromis valable pour une plage de régimes assez étendue. Le mieux est de partir d'un échappement libre, assez long pour un usage routier (régimes lents et moyens), sans silencieux puis ajouter un système de ralentissement des gaz, comme des chicanes, des disques troués, un cône inversé, pour « casser » les ondes, par essais successifs.
Il peut vous arriver de voir les effets de ce « retour » des gaz dans l'échappement, à l'admission du carburateur, à travers les soupapes d'échappement et d'admission simultanément ouvertes (le fameux croisement).
Ce qu'il faut éviter.

Gun 203 Roger Wood, membre du REOC
Ma Bullet m'avait été livrée avec un silencieux de mauvaise qualité, d'un aspect très Triumph des années 60 et très bruyant.
De plus le ralenti n'était pas régulier et je ne réussissais pas à le régler au carbu.
Tout d'un coup, je me suis rappelé qu'en 1964, à 16 ans, tout de suite après mon année « apprenti », j'avais acheté une Constellation 59 qui en moyenne avançait bien mieux qu'une Bonneville.
Néanmoins, ignorant et inconscient, je l'affublai rapidement d'un silencieux type Goldstar. Incroyablement bruyant, il me faisait perdre 25 km/h et je n'arrivais pas à régler ma bécane ! Ah la jeunesse ! Pour réduire le bruit, qui me causait quelques ennuis de voisinage, je finis par mettre une chicane dans le silencieux et, miracle, je retrouvai les km/h perdus !
Quarante ans plus tard, me rappelant cette expérience, j'ai acheté des tampons à récurer inox que j'ai introduis dans le silencieux côté entrée du tuyau d'échappement, pour éviter qu'ils soient expulsés.
Mon ralenti a retrouvé son calme et sa régularité, ma Bullet avance avec entrain et l'échappement s'est fait plus discret."

Avatar du membre

Taurim
je me sens bien à l'aise sur ce forum
Messages : 420
Enregistré le : 07 mai 2020, 09:24
Votre moto : 535 Continental GT
Modèle de votre autre moto : Ducati Monster 1100s
Prénom : Serge
Localisation : 28
Contact :

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Taurim » 09 sept. 2020, 13:51

C'est bien l'expérience des carbus mais de nos jours les injections qui adaptent leur richesse en fonction de la lecture de la sonde lambda à l'échappement, ça n'a plus rien à voir et c'est infiniment moins sensible à ce genre de chose.

A noter quand même que l'injection des RE Euro 4 est beaucoup plus évoluée que celle des Euro 3 qui était assez basique.

Avatar du membre

Jackymoto
Membre RA 2020
Messages : 20604
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Jackymoto » 09 sept. 2020, 13:53

Les pots à absorption transformaient les BMW en véritables veaux, mais comme ça faisait du bruit, les mecs
étaient persuadés d'aller plus vite. :D
Il fallait de véritables mégaphones ou des pots d'origine (sacrément compliqués à l'intérieur) pour avoir les meilleures performances.
Le beaujolais nouveau est arrivé en camion, il va repartir à pied.

Avatar du membre

Taurim
je me sens bien à l'aise sur ce forum
Messages : 420
Enregistré le : 07 mai 2020, 09:24
Votre moto : 535 Continental GT
Modèle de votre autre moto : Ducati Monster 1100s
Prénom : Serge
Localisation : 28
Contact :

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Taurim » 09 sept. 2020, 13:59

jbt a écrit :
Taurim a écrit :Sur piste avec un petit 1.8L qui ne marche qu’entre 7000 et 8500, c’est tout benef :)

Oui... Sur piste. Sur route, les plages de régime utilisées ne sont pas du tout les mêmes !


Je ne l'utilise sur route que pour aller tourner sur circuit et (normalement !) en revenir :LOL:

Et c'est un moteur atmo qui utilise un principe d'AAC vraiment bien foutu, similaire au VTEC Honda, avec des cames admission et échappement pour les bas régimes (moins de 6400) et un autre jeu de cames bien plus pointues, avec plus de croisement, etc... au delà (bloc moteur Toyota mais culasse Yamaha). Les linguets sont "un peu" compliqués avec un poussoir qui sous commande hydraulique détermine quelles sont les cames qui vont être utilisées.

Honda l'a un peu fait à moto mais c'est dommage que ça ne soit pas plus répandu. Ca donne un moteur à 2 visages suivant l'usage qu'on en fait : plein et "rond" à mi régimes en usage courant et ultra rageur dans les tours. Pour un moteur atmo, c'est le pied :oué:

Mais on s'éloigne de la haute technologie des moteurs culbutés RE :036:

Avatar du membre

Taurim
je me sens bien à l'aise sur ce forum
Messages : 420
Enregistré le : 07 mai 2020, 09:24
Votre moto : 535 Continental GT
Modèle de votre autre moto : Ducati Monster 1100s
Prénom : Serge
Localisation : 28
Contact :

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Taurim » 09 sept. 2020, 14:00

Jackymoto a écrit :Les pots à absorption transformaient les BMW en véritables veaux, mais comme ça faisait du bruit, les mecs
étaient persuadés d'aller plus vite. :D
Il fallait de véritables mégaphones ou des pots d'origine (sacrément compliqués à l'intérieur) pour avoir les meilleures performances.


Chose qui n'arriverait plus avec une injection moderne.

Avatar du membre

skoncey
le moteur tourne bien
Messages : 1040
Enregistré le : 31 déc. 2011, 12:55
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : W650 / Honda 1000 CBF
Localisation : France

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar skoncey » 09 sept. 2020, 15:14

hourdek1 a écrit :
Ded31 a écrit :Tout comme Paul je n'ai jamais été arrêté ou même eu de réflexions désagréables sur le niveau sonore

Sérieusement qui sur ce forum a déjà été arrêté ou verbalisé pour le bruit de sa meule?



Voui! En 1991 sur la route qui mène aux Éléphants de Solla, avec une Suzuki 850 GSG et un quatre en un martin..... 900 francs d'amende et l'agent verbalisateur de me demander de le changer en Allemagne, pays de ma destination....
120 décibels de mémoire... Cela me faisait penser à la BD du Joe Bar Team.... Je riais sous cape (maintenant on dit sous masque...) mais j'ai moins rigolé quant j'ai eu une retenue sur salaire alors que je travaillais en intérim....

Image
le ciel vous tienne en joie!

Avatar du membre

Dom
Membre RA 2020
Messages : 2749
Enregistré le : 31 juil. 2018, 14:45
Votre moto : 650 Interceptor
Localisation : Corrèze

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Dom » 09 sept. 2020, 16:31

J'avais une GSG en 92, très bonne voyageuse mais un peu lourde. :)

Avatar du membre

druid
royal participant
Messages : 3109
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, RE 650 Interceptor, Bullet 500 trial "maison"
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar druid » 09 sept. 2020, 17:52

Easy on the throttle, steady on the gears, roll her over gently and she'll last for many years.

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1933
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar jbt » 09 sept. 2020, 17:56

Jackymoto a écrit :Les pots à absorption transformaient les BMW en véritables veaux, mais comme ça faisait du bruit, les mecs
étaient persuadés d'aller plus vite. :D
Il fallait de véritables mégaphones ou des pots d'origine (sacrément compliqués à l'intérieur) pour avoir les meilleures performances.

Les Vattiers et les Hoske ont des dimensions bien adaptées au flat: je m'étais amusé à recalculer les dimensions idéales pour les 1000cc, et j'étais tombé pile sur celles de ces silencieux.
Avec de la laine de roche dedans, ça reste raisonnable comme niveau sonore et ça amène un léger mieux vers 6500 tours minutes. Pas de quoi faire décoller la roue avant...
Sans laine de roche, c'est intenable tellement c'est bruyant, sans chicane, les oreilles saignent et ça marche pas mieux.
Un arbre à cames 336° à 140 euros fait plus de merveilles qu'une paire de mégaphones à 450, et en plus c'est une pièce d'origine disponible dans la nomenclature BMW avec le "kit sport", garantie...et homologuée.
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

Taurim
je me sens bien à l'aise sur ce forum
Messages : 420
Enregistré le : 07 mai 2020, 09:24
Votre moto : 535 Continental GT
Modèle de votre autre moto : Ducati Monster 1100s
Prénom : Serge
Localisation : 28
Contact :

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar Taurim » 09 sept. 2020, 18:08

druid a écrit :Pour approfondir le sujet :

https://www.velocetteowners.com/resourc ... efull1.pdf


Merci, très intéressant la simu :oué:

Avatar du membre

yvesmetz
Membre RA 2020
Messages : 18095
Enregistré le : 06 juil. 2009, 22:40
Votre moto : Pas de moto
Modèle de votre autre moto : citroën c15 diesel
Localisation : au bled .
Localisation : couloir des invasions...

Re: C'est du pot que sortent les bons sons

Messagepar yvesmetz » 09 sept. 2020, 23:40

jbt a écrit :
Jackymoto a écrit :Les pots à absorption transformaient les BMW en véritables veaux, mais comme ça faisait du bruit, les mecs
étaient persuadés d'aller plus vite. :D
Il fallait de véritables mégaphones ou des pots d'origine (sacrément compliqués à l'intérieur) pour avoir les meilleures performances.

Les Vattiers et les Hoske ont des dimensions bien adaptées au flat: je m'étais amusé à recalculer les dimensions idéales pour les 1000cc, et j'étais tombé pile sur celles de ces silencieux.
Avec de la laine de roche dedans, ça reste raisonnable comme niveau sonore et ça amène un léger mieux vers 6500 tours minutes. Pas de quoi faire décoller la roue avant...
Sans laine de roche, c'est intenable tellement c'est bruyant, sans chicane, les oreilles saignent et ça marche pas mieux.
Un arbre à cames 336° à 140 euros fait plus de merveilles qu'une paire de mégaphones à 450, et en plus c'est une pièce d'origine disponible dans la nomenclature BMW avec le "kit sport", garantie...et homologuée.


Hoske et Vattier retirent plus qu'ils n'apportent .... hormis le gain de pognon .
Nulles à régler, alors que d'habitude tout se fait à l'oreille sur les BM "ancienne mode".
La ligue des motocyclistes indépendants,...c'te race !