Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

J'ai démonté la moto et je sais plus la remonter ? Il me reste des boulons ? J'ai mis l'injection sur ma bullet ? Des questions qui ne rentrent pas dans les cases ci-dessus ?
Avatar du membre

Tonton
le moteur tourne bien
Messages : 1385
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:42
Votre moto : EFI Electra
Modèle de votre autre moto : Honda CB 250G
Localisation : Entre Chablis et Sancerre

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Tonton » 16 août 2018, 17:03

Pour une "ancienne " ou mob remisée , y'à deux écoles , soit tu démonte tout et tu refais tout ce qui doit l'être et tu remonte une mob nickel , soit tu redémarre tel que et tu fiabilise au fur des emmerdes ( pas forcé mais c'est le risque à prendre ? ), pour l'une ou l'autre méthode faut soit savoir les bases en méca , soit avoir une grosse envie ( une passion ) de s'y mettre et surtout être rigoureux et un poil méticuleux ....
et pas oublier que c'est un loisir assez couteux tout de même ... ;)
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche !" - M Audiard

Avatar du membre

Jackymoto
Membre RA 2018
Messages : 18444
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Re: Restauration Royal Enfield Bullet 350 de 1992

Messagepar Jackymoto » 16 août 2018, 18:49

Si tu n'es pas mécanicien, tu fais une mise en route sommaire vidange etc.
Si tu démontes en n'y connaissant rien, là, tu vas avoir des problèmes. :D
Ah, oui, huit "rénovations" sur dix se finissent à la phase démontage...y compris sur ce faux rhum.
Ma Velocette remisée depuis 1982, j' ai vidangé le moteur la boite et la fourche,et j'ai nettoyé le rupteur.
Même les joints de robinets ne fuient pas.
Je suis épaté par les gars qui dessinent les cartes routières, c'est une sacrée responsabilité, t'imagines qu'ils oublient un virage! Brèves de comptoir Gourio.