Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

J'ai démonté la moto et je sais plus la remonter ? Il me reste des boulons ? J'ai mis l'injection sur ma bullet ? Des questions qui ne rentrent pas dans les cases ci-dessus ?

Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 11 août 2018, 08:05

Bonjour à tous,

Je vais me lancer dans la restauration d'une Royal Enfield Bullet 350 de 1992.

La moto avait une une panne il y a 20 ans et les segments du piston étaient à changer. La moto a été partiellement démontée (cf photos joints) et depuis le moteur n'a pas tourné.

J'aimerais donc vos avis sur les étapes nécessaires à cette restauration ainsi que les pièces à changer obligatoirement (joints, roulements, rayons,..).

Merci pour votre aide :)
Fichiers joints
IMG-20180810-WA0002.jpeg
IMG-20180810-WA0002.jpeg (45.52 Kio) Vu 494 fois
IMG-20180810-WA0000.jpeg
IMG-20180810-WA0000.jpeg (39.1 Kio) Vu 494 fois

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2018
Messages : 2968
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar nirlo » 11 août 2018, 08:10

Salut, ici on est chiant, mais c'est tellement mieux de briser la glace...

viewtopic.php?f=18&t=210

A plus ! ;)
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2018
Messages : 17257
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Ded31 » 11 août 2018, 12:25

:téviré: Cé-Gé or not Cé-Gé, telle est la (seule) question :ouiiin:
Le reste n'est que mécanique et plaisir.

:mouais:
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/


Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 11 août 2018, 14:07

Je n'ai pas encore la moto mais l'ancien proprio doit avoir la CG à mon avis.


Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 11 août 2018, 18:30

C'est un cadeau. :xptdr:


Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 11 août 2018, 19:10

C'est pas faux :ptdr:

Mais j'aimerais bien avoir une idée des pièces à changer.
Je veux dire celle qui sont sûres d'être HS après 20ans sans rouler.

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2018
Messages : 17257
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Ded31 » 11 août 2018, 19:33

Pour bien reprendre ton moulbif :
piston et segments
roulements de vilo (x3)
bague de pied de bielle
joints (pochette)

Le reste à contrôler au démontage (pompes et arbre des pompes), soupapes et guides, basculeurs et tiges, allumeur et bobine....

:)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

Jackymoto
Membre RA 2018
Messages : 18444
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Jackymoto » 11 août 2018, 22:02

Ben je suis incapable de te dire ce qu'il faut changer sans un démontage du cylindre.
Une Royal, les pièces sont bon marché et c'est toujours réparable.
Il y a beaucoup de piètres mécanos qui démontent inutilement.
La seule chose, c'est qu'il n'y ait pas des bouts de métal anti friction dans les supports de culbuteur( coussinet de bielle
à changer).
Je suis épaté par les gars qui dessinent les cartes routières, c'est une sacrée responsabilité, t'imagines qu'ils oublient un virage! Brèves de comptoir Gourio.


Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 16 août 2018, 11:35

Merci pour vos retours.
J'imagine donc qu'il faut compter entre 500 et 1000 euros pour la renovation.

Vos avis ? Des oublis ?

Je suis pas expert mécano et je n'ai jamais démonté de moteur.. Vous pensez c'est faisable pour une première fois ? :D
Fichiers joints
Capture2.PNG
Capture2.PNG (78 Kio) Vu 238 fois
Capture.PNG
Capture.PNG (55.58 Kio) Vu 238 fois

Avatar du membre

jpv17
Membre RA 2018
Messages : 3112
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar jpv17 » 16 août 2018, 12:09

Il faut bien une première fois.
Prends systématiquement des photos de ce que tu démontes, cela te servira à pas commettre d'impair au remontage.

Avatar du membre

ligérien
Membre RA 2018
Messages : 1512
Enregistré le : 30 janv. 2014, 21:37
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : electra glide 1992
Prénom : dominique
Localisation : bordeloire 49

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ligérien » 16 août 2018, 12:15

On lit , pour lean burn et efi 350 , c'est pas ta moto qui est une fonte .
Evite les roulements indian made, moins chers mais moins bonne qualité que les Européens
Avant de commander un piston , contrôle ou fait contoler ton cylindre, peut-être sera t'il bon pour un realesage, ou juste un deglaçage.
Pour le vilbrequin, voir tout le bas moteur je te conseil de faire faire, ça demande de l'expérience et de l'outillage.
Bonne continuation :)


Topic author
ycartier
Messages : 8
Enregistré le : 10 août 2018, 21:25
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Prénom : Cartier
Localisation : quelque part dans le monde

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar ycartier » 16 août 2018, 13:47

En suivant les procédures décrites la dedans ça devrait le faire :017:

https://www.bcmtouring.com/imp/enfield- ... l-2000.pdf

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2018
Messages : 6681
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Marco » 16 août 2018, 15:41

Salut,
es-tu mécanicien ?
Autrement dis, vas-tu (peux-tu) faire tout toi-même ou devras-tu confier des opérations à des tiers ?

La moto pourrait-elle, à moindre frais, être remise en route, juste pour voir, après les opérations de base indispensables (vidanges, filtre à huile, contrôle jeu aux tiges de culbuteur, du carbu, contrôle allumage et batterie en forme) ?

Sinon, vu les photos de la moto, l'étape suivante consiste à déposer et démonter la mécanique pour procéder à son inspection (visuel et contrôle aux instruments des jeux préconisés des pièces moteur) et ensuite, faire la liste de ce qu'il y a faire, évaluer le coût et se décider à s'engager dans les dépenses.

Distinguer également la différence entre redémarrer un moteur resté inactif durant 20 ans (assez facile) et faire en sorte que la moto soit prête à rouler sur toutes distances en toutes circonstances (partie électrique OK, freins, embrayage, pneus et chaînes de transmission OK...), ce qui peut revenir assez cher au final, sans parler de retrouver une moto propre (peintures et chromes).

Et avant toute chose, obtenir une CG en bonne et due forme.

Bonne bricole !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

Tonton
le moteur tourne bien
Messages : 1504
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:42
Votre moto : EFI Electra
Modèle de votre autre moto : Honda CB 250G
Localisation : Entre Chablis et Sancerre

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Tonton » 16 août 2018, 17:03

Pour une "ancienne " ou mob remisée , y'à deux écoles , soit tu démonte tout et tu refais tout ce qui doit l'être et tu remonte une mob nickel , soit tu redémarre tel que et tu fiabilise au fur des emmerdes ( pas forcé mais c'est le risque à prendre ? ), pour l'une ou l'autre méthode faut soit savoir les bases en méca , soit avoir une grosse envie ( une passion ) de s'y mettre et surtout être rigoureux et un poil méticuleux ....
et pas oublier que c'est un loisir assez couteux tout de même ... ;)
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche !" - M Audiard

Avatar du membre

Jackymoto
Membre RA 2018
Messages : 18444
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Jackymoto » 16 août 2018, 18:49

Si tu n'es pas mécanicien, tu fais une mise en route sommaire vidange etc.
Si tu démontes en n'y connaissant rien, là, tu vas avoir des problèmes. :D
Ah, oui, huit "rénovations" sur dix se finissent à la phase démontage...y compris sur ce faux rhum.
Ma Velocette remisée depuis 1982, j' ai vidangé le moteur la boite et la fourche,et j'ai nettoyé le rupteur.
Même les joints de robinets ne fuient pas.
Je suis épaté par les gars qui dessinent les cartes routières, c'est une sacrée responsabilité, t'imagines qu'ils oublient un virage! Brèves de comptoir Gourio.