Limitation de vitesse.

Vous avez une bonne adresse web à recommander ? Un lien sympa ? Mettez-le ici, ça fera comme un bookmark géant.
Avatar du membre

Topic author
Jackymoto
Membre RA 2018
Messages : 18444
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Limitation de vitesse.

Messagepar Jackymoto » 22 déc. 2017, 23:24

Une vidéo édifiante avec le Danemark qui est revenu sur sa limitation à 80, après une présentation erronée sur les ondes de notre cher pays:

https://youtu.be/src_MdsWxFo
Je suis épaté par les gars qui dessinent les cartes routières, c'est une sacrée responsabilité, t'imagines qu'ils oublient un virage! Brèves de comptoir Gourio.


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 22 déc. 2017, 23:56

Ayant ouvert un topic à ce propos sur un autre forum moto, la question principale est:
Pensez-vous que les limitations de vitesse de plus draconiennes peuvent être en corrélation avec un baisse des bléssés et des tués sur nos routes ?
Ou les dangers se trouvent-ils aussi autre part ?
Infrastructures des routes de moins en moins entretenues, GPS et téléphone en roulant, regarder le compteur plutôt que la route, etc ...
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18389
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Ded31 » 23 déc. 2017, 00:48

Perso, je pense qu'une limitation de vitesse à 0 km/h réduirait considérablement le nombres d'accidents sur les routes et autoroutes.
C'est ça le plus sage, vitesse 0....
Évidement c'est moins pratique, mais faut savoir ce qu'on veut !

:demon:
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

T Max 66
Membre RA 2019
Messages : 19552
Enregistré le : 27 avr. 2008, 14:25
Modèle de votre autre moto : .. T Max 500 Yamaha
Prénom : Temasque 666
Localisation : ......... Le centre du monde ( d apres Dali )

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar T Max 66 » 23 déc. 2017, 01:19

..



Je suis responsable de ce que je dis ........................... pas de ce que tu comprends



.


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 02:06

Ded31 a écrit :Perso, je pense qu'une limitation de vitesse à 0 km/h réduirait considérablement le nombres d'accidents sur les routes et autoroutes.
C'est ça le plus sage, vitesse 0....
Évidement c'est moins pratique, mais faut savoir ce qu'on veut !

:demon:


Une tolérance peut-être admise si l'on pousse le véhicule sans mise en fonction du moteur à moins de 3 km/h !
Rien ne sert d'être obtus !!! :polom:
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3391
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar nirlo » 23 déc. 2017, 07:41

Jackymoto a écrit :Une vidéo édifiante avec le Danemark qui est revenu sur sa limitation à 80, après une présentation erronée sur les ondes de notre cher pays:



En préliminaire, et tout le monde sera d'accord avec moi, il est absurde de mourir au volant ou au guidon ou de se retrouver dans un fauteuil roulant et la route n'est pas le lieu de tous les possibles...
Maintenant, en écoutant cet extrait d'émission, on voit bien qu' il y a du parti pris des deux côtés. Celui du défenseur des automobiliste étant qu'aucune contrainte ne devrait s'exercer (ce qui évidemment n'est pas tout à fait juste), celui des journalistes qui font l'info c'est qu'on a la les propos de quelque qu'un qui refuse toute les règles, un défenseur des Dupont Lajoie...
Bref on est loin de favoriser les conditions du dialogue
Mais ce n'est pas tant la baisse des limitations qui est en cause, que le fait que d'autres facteurs accidentogènes existent mais ne sont pas pris en cause ou pour être exact avec une fréquence trop faible , on peut citer bien sur l'usage immodéré du smartphone au volant, pour téléphoner au premier chef, mais aussi passer des sms ou des messages divers, voire de visionner des vidéos !
L'oubli de signaler les changements de file ou de direction,
le non respect des distances de sécurité etc.

Le problème c'est qu'en se focalisant uniquement sur la vitesse, maintenant contrôlée de façon automatique et sans intervention au moment des faits d'une quelconque autorité, on a dégarni le bord des routes des forces de l'ordre susceptible de constater ces infractions, alors que le discours initial tendait à nous faire croire qu'on allait justement employer les gendarmes et policiers libérés de ces contraintes à surveiller les bord des routes.
Or que constate-t-on ?
D'une part que d'autres événements, comme le risque terroriste a fait que les forces " libérées " ont aussitôt été accaparées par cette mission.
D'autre part que la majorité des contrôles effectués a pour motivation la lutte contre les excès de vitesse et que les autres infractions sont constatées incidemment au contrôle de vitesse. Tout le monde a vu des pandores s'ennuyant ferme dans leur voiture banalisée et équipée d'un radar en attendant que l'heure fixée pour la fin du contrôle arrive.
Et aussi que les sanctions tombent au mieux une semaine après donc n'ont plus la fonction éducative et salutaire qui consiste à sanctionner immédiatement un fait déviant, pour lequel son auteur peut identifier en quoi sa conduite était " dangereuse ".
Une semaine à 10 jours après, c'est mort !
Enfin, cette menace permanente qui pèse sur le permis de l'automobiliste conduit pas mal de gens à avoir une conduite peureuse, et en tout cas, toujours sous tension (même si la conduite est par essence une activité qui suppose de mobiliser son attention), mais cette tension nerveuse excessive peut entraîner au choix, la commission d'erreur accidentogène ou encore un relâchement au cours duquel surviendra le contrôle.
Le sentiment d'arbitraire qui en découle frustre énormément les gens, d'autant qu'il n'ont pas le moyen d'exprimer cette frustration....
La suite on la devine aisément...

Au final, à mon sens, le renforcement des contrôles et l'abaissement des vitesses autorisées, n'est qu'un aveu d'impuissance des autorités incapables d'atteindre des objectifs qui ont été fixés par d'autres...
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 08:50

Quelqu'un a édité le lien vidéo ? :blink:
Hier après-midi, en cherchant sur le tèl portable (mon PC :tagl: un max), j'atterrissais sur des vidéos qui n'avaient rien à voir.
Ce matin, c'est nickel et instructif ! :oué:
Bandes médianes sonores sur les routes sans séparateurs, panneaux doublés sur les séparateurs pour les autoroutes (ça existait en France avant que ceux-ci ne soient privatisés !), etc ...
A coté de ça, je ne crois pas qu'augmenter la vitesse réglementaire de 10km/h puisse diminuer les excès de vitesse. A contrario, je ne pense pas non plus que réduire de plus en plus les limitations aille dans le bon sens. A force de regarder le compteur, on ne voit plus la route. A être obligé de roulé "doucement", on n'est plus attentif.

Je me permets donc de mettre mes liens d'un autre forum motos où j'ai déjà soulevé certains problèmes de sécurité routière;
http://w800.leforum.eu/t3237-Limitation ... ses.htm?q=
http://w800.leforum.eu/t3161-Les-2-4-6- ... dre.htm?q=
afin que l'on puisse en débattre ici aussi.

J'espère que le sujet "sécurité routière" vous intéressera et vous amènera à de multiples réponses. :FB:

Pour ma part, je vais de ce pas lire le pavé de nirlo au-dessus. J'ai commencé avant lui et fini bien après ! :MDR:
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3391
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar nirlo » 23 déc. 2017, 09:06

J'ai regardé " vitement " ce qu'on disait sur les forums dont tu nous as mis les liens. Drôlement modérés les propriétaires de W 800 !
Ceci mis à part, on va tout à peu près dans le même sens et on en tire les mêmes conclusions.
À croire que nos décideurs font un blocage. :D
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.

Avatar du membre

Daniel78
un villebrequin cassé
Messages : 10291
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:28
Votre moto : Pas de moto
Localisation : .

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Daniel78 » 23 déc. 2017, 09:08

Pensez-vous que les limitations de vitesse de plus draconiennes peuvent être en corrélation avec un baisse des bléssés et des tués sur nos routes ?...

Je pense qu'il ne faut surtout pas l'aborder sous cet angle avec les législateurs.
Sinon la discussion est pliée d'avance.
Ce sont les lois de la physique.

10 km/h de moins c'est une distance d'arrêt énormément réduite (distance parcourue pendant le temps de perception et de freinage).
De plus l'énergie en cas de choc est nettement moindre.

C'est vraiment sous l'angle de la sensibilisation et de la formation que l'on peut changer les comportements.
Soit dit en passant, le rapport au règles, et le comportement au volant d'un Danoiis et d'un Français sont assez différents.


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 09:14

nirlo a écrit :1. En préliminaire, et tout le monde sera d'accord avec moi, il est absurde de mourir au volant ou au guidon ou de se retrouver dans un fauteuil roulant et la route n'est pas le lieu de tous les possibles...
2. Maintenant, en écoutant cet extrait d'émission, on voit bien qu' il y a du parti pris des deux côtés. Celui du défenseur des automobiliste étant qu'aucune contrainte ne devrait s'exercer (ce qui évidemment n'est pas tout à fait juste), celui des journalistes qui font l'info c'est qu'on a la les propos de quelque qu'un qui refuse toute les règles, un défenseur des Dupont Lajoie...
Bref on est loin de favoriser les conditions du dialogue
3. Mais ce n'est pas tant la baisse des limitations qui est en cause, que le fait que d'autres facteurs accidentogènes existent mais ne sont pas pris en cause ou pour être exact avec une fréquence trop faible , on peut citer bien sur l'usage immodéré du smartphone au volant, pour téléphoner au premier chef, mais aussi passer des sms ou des messages divers, voire de visionner des vidéos !
L'oubli de signaler les changements de file ou de direction,
le non respect des distances de sécurité etc.

Le problème c'est qu'en se focalisant uniquement sur la vitesse, maintenant contrôlée de façon automatique et sans intervention au moment des faits d'une quelconque autorité, on a dégarni le bord des routes des forces de l'ordre susceptible de constater ces infractions, alors que le discours initial tendait à nous faire croire qu'on allait justement employer les gendarmes et policiers libérés de ces contraintes à surveiller les bord des routes.
Or que constate-t-on ?
D'une part que d'autres événements, comme le risque terroriste a fait que les forces " libérées " ont aussitôt été accaparées par cette mission.
D'autre part que la majorité des contrôles effectués a pour motivation la lutte contre les excès de vitesse et que les autres infractions sont constatées incidemment au contrôle de vitesse. Tout le monde a vu des pandores s'ennuyant ferme dans leur voiture banalisée et équipée d'un radar en attendant que l'heure fixée pour la fin du contrôle arrive.
Et aussi que les sanctions tombent au mieux une semaine après donc n'ont plus la fonction éducative et salutaire qui consiste à sanctionner immédiatement un fait déviant, pour lequel son auteur peut identifier en quoi sa conduite était " dangereuse ".
Une semaine à 10 jours après, c'est mort !
Enfin, cette menace permanente qui pèse sur le permis de l'automobiliste conduit pas mal de gens à avoir une conduite peureuse, et en tout cas, toujours sous tension (même si la conduite est par essence une activité qui suppose de mobiliser son attention), mais cette tension nerveuse excessive peut entraîner au choix, la commission d'erreur accidentogène ou encore un relâchement au cours duquel surviendra le contrôle.
Le sentiment d'arbitraire qui en découle frustre énormément les gens, d'autant qu'il n'ont pas le moyen d'exprimer cette frustration....
La suite on la devine aisément...

Au final, à mon sens, le renforcement des contrôles et l'abaissement des vitesses autorisées, n'est qu'un aveu d'impuissance des autorités incapables d'atteindre des objectifs qui ont été fixés par d'autres...


Bien construite l'inter ! :oué:
Mais;
1. Pire mettre les autres en danger. Nos vies nous appartiennent, celles des autres beaucoup moins !
2. J'ose même penser que les journaleux français n'ont même pas vu la vidéo (oups, on dit reportage à la télé) et qu'ils annoncent une info sans en connaître le fond !
3. Tout à fait d'accord ! Les dangers sont ailleurs.

Quant à la suite, la répression ne m'a jamais paru être une solution. Je crois que tu as parlé de dialogue plus haut ?! ;)
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 09:28

nirlo a écrit :J'ai regardé " vitement " ce qu'on disait sur les forums dont tu nous as mis les liens. Drôlement modérés les propriétaires de W 800 !
Ceci mis à part, on va tout à peu près dans le même sens et on en tire les mêmes conclusions.
À croire que nos décideurs font un blocage. :D


J'avoue que je m'attendais à plus de réactions sur des sujets qui paraissent importants.
Peut-être qu'ici ...
Quant à nos décideurs ...
... ce que tu disait plus haut: plus de moralisation, juste du fric à prendre. Et aussi des points qui (re)génèrent du fric dans l'économie par les stages à repasser.
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 10:09

Daniel78 a écrit :
Pensez-vous que les limitations de vitesse de plus draconiennes peuvent être en corrélation avec un baisse des bléssés et des tués sur nos routes ?...

Je pense qu'il ne faut surtout pas l'aborder sous cet angle avec les législateurs.
Sinon la discussion est pliée d'avance.
Ce sont les lois de la physique.

10 km/h de moins c'est une distance d'arrêt énormément réduite (distance parcourue pendant le temps de perception et de freinage).
De plus l'énergie en cas de choc est nettement moindre.

C'est vraiment sous l'angle de la sensibilisation et de la formation que l'on peut changer les comportements.
Soit dit en passant, le rapport au règles, et le comportement au volant d'un Danoiis et d'un Français sont assez différents.


Pas cool de sortir une phrase de son contexte ! :polom:

Le texte initial étant:
Pensez-vous que les limitations de vitesse de plus draconiennes peuvent être en corrélation avec un baisse des blessés et des tués sur nos routes ?
Ou les dangers se trouvent-ils AUSSi autre part ?
Infrastructures des routes de moins en moins entretenues, GPS et téléphone en roulant, regarder le compteur plutôt que la route, etc ...

Pour ce qui est des chocs dans les accidents, comme tu le dis à raison, c'est de la physique !
Temps de réaction (1 à 2 secondes suivant les individus) + distance de freinage (qui elle dépend de la vitesse du véhicule, de son entretien et de l'adhérence au sol) = temps d'arrêt.
Ceci ne veut aucunement dire que la vitesse est le principal facteur de risque ! D'autres me paraissent tout aussi dangereux.
J'ai été coursier 2 roues pendant 20 ans sur la région parisienne et 10 ans en semi-remorques sur la même région. Mon expérience professionnelle (et les kilomètres qui vont avec) dans les conditions d'une région à forte densité de véhicules m'ont appris que les dangers ne se résument pas à 10 ou 25km/h au dessus de la législation. Les 2 cascades que j'ai effectué (façon Rémy Julienne), je les dois à des véhicules à l'arrêt sur la droite qui ont démarré et fait demi-tour quand j'arrivais alors qu'une bande continue était indiquée au sol ! Des pets, j'en ai évités beaucoup sur mes années de route, mais ceux-là je les ai pas vu venir.

Pour ma part, même si je reconnais le calcul physique d'un choc, pour avoir fait des tas de bornes professionnelles en véhicules, il y a aussi d'autres facteurs de risque au moins tout aussi importants !
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

PRYT
Membre RA 2019
Messages : 2798
Enregistré le : 25 oct. 2006, 10:35
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : RE 700 Super Meteor
Localisation : Pointe du Médoc
Localisation : Gironde

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar PRYT » 23 déc. 2017, 10:19

Commençons par une mesure très simple et de bon sens: puisque nous roulons à droite, donnons la priorité à gauche (comme on le fait déjà dans les giratoires).


Tarmeau
Membre RA 2018
Messages : 714
Enregistré le : 05 nov. 2017, 16:45
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Honda NTV 650, Vespa PX 200
Prénom : Philippe
Localisation : Vendée

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar Tarmeau » 23 déc. 2017, 10:41

PRYT a écrit :Commençons par une mesure très simple et de bon sens: puisque nous roulons à droite, donnons la priorité à gauche (comme on le fait déjà dans les giratoires).


Pas bête ! On gagnerait "une file" pour le temps de réaction ! :mrgreen:
Quand l'humain prendra le pas sur l'homme ...

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3391
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Limitation de vitesse.

Messagepar nirlo » 23 déc. 2017, 11:10

Pour répondre à Tarmeau,
Et oui, on est pas tout seul, d’où l'antienne classique, moi je conduis bien, mais il y a " les autres ! "
En clair il est rare qu'on admette facilement sa responsabilité dans un accident, même si il y a des accidents avec des victimes qui n'ont rien demandé.
Mais cela veut dire aussi tu fais bien de le rappeler qu'on est pas tout seul comme certains auraient tendance à le croire.

Pour répondre à Daniel et aussi à Tarmeau :
Certes, il y a les lois de la physique, c'est d'ailleurs comme le souligne Daniel l'argument avancé pour mettre en avant une baisse des limitations, ce qui revient à dire : puisqu'on est pas capable de diminuer le nombre des accidents, autant en minimiser les conséquences. De la sécurité passive en quelque sorte. On a toute sorte d'artifices pour ça : ceinture de sécurité, airbag, ABS, AFU et autres dispositifs qui font croire à certains qu'il ne peut plus rien leur arriver. C'est une des raisons entre autre du succès des gros SUV et autres 4 X 4 dont les propriétaires tirent un sentiment d'invulnérabilité.
Je reviens sur la baisse de la vitesse, compte tenu de ce que j'ai dit plus haut, pourquoi nous faire croire que c'est une mesure visant à diminuer les accidents, si on en est pas soi-même convaincu ?
L'exemple Danois est un cas de figure qui ne peut s'appliquer qu'au Danemark je pense. D'une part les conditions de circulation y sont différentes et les usagers sont habitués à composer avec une nature plus capricieuse.
D'autre part, il faudrait comparer l'encombrement du réseau Danois et la perte de temps dans un trajet donné et comparable avec un trajet en France, pour voir le comportement inhérent à cette perte de temps.
Je m'explique. Depuis que je suis marié, je vais régulièrement à la Réunion. Dans les années 80, le réseau routier était de type " montagnard " étroit et sinueux, mais avec relativement peu de voitures. Les gens étaient courtois et cédaient volontiers le passage.
35 ans après, de nouvelles routes types voies rapides ont fait leur apparition et le nombre de voiture a augmenté jusqu'à approcher la saturation (plus de 400 000 vl, plus les tracteurs, camions et car). De nombreuses personnes originaires de métropole se sont également installées apportant pour certaines des habitudes de conduites moins " cool ".
Résultat, la courtoisie au volant a diminué et la perte de temps considérable dues aux bouchons a entrainé chez les automobilistes un comportement agressif et égoiste pour pouvoir garder à tout prix sa position dans la file.
C'est comme l'automobiliste parisien qui mets rarement son clignotant, sauf si il a l'intention de passer avant toi qui a attendu sagement ton tour (pour accéder sur une autoroute par exemple), comportement mille fois observé quand je circulais à Paris et en Banlieue. En clair, et c'est la je crois le nœud du problème, les règles c'est pour les autres mais pas pour moi !
Faites l'expérience : amusez vous à observer votre propre comportement quand vous prenez la route quand c'est fluide et quand c'est bouché. Vous risquez de vous étonner. Regardez en même temps comment ça se passe pour les autres usagers.
En clair, vouloir comparer à tout prix ce qui se passe sur le réseau routier Danois et ce qui se passe sur le réseau routier Français comporte des limites tant qu'on a pas tout ramené au PPDC pour que la comparaison soit objective.
En plus n'est ce pas au Danemark que les contraventions augmentent de façon exponentielle en fonction de l'excès de vitesse ?
Ça calme !
Pour répondre à Pryt : j'ai mieux, le stop obligatoire pour tout le monde et passage dans l'ordre d'arrivée. Système en vigueur au Canada il me semble et en Afrique du Sud (j'en suis sur). De toutes façons, les aménageurs ont depuis longtemps remplacé les carrefours dangereux par des ronds points. Mais pas éradiqué tous les passages à niveau hélas ! :larme:
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.