N'oubliez pas d'adhérer à la Royal Association Cliquez ici... ...

MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Roues, freins, cadre, fourche, guidon...
Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 07 nov. 2019, 13:33

Nikko a écrit :

Salut jpv,

Super tutos qui vont bien me servir lorsque j'aurai du temps ou du courage... et tous les bons outils :LOL:
Je confirme le problème des roulements sur l'Himalayan. J'ai cela avec l'une d'entre elle à 10000km. Resserrage mais très mauvaise sensation à la conduite avec la roue qui revient dans l'axe surtout au ralenti. Desserrage et le jeu revient. Elle fait pas mal de sentiers et est tombée plusieurs fois. Ce tuto m'emmène direct au changement de roulement ! Fragile la bête quand même.


Merci Nikko. Tu me rassures d'une certaine façon. ;)
Moi avec mes 25000 km, cela me semblait déjà peu, alors 10000 !
Mais bon, faut dire que je fais très peu de "tous chemins".


philb
Membre RA 2020
Messages : 529
Enregistré le : 26 oct. 2016, 21:44
Votre moto : EFI Chrome
Prénom : Philippe
Localisation : Languedoc

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar philb » 07 nov. 2019, 13:40

Super boulot JPV :super: :oué:

Dommage ,je n'ai pas d'Himalayan.

Avatar du membre

filou
Membre RA 2020
Messages : 2216
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:54
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : Interceptor Chrome.
Localisation : Picardie

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar filou » 07 nov. 2019, 16:03

Oui, ça donne envie d'en acheter une rien que pour changer les roulements. :LOL:
"Aussi grand que soit un trou, il y a toujours quelque chose autour."
Cavanna.

Image

Avatar du membre

fab le motard
Membre RA 2020
Messages : 19394
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar fab le motard » 07 nov. 2019, 16:27

tu m'enverras le ou des images textes pour mettre sur le site

Avatar du membre

Dom
Membre RA 2020
Messages : 2195
Enregistré le : 31 juil. 2018, 14:45
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Interceptor
Localisation : Corrèze

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar Dom » 07 nov. 2019, 16:47

Merci Jean-Pierre. :oué:
Faut vraiment que je m'y mette: c'est simple, on économise quelques € et on est sûr que c'est fait... Et Roland dit que les calages disparaissent. :)

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 07 nov. 2019, 16:58

fab le motard a écrit :tu m'enverras le ou des images textes pour mettre sur le site

Je t'ai envoyé par courriel un pdf. Merci Fab.

Merci à tous pour vos réactions. :054:
:chapo:

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 09 nov. 2019, 16:46

C'est sur le site, avec possibilité de télécharger le pdf, pour celui qui voudrait faire la manip.
http://www.royalenfieldlesite.fr/spip/s ... ode=calcul
Merci Fab. :054:

Avatar du membre

yvesmetz
Membre RA 2020
Messages : 17737
Enregistré le : 06 juil. 2009, 22:40
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : citroën c15 diesel
Localisation : au bled .
Localisation : couloir des invasions...

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar yvesmetz » 18 nov. 2019, 12:43

La direction ?....Quelle direction ?


stekene_getteman-650x433.jpg
stekene_getteman-650x433.jpg (106.3 Kio) Vu 517 fois
La ligue des motocyclistes indépendants,...c'te race !

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 4835
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar nirlo » 18 nov. 2019, 13:18

yvesmetz a écrit :La direction ?....Quelle direction ?


stekene_getteman-650x433.jpg


Qui va à la chasse, perd sa place ! :LOL:

:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)


de l'Ourthe
en rodage
Messages : 157
Enregistré le : 11 oct. 2018, 01:07
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : H.D.
Prénom : Alain
Localisation : Dans la rivière

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar de l'Ourthe » 19 nov. 2019, 08:21

Jpv17 écrit :
A l’arrière pour l’admission : C’est guère pratique à ce niveau par manque de place. J’ai détaché les cales de leur ensemble pour plus de facilité. La cale de 0.10 ne passe pas, Celle de 0.08 passe largement, Je doit donc être à 0,09mm. Je décide de laisser le réglage comme il est.

=>En ajustant à 0.10 à frottement gras ça marche bien aussi.
:super: ton tuto.

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 20 nov. 2019, 14:27

6 CHANGEMENT DES PLAQUETTES DE FREINS

A PRELIMINAIRES


Il pleut, il pleut bergère… Le temps n’est pas propice à la promenade, alors autant s’occuper de la bête.
J’ai décidé à 25900km de changer les plaquettes de freins de mon Himalayan, car cela n’a encore jamais été fait. D’après le manuel kivabien, celles-ci doivent être remplacées à 30000km. Bien sûr ce kilométrage n’est qu’indicatif et dépend de la façon dont est utilisée la machine. A l’observation il ma paru que les garnitures étaient usées, surtout celles des plaquettes arrières
Document A1
Image

Plaquettes :
D’après le catalogues de pièces d’Himalayan les références d’origines Royal Enfield sont:
JEU DE PLAQUETTES AVANTS : ref. 594715A
JEU DE PLAQUETTES ARRIERES : ref. 594698A
Document A2
Image

J’ai opté pour des plaquettes de remplacement BREMBO frittées avec pour l’avant une paire de 07BB04SA et pour l’arrière une paire de 07BB02SD.
Les plaquettes à garniture frittée sont, parait il, plus efficaces et plus résistantes que celles à garniture organique, mais par contre elles usent plus les disques.
Je verrai à l’usage si ce choix était judicieux ou non.
Commandées en Italie via ebay pour 58,76€ le tout, dont 12€ de port (envoi groupé).
Document A3
Image

Outils :
Les outils sont rassemblés, ceux pour le frein avant et ceux pour celui de l’arrière. J’y reviendrai plus en détail à chaque utilisation.
Quelques produits également : graisse mécanique, nettoyant frein en aérosol, essence F et chiffon pour se dégraisser les mains, et de la toile émeri.
Photos A4
Image
J’y reviendrai plus en détail à chaque utilisation
Modifié en dernier par jpv17 le 20 nov. 2019, 15:31, modifié 1 fois.

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 20 nov. 2019, 14:32

B CHANGEMENT DE PLAQUETTES AVANT

Configuration :
Le frein avant de l’Himalayan est du type à étrier flottant, coulissant sur des axes (ou coulisseaux) avec une platine, elle fixe, car implantée sur la face interne du bras de fourche gauche auquel elle est fixée par 2 vis. Cet étrier avant étrier présente deux pistons.
Photos B1
Image

Il est possible de remplacer les plaquettes sans déposer l’étrier. C’est rapide (moins de 5 minutes) mais je pense intéressant que sur une moto récente, dont on veut améliorer le freinage en installant des plaquettes plus performantes. Cette technique ne permet pas de contrôler l’état du piston et de le nettoyer. Pour une moto ayant accumulé les kilomètres, au fur et à mesure de l’usure des garnitures, le piston de plus en plus sorti, s’encrasse à la longue. En le repoussant simplement, sans le nettoyer pour pouvoir mettre en place des plaquettes neuves plus épaisses, on court le risque d’un grippage du piston.
J’ai donc choisi de déposer les étriers, à l’avant comme à l’arrière pour installer ces nouvelles plaquettes. C’est pas compliqué et guère plus long on le verra.

Dépose de l’étrier et de sa platine :
Commencer par extraire le diabolo de durite de frein de sa pince pour avoir un peu plus d’aisance.
Photos B2
Image

Déposer ensuite le capteur d’ABS, vissé en bas du fourreau de fourche avec une clé Allen de 4.
Photos B3
Image

A l’arrière de l’étrier il y a un axe qui maintien les plaquettes en place. On commence par retirer la goupille bêta avec une pince à bec au besoin.
Photos B4
Image

On chasse ensuite partiellement l’axe à l’aide d’un marteau et d’un chasse goupille. Partiellement car c’est juste pour garder les plaquettes en place, mais on peut l’enlever totalement à ce stade pour sortir les plaquettes qui vont descendre
Photos B5
Image

On trouve facilement ces chasse-goupilles dans le commerce.
Document B6
Image
Il vaut mieux en effet réaliser à ce stade cette opération de déblocage de l’axe car c’est plus facile qu’une fois l’étrier déposé, à cause de la bague-ressort de blocage à l’extrémité de l’axe

On peu maintenant ôter les 2 vis qui fixent la platine d’étrier à la jambe de fourche, à la clé de 12 et libérer l’ensemble.
Photos B7
Image
à suivre
Modifié en dernier par jpv17 le 20 nov. 2019, 17:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 20 nov. 2019, 14:37

Dépose des plaquettes :
Si ce n’est déjà fait, comme expliqué plus avant, finir d’extraire l’axe arrière des plaquettes pour retirer celles-ci.
L’intérieur de l’étrier est bien crasseux.
Photos B8
Image

La mesure de l’épaisseur de ces plaquettes donne les résultats suivants : 6.7mm et 6,8mm au lieu de 7,6mm d’origine.
Ces plaquettes avants sont peu usées, peut être parce que j’ai pris l’habitude de solliciter d’avantage le frein arrière, ce qui m’a souvent éviter quelques frayeurs gravillonesques.
Photos B9
Image

Comme j’opte pour des plaquettes de meilleure qualité je compte obtenir un freinage avant plus efficace que celui d’origine, en cas d’urgence,

Séparation de l’étrier et de sa platine
La platine est désolidarisé de l’étrier en tirant dessus.
Photos B10
Image

Inspection et nettoyages :
Un coup de soufflette à l’intérieur de l’étrier pour enlever la poussière
J’actionne un peu le levier de frein pour faire sortir un peu plus les coupelles. La platine et l’étrier sont aspergés de nettoyant frein (6,75€ en supermarché). J’utilise ensuite de l’essence F et une brosse à dents technique dont j’ai l’habitude et qui m’a l’air plus efficace. Cela ne bouffe pas les joints, contrairement à l’acétone.
Je termine par un dernier « rinçage » au nettoyant frein et laisse sécher.
Photos B11
Image

Les pistons sont ensuite enfoncés pour faciliter la mise en place des plaquettes neuves plus épaisses. Pour cela utiliser une petite plaque en métal ou tout simplement une ancienne plaquette et une pince crocodile.
Photos B12
Image

L’axe arrière encrassé est nettoyé à l’essence F et lubrifié au WD 40 Il ne doit pas freiner le déplacement latéral des plaquettes.
Photos B13

Image

Assemblage étrier et platine :
Les coulisseaux (l’un inférieur. sur platine , l’autre supérieur. sur étrier) sont graissés pour éviter tout grippage, et permettent aux deux pièces de coulisser librement . Ils sont protégés une fois réassemblés par des petites culottes ou soufflets en caoutchouc placés dans les alésages opposés pour préserver leur lubrification éviter que cette graisse ne se repende sur le disque et les plaquettes.
Les pièces, platine et étrier sont alors réassemblés
Photos B14
Image

à suivre

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 20 nov. 2019, 14:39

Mise en place des plaquettes neuves :
Penser à se nettoyer soigneusement les mains pour la suite des opérations (exemple chiffon et acétone) pour ne pas maculer de graisse les nouvelles plaquettes.
Il vaut mieux également dépolir la surface des garnitures des nouvelles plaquettes, à la toile émeri, pour ôter toute trace de cire de moulage et les rendre immédiatement opérationnelles.
Les nouvelles plaquettes sont alors mises en place.
Photos B15
Image

L’axe arrière de l’étrier est introduit dans les alésages. Pour bien aligner les trous appuyer sur les plaquettes en enfonçant la lame ressort située en dessous.
Pour achever la mise en place de l’axe, j’utilise une pince crocodile, à cause de la bague formant ressort en bout d’axe qui le maintien sur l’étrier. Enfin, remise en place de la goupille bêta sur l’axe
Photos B16
Image

Remise et fixation en place de l’ensemble l’étrier/platine

Le disque de frein, est préalablement dégraissé, par exemple à l’acétone, avec un chiffon propre.
Photos B17
Image

L’ensemble étrier/platine est présenté sur le disque et positionné pour permettre la fixation de la platine au fourreau de fourche en alignant les trous.
Les 2 vis de fixation préalablement nettoyées et légèrement graissées (graisse au cuivre), sont mises en place et serrées au couple requis de 25 Nm; avec une clé dynamométrique équipée d’une douille de 12.
Photos B18
Image

Le capteur d’ABS est remis en place en bas du fourreau de fourche et vissé. Clé Allen de 4.
Le diabolo de la durite de frein est remis en place dans sa pince en fil.
Photos B19
Image

Vérifications :
IMPORTANT : Reste à actionner plusieurs fois le levier de frein, pour assurer la mise en place du piston dans l’étrier, piston que l’on avait fait rentré entièrement et qui doit ressortir un peu, pour être opérationnel.
Vérifier ensuite le niveau du liquide de frein par le hublot coté droit du bocal implanté sur le guidon
Photos B20
Image

D’’après le manuel d’utilisateur, le liquide de frein est du DT04
Voir Document B21
Image

Si aucun ajout de liquide de frein, n’a été opéré depuis l’acquisition de la machine, pour compenser une éventuelle baisse de niveau, il n’y a aucune raison que l’on ait un excès de produit, dans le bocal situé coté droit du guidon. Ce qui a été mon cas.

Sinon dévisser le couvercle alu du réservoir (2 vis), puis retirer précautionneusement le bouchon en plastique situé dessous, avant d’enlever, par exemple avec un chiffon ou un papier pour faire éponge, le produit jusqu’au niveau requis.
ATTENTION : le produit est hyper corrosif, et attaque les peintures, et lapeau : veiller à ne pas en faire goutter.
Photos B22
Image
Modifié en dernier par jpv17 le 20 nov. 2019, 18:01, modifié 2 fois.

Avatar du membre

Topic author
jpv17
Membre RA 2020
Messages : 4944
Enregistré le : 23 oct. 2014, 17:24
Votre moto : Himalayan
Modèle de votre autre moto : Bullet Standard noire 2015 (vendue)
Prénom : jean-Pierre
Localisation : Aytré, près de La Rochelle

Re: MES TRAVAUX SIMPLES SUR HIMALAYAN

Messagepar jpv17 » 20 nov. 2019, 14:43

C CHANGEMENT DE PLAQUETTES ARRIERE

Etrier flottant, là aussi, sur 2 coulisseaux avec une platine, elle fixe, solidaire du bras oscillant par le boulon de roue et bossage sur face interne droit du bras oscillant.
Photos C1
Image

L’étrier présente, cette fois, un seul piston central de grand diamètre.
Même remarque que pour le frein avant : Il est possible de remplacer les plaquettes, sans dépose de l’étrier, mais donc sans décrasser l’intérieur de l’étrier et donc la partie sortie de la coupelle avant de la ré-enfoncer pour permettre la mise en place des plaquettes neuves plus épaisses, avec un risque de grippage.
Je vais donc opter pour une dépose de l’étrier et de sa platine. Le travail est un peu moins simple qu’à l’avant, car, comme on le verra, il nécessite de desserrer la roue arrière. Une bonne occasion d’en apprendre un peu plus sur sa moto, d’autant que l’opération ne présente rien d’insurmontable, même pour l’amateur que je suis.

Dépose partielle de la roue :
La moto étant sur sa béquille centrale, caler la roue arrière en dessous avec des planchettes.
Débloquer l’écrou coté droit avec une clé de 24 (à douille, à tube ou à œil) d’une main, en bloquant l’axe coté gauche de l’autre avec un tournevis (trou prévu dans la tête de l’axe à cet effet).
Photos C2
Image

Dévisser l’écrou et le déposer ainsi que sa rondelle d’appui.
Photos C3
Image

Chasser l’axe de roue depuis le coté droit avec un jet (j’ai utilisé une rallonge de clé à cliquet) et un marteau. Attention chasser le jusqu'à libérer la platine de frein pas d’avantage, afin que l’entretoise de la roue coté droit reste en place sur l’axe, et vous éviter du travail superflu ou d'oublier de la remettre en place.
Photos C4
Image

Extraire l’ensemble étrier/platine :
J’avais vu une vidéo d’un pseudo-mécano indien qui après avoir déposé partiellement la roue de son Himalayan essayait d’extraire cette platine en la secouant comme un prunier. Il avait fini par y parvenir après moultes tentatives. Comme quoi certains tutoriels nous apprennent surtout ce qu’il faut pas faire !

Pour ne pas jouer les bourrins, j’ai donc fait quelques recherches pour mieux comprendre le principe de montage :
La platine support d’étrier est fixée au bras oscillant, à la fois par l’axe de roue, que l‘on vient de libérer, mais aussi par un bossage rectangulaire soudé sur la face interne au bras, bossage qui s’encastre dans une rainure de la platine. C’est donc poussé vers l’arrière que cette platine peut s’extraire
Document C5, à partir d’éléments trouvés sur le net.
Image

Une fois que l’on a connaissance de cela, le procédé s’impose de lui-même.
On commence par extraire le domino de protection en caoutchouc de la durite, de la pince la plus reculée qui la maintient sur le bras oscillant, pour avoir un peu plus d’aisance. Il n’est pas nécessaire de déposer le capteur de l’ABS, car il est fixé sur la platine de l’étrier et non pas , comme pour l’avant, sur la jambe de fourche.
Photos C6
Image

Il suffit ensuite avec un marteau de repousser vers l’arrière le bas de la platine pour extraire sa rainure du bossage rectangulaire qui la maintient en place sur la face interne du bras oscillant.
L’ensemble platine- étrier peut être ainsi extrait du disque, sans aucune difficulté.
Photos C7
Image

à suivre
Modifié en dernier par jpv17 le 20 nov. 2019, 18:29, modifié 2 fois.