Restauration 350 Bullet (1952)

J'ai démonté la moto et je sais plus la remonter ? Il me reste des boulons ? J'ai mis l'injection sur ma bullet ? Des questions qui ne rentrent pas dans les cases ci-dessus ?

Topic author
Ducatenfield
Messages : 7
Enregistré le : 03 juin 2019, 21:06
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Ducati monster 695
Prénom : Jean
Localisation : France

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Ducatenfield » 11 juin 2019, 20:54

Hello !

Quelques nouvelles concernant la Bullet !!
Nous avons essayé de comprendre et d'appliquer du mieux possible tous vos conseils. Merci Jacques pour la précision de tes retours concernant le réglage de l'allumage et de la carburation.

Ce qui a été fait :
- reprise du joint du robinet d'essence : il persiste encore une petite fuite mais c'est nettement mieux (solution temporaire !)
- démontage du carburateur et surtout réglage de l'aiguille du boisseau au 5ème cran (qui était au 3ème) ; les joints sont en place et semblent plutôt bon...
- vérification du jeu des tiges de la culbuterie : les deux tiges tournent "libres et sans jeu" comme conseillé plus haut !
- réglage de l'avance à l'allumage :
* avance calée à environ 13 mm avant PMH (avec levier de l'avance à fond = cable relaché le plus possible comme expliqué par druid)
* écartement des vis platinées : on est bien à 0,30 - 0,35 mm lorsque les contacts sont tournés en position trois heures
- la bougie produit bien une belle étincelle à chaque coup de kick

Quand on essaie de la démarrer, on a des explosions plus fréquemment (et plus importantes) qu'avant mais ça ne prend pas :larme:

Plusieurs questions :
- les vis platinées ne sont pas totalement parallèles entre elles (cf photo), est-ce normal ?
- lorsque l'on veut démarrer la moto, comment doit-on régler les leviers d'avance et de starter ? (de manière optimale)
- une idée à notre problème ?? :LOL:

Quelques photos :
- écartement en "V" des vis platinés, qui ne sont pas parallèles entre-elles (normal ?)
Image

- à 3h, écartement de 0,30 - 0,35 mm
Image

- la cascade de pignon, ~13mm avant le PMH
Image

Image

Et si ça peut aider au diagnostic, j'ai une vidéo où on essaie de démarrer la moto...mais je ne sais pas comment vous la poster ici (à part la télécharger sur une plateforme comme youtube...)

Merci beaucoup !!!! :oué:

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18485
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Ded31 » 11 juin 2019, 20:59

Pour les vidéos, youtruble ou vmééého.... c'est le mieux.

:)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

Limobull
Membre RA 2019
Messages : 4554
Enregistré le : 01 juin 2006, 17:36
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Localisation : Treignac en Corrèze
Localisation : Au pied des Monédières

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Limobull » 11 juin 2019, 21:31

A voir les photos, il semble que le joint du worm nut ne soit pas en très bon état.
C'est vital pour la bonne santé du moteur. S'il y a fuite on risque ce que Jacques appelle très justement "une hémorragie interne".
Autrement dit, l'huile n'ira plus vers l'embiellage (ou insuffisamment) et retournera directement vers le réservoir sans passer par la case embiellage et culbuteurs.
FFMC veut aussi dire Fonte Fidèle Mais Capricieuse :) .

Avatar du membre

Chewie 2
Membre RA 2019
Messages : 138
Enregistré le : 01 mars 2019, 09:06
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Pierric
Localisation : Sologne berrichonne

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Chewie 2 » 11 juin 2019, 21:57

Le parallelisme et la propreté des grains du rupteur ne sont pas anodins. Par ailleurs, sur les indiennes, l'ecartement recommandé est plus élevé.

Avez-vous regardé les préconisations RE ?

https://www.dropbox.com/s/1i9cxvgjz624u ... 2.pdf?dl=0

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6938
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Marco » 12 juin 2019, 00:15

Chewie 2 a écrit :Le parallelisme et la propreté des grains du rupteur ne sont pas anodins. Par ailleurs, sur les indiennes, l'ecartement recommandé est plus élevé....

Il s'agit d'une Anglaise, avec magnéto et non d'une Indienne à allumage batterie/bobine.
D'après les photos, les grains me semblent OK.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

Chewie 2
Membre RA 2019
Messages : 138
Enregistré le : 01 mars 2019, 09:06
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Pierric
Localisation : Sologne berrichonne

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Chewie 2 » 12 juin 2019, 08:27

Marco a écrit : Il s'agit d'une Anglaise, avec magnéto et non d'une Indienne à allumage batterie/bobine.
D'après les photos, les grains me semblent OK.


Salut Marco,

Et pour mon éducation personnelle, en quoi la nature de production du courant (magnéto/bobine) influe-t-elle sur la nécessité d'avoir des surfaces de grains de rupteur de qualité et en BE ? Pourquoi la magnéto est-elle plus tolérante ?

> Sur la photo, il semblerait que la surface du contact soit biseautée, avec 0.5 d'un côté et 0.3 de l'autre (par exemple)...

Avatar du membre

JacquesD
Membre RA 2019
Messages : 21497
Enregistré le : 04 juin 2006, 08:27
Modèle de votre autre moto : Y'en a plus
Localisation : Laroque 47
Localisation : Laroque-Timbaut 47

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar JacquesD » 12 juin 2019, 09:05

Sur l'un ou l'autre système, on n'est jamais trop propre et en bon contact.
Pur les magnétos à bobinage tournant, il faut souhaiter une longue vie au condensateur, sinon il faut défaire et refaire le bobinage. :ipleut: :ipleut:

:chapo:
JacquesD

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6938
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Marco » 12 juin 2019, 11:58

Chewie 2 a écrit :
Marco a écrit : Il s'agit d'une Anglaise, avec magnéto et non d'une Indienne à allumage batterie/bobine.
D'après les photos, les grains me semblent OK.


Salut Marco,

Et pour mon éducation personnelle, en quoi la nature de production du courant (magnéto/bobine) influe-t-elle sur la nécessité d'avoir des surfaces de grains de rupteur de qualité et en BE ? Pourquoi la magnéto est-elle plus tolérante ?...


J'ai pas pas dit qu'une magnéto était plus tolérante, je n'y connais rien en magnéto d'ailleurs... j'ai juste appris au cours de ce post, via un message de Druid, que l'écartement des grains d'une magnéto devait être moindre qu'avec un allumage par batterie / bobine et je t'indiquais juste, au cas où tu n'aurais pas vu le début de ce post, qu'il ne s'agissait pas d'une Bullet-India.

Je me suis mêlé à cette discussion au départ pour aider aux questions posées, ne pouvant pas évaluer, d'après des messages de forum, les compétences en mécanique de ceux qui ont posté et que je ne connais pas... mais dont les compétences sont certainement plus fournies que les miennes qui ne valent que sur les trucs de base.
Quant à l'état des rupteurs visibles sur les photos, je dis juste que ça me semble OK : j'ai vu pire en réel et ça démarrait quand même.

Bonne journée.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨


Topic author
Ducatenfield
Messages : 7
Enregistré le : 03 juin 2019, 21:06
Votre moto : 350 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Ducati monster 695
Prénom : Jean
Localisation : France

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar Ducatenfield » 13 juin 2019, 21:59

J'ai réussi à mettre la vidéo du démarrage en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=LxFYrpNHVn4

Une idée d'où pourrait venir le problème ? :)

Avatar du membre

PRYT
Membre RA 2019
Messages : 2813
Enregistré le : 25 oct. 2006, 10:35
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : RE 700 Super Meteor
Localisation : Pointe du Médoc
Localisation : Gironde

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar PRYT » 13 juin 2019, 23:42

Une belle étincelle dehors peut paraître rassurante mais n'est pas une indication forcément fiable, que ce soit avec une magnéto ou un batterie/bobine. En effet une bougie en mauvais état peut donner une étincelle acceptable à l'air et se faire souffler à l'intérieur par la compression.
As-tu mis une bougie neuve ?
Après, cela peut venir du condensateur: étincelles au vis, ce qu'on ne peut pas vérifier avec une magnéto qui doit être refermée pour remplir son office.

Avatar du membre

yvesmetz
Membre RA 2018
Messages : 16840
Enregistré le : 06 juil. 2009, 22:40
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : citroën c15 diesel
Localisation : au bled .
Localisation : couloir des invasions...

Re: Restauration 350 Bullet (1952)

Messagepar yvesmetz » 14 juin 2019, 00:00

Mets y voir une goutte d'essence par l'orifice de la bougie ou par la bouche du carbu à cette moto pour savoir si au moins elle pète ?
Après, impératif, faut un allumage bien calé , bon temps et bon moment, puis de l'essence pour que ça explose si la compression est suffisante.


Autre chose : l'épaisseur de l'écartement des r upteurs n'est pas déterminée par hasard car elle influe directement sur le temps de remplissage de l'allumage, la bobine, via le parcours qu'effectue le touchot sur le profil de la came, résultat qui s'exprime en degrés d'angle de came ou en dwell pour la version pourcentage .

Un angle de came parfait et c'est l'ideal potentiel électrique pour preserver les contacts tout en assurant la meilleure étincelle .
A contrario plus le remplissage est long ,plus ça diminue la longévité des contacts tout en exagerant une force d'allumage inutile .
Autrement dit un remplissage trop court descend la vigueur de l'étincelle mais fait durer les contacts, r upteurs, vis p latinees , trois mots pour dire la même chose .
La ligue des motocyclistes indépendants,...c'te race !