N'oubliez pas d'adhérer à la Royal Association Cliquez ici... ...

Et dire que l'on se plaint ....

Pour parler de la moto, des autres motos aussi, de la philosophie motarde.
Avatar du membre

Topic author
Rheve
Membre RA 2020
Messages : 114
Enregistré le : 07 avr. 2017, 16:56
Votre moto : EFI Classic
Prénom : Herve
Localisation : Toulouse
Localisation : Toulouse

Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Rheve » 20 août 2018, 17:16

... de devoir mettre de "vilains" autocollants réfléchissant sur nos beaux casques.
Image
En Colombie ils doivent mettre l’immatriculation!

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2020
Messages : 7686
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Marco » 20 août 2018, 17:31

Et oui... et ça a donné des idées à certains, en France. Fut un temps, il a très sérieusement été question du port obligatoire d'un gilet rétro-réfléchissant avec numéro d'immat' inscrit dessus en gros pour les usagers de 2RM. L'idée a fait du chemin jusqu'en assez haut-lieu... heureusement, la FFMC a su rappeler à ces messieurs-dames que de grosses manifs de motards et des montagnes de gilets cramés en place publique ne feraient pas vraiment rigoler le ministre de l'Intérieur.

Tant que la FFMC inquiétera les fromages des ministères, ce genre d'idée à la con retournera dans les cartons, jusqu'à la prochaine fois. Mais pour ça, faut soutenir la FFMC.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

Limobull
Membre RA 2020
Messages : 4940
Enregistré le : 01 juin 2006, 17:36
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Localisation : Treignac en Corrèze
Localisation : Au pied des Monédières

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Limobull » 20 août 2018, 21:21

N'empêche que ce gars roule en nu pieds et en tee shirt, et ça je suis absolument contre. Même si c'est chiant de rouler sous le soleil en grosses godasses, en barbour et avec des gants, il y va de notre sécurité. Quelle position a la FFMC sur ce sujet?
Le grincheux d'un soir :polom: :old:
FFMC veut aussi dire Fonte Fidèle Mais Capricieuse :) .

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 4967
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar nirlo » 21 août 2018, 06:35

Limobull a écrit :N'empêche que ce gars roule en nu pieds et en tee shirt, et ça je suis absolument contre. Même si c'est chiant de rouler sous le soleil en grosses godasses, en barbour et avec des gants, il y va de notre sécurité. Quelle position a la FFMC sur ce sujet?
Le grincheux d'un soir :polom: :old:


C'est les tropiques, extrêmement courant à la Réunion et sur le lot, tu remplaces le pantalon par un bermuda (dans le meilleur des cas) ou un short. De toutes façons, l'obligation de porter des gants (pas idiot en soi) illustre par l'absurde l'inflation sécuritaire de la sécurité rentière, puisqu'il suffit de porter un casque et des gants pour être en règle. :017:
Pour parler de mon expérience personnelle, je dirais que le plus chiant (mais totalement nécessaire hélas) c'est de rouler les arpions serrés dans des chaussettes et une grosse chaussure quand tu peux les laisser à l'air dans des savates deux doigts ou des sandales.
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1812
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar jbt » 21 août 2018, 08:09

Moi je rigole pas avec la sécurité.
Quand il fait chaud je roule toujours avec un casque homologué, des gants homologués, un préservatif homologué NF.
J'ai un peu de mal à embarquer 5 fruits et légumes frais et homologués par jour sans poches ni sacoches, du coup, mais avec un peu d'imagination, on arrive facilement à ranger un concombre là où il y a de la place.
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2020
Messages : 7686
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Marco » 21 août 2018, 12:36

Limobull a écrit :N'empêche que ce gars roule en nu pieds et en tee shirt, et ça je suis absolument contre. Même si c'est chiant de rouler sous le soleil en grosses godasses, en barbour et avec des gants, il y va de notre sécurité. Quelle position a la FFMC sur ce sujet ?


Paul,
l'équipement du motard, c'est SA propre sécurité, pas la nôtre, pas la tienne, ni la mienne. Si le mec fait une faute de conduite ou bien qu'il est victime de la faute de conduite d'un autre, la qualité de son équipement de protection individuel n'aura d'incidence que pour lui, pas sur les autres impliqués.
L'état de la route, l'usage de distracteurs au volant, la transgression imbécile des règles de base (non respect des feux, des stop, dépassements dangereux...), c'est la sécurité de TOUS. Mais l'équipement individuel... c'est individuel !

Si tu es "absolument contre" rouler à moto en tenue légère parce que tu es éduqué et convaincu de la nécessité de se protéger a minima, alors tu ne le fais pas et tu t'équipes comme tu juges toi-même qu'il faut le faire pour ta propre sécurité en cas de chute.

En quoi des obligations généralisées à tous en matière d'équipement individuel vont-elles améliorer la sécurité routière de tous ? En rien !
Y'a des motards suréquipés (motos au top et combinaison full-cuir, dorsales, coques, casque intégral haut de gamme) qui roulent comme des crétins sur route ouverte au milieu des cyclistes ou des camping-caristes et dont les comportements inappropriés répétés tous les week-end de beau temps conduisent à l'exaspération des autres et au prurit réglementaire des politiciens et autres fonctionnaires ministériels : et allez hop, une loi sur le bruit par-là, une interdiction de circulation par-ci et une dose d'abaissement de vitesses pour tous, le tout agrémenté d'une floraison de radars et de caméras de vidéo-surveillance.

Quand tous les motards se retrouveront soumis à la même réglementation en matière d'équipements de sécurité individuels (EPI), projet dans les cartons du ministère, c'est même imminent, tu sais ce qu'il va se passer Paul ? Tu sais qui va râler ?
Toi (et moi aussi, et nous aussi sur ce forum), parce que tu n'auras plus le droit de te balader avec ton vieux Barbour, tes godasses de randonnée et ton casque jet. Tu devras obligatoirement t'équiper avec des EPI "homologués" ou sinon, tu t'exposes à une verbalisation, des amendes, un retrait de points de permis. Et oui !

Pourquoi tu t'équipes ? Parce que tu es un vieux motard, parce que ça ne te gène pas d'avoir l'air d'un motard, parce que tu as de l'expérience, parce que tu sais, après tant de kilomètres parcourus depuis 50 ans, qu'une simple chute peut faire des dégâts, parce que tu sais quelle est la différence entre une fracture avec la peau ou une fracture sans la peau. Et pourtant, aucune loi ne t'as appris ça, Paul.

Qu'en pense la FFMC ? Ce que je viens d'en dire... d'ailleurs la FFMC qui a toujours conseillé le port d'un équipement "a minima", s'est toujours opposée aux obligations réglementaires en la matière, notamment comme lors du dernier exemple avec l'obligation du port de gants homologués.
Et ce qu'en j'en pense moi-même ? C'est résumé dans ma signature avec cette phrase de Bakounine... en la matière, je suis libre de m'équiper ou pas, de la façon que je veux, et ce tant que chacun reste libre de ne pas s'équiper. Et donc "la liberté des autres étend la mienne à l'infini".

En tout cas, le débat est rouvert... à toi Limobull et aux autres ! :oué:
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

Pequod
Membre RA 2020
Messages : 253
Enregistré le : 20 févr. 2017, 16:35
Votre moto : EFI Bullet Standard
Prénom : Frédéric
Localisation : Ile-de-France

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Pequod » 21 août 2018, 12:53

Entièrement d'accord avec Marco, le distinguo entre collectif et individuel est essentiel ! Je soutiens la FFMC pour ça.
On peut même pousser le bouchon un peu plus loin (c'est l'évocation du crétin suréquipé qui m'y fait penser) :
Une étude de L’Observatoire régional de santé Île-de-France démontre que l'augmentation de la pratique du vélo est bénéfique à l'ensemble de la population en terme de santé individuelle et de conditions de vie (pollution, bruit etc.) et concourt à une baisse globale de mortalité. Et pourtant le port obligatoire du casque n'est pas recommandé. Il serait contre-productif, en détournant un grand nombre de personnes de la pratique du vélo d'une part, et en créant un sentiment inconscient de moindre vulnérabilité qui favoriserait la prise de risque.
Modifié en dernier par Pequod le 21 août 2018, 15:33, modifié 1 fois.

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2020
Messages : 7686
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Marco » 21 août 2018, 15:15

Pequod a écrit :...Et pourtant le port obligatoire du casque n'est pas recommandé. Il serait contre-productif, en détournant un grand nombre de personnes de la pratique du vélo d'une part, et en créant un sentiment inconscient de moindre vulnérabilité qui favoriserait la prise de risque.

Salut Pequod,
le port d'un casque à vélo est "recommandé" par les autorités (mais heureusement, pas encore obligatoire), et même que certains reviennent régulièrement là-dessus avec un fort désir d'obligation. Bon, vu les photos estivales de la presse pipole sur le couple Macron en vacances à Brégançon, à vélo et sans casque (je ne leur en fait pas le reproche), on a encore un peu de marge.
Le reste de tes arguments, tout-à-fait exacts, relèvent de la théorie de l'homéostasie du risque, théorie connue dans les milieux gouvernementaux de la sécurité routière et régulièrement considérée comme une "théorie dangereuse", alors que c'est pourtant une donnée fondamentale de ce qui devrait être une véritable politique de santé publique... mais pour ça, faudrait arrêter de prendre la population pour un ramassis d'imbéciles, ce qui rendrait impossible les salades de nos chers (coûteux) politiciens.

Je pense que la surenchère réglementaire ne sert à rien, ça ne produit pas les effets annoncés, c'est juste de la mise en scène de politiciens et de technocrates pour dire qu'ils ont "fait quelque-chose" et ainsi, "marquer" leur action publique.
Ce qui fonctionne, c'est la conviction des individus par eux-mêmes, pour eux-mêmes en pensant aussi aux autres. Mais ça, ça dépend de l'éducation, de la culture, de l'apaisement qui permet le partage des idées et la confrontation des débats. On n'en prend pas le chemin. Dans nos sociétés dominées par le fric, la performance, la mise en concurrence des individus impliquant la déresponsabilisation et la peur d l'Autre, c'est le contraire qui est mis en œuvre.
A partir de ce constat, il est temps de se demander s'il ne serait pas temps de désobéir. :mouais:
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨


jc83
Membre RA 2020
Messages : 110
Enregistré le : 03 juin 2016, 16:28
Votre moto : Café Racer
Prénom : Jean-Christophe
Localisation : Montauroux, VAR
Localisation : Montauroux, VAR

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar jc83 » 21 août 2018, 15:25

Marco a écrit :
Limobull a écrit :N'empêche que ce gars roule en nu pieds et en tee shirt, et ça je suis absolument contre. Même si c'est chiant de rouler sous le soleil en grosses godasses, en barbour et avec des gants, il y va de notre sécurité. Quelle position a la FFMC sur ce sujet ?


Paul,
l'équipement du motard, c'est SA propre sécurité, pas la nôtre, pas la tienne, ni la mienne. Si le mec fait une faute de conduite ou bien qu'il est victime de la faute de conduite d'un autre, la qualité de son équipement de protection individuel n'aura d'incidence que pour lui, pas sur les autres impliqués.
L'état de la route, l'usage de distracteurs au volant, la transgression imbécile des règles de base (non respect des feux, des stop, dépassements dangereux...), c'est la sécurité de TOUS. Mais l'équipement individuel... c'est individuel !

Si tu es "absolument contre" rouler à moto en tenue légère parce que tu es éduqué et convaincu de la nécessité de se protéger a minima, alors tu ne le fais pas et tu t'équipes comme tu juges toi-même qu'il faut le faire pour ta propre sécurité en cas de chute.

En quoi des obligations généralisées à tous en matière d'équipement individuel vont-elles améliorer la sécurité routière de tous ? En rien !
Y'a des motards suréquipés (motos au top et combinaison full-cuir, dorsales, coques, casque intégral haut de gamme) qui roulent comme des crétins sur route ouverte au milieu des cyclistes ou des camping-caristes et dont les comportements inappropriés répétés tous les week-end de beau temps conduisent à l'exaspération des autres et au prurit réglementaire des politiciens et autres fonctionnaires ministériels : et allez hop, une loi sur le bruit par-là, une interdiction de circulation par-ci et une dose d'abaissement de vitesses pour tous, le tout agrémenté d'une floraison de radars et de caméras de vidéo-surveillance.

Quand tous les motards se retrouveront soumis à la même réglementation en matière d'équipements de sécurité individuels (EPI), projet dans les cartons du ministère, c'est même imminent, tu sais ce qu'il va se passer Paul ? Tu sais qui va râler ?
Toi (et moi aussi, et nous aussi sur ce forum), parce que tu n'auras plus le droit de te balader avec ton vieux Barbour, tes godasses de randonnée et ton casque jet. Tu devras obligatoirement t'équiper avec des EPI "homologués" ou sinon, tu t'exposes à une verbalisation, des amendes, un retrait de points de permis. Et oui !

Pourquoi tu t'équipes ? Parce que tu es un vieux motard, parce que ça ne te gène pas d'avoir l'air d'un motard, parce que tu as de l'expérience, parce que tu sais, après tant de kilomètres parcourus depuis 50 ans, qu'une simple chute peut faire des dégâts, parce que tu sais quelle est la différence entre une fracture avec la peau ou une fracture sans la peau. Et pourtant, aucune loi ne t'as appris ça, Paul.

Qu'en pense la FFMC ? Ce que je viens d'en dire... d'ailleurs la FFMC qui a toujours conseillé le port d'un équipement "a minima", s'est toujours opposée aux obligations réglementaires en la matière, notamment comme lors du dernier exemple avec l'obligation du port de gants homologués.
Et ce qu'en j'en pense moi-même ? C'est résumé dans ma signature avec cette phrase de Bakounine... en la matière, je suis libre de m'équiper ou pas, de la façon que je veux, et ce tant que chacun reste libre de ne pas s'équiper. Et donc "la liberté des autres étend la mienne à l'infini".

En tout cas, le débat est rouvert... à toi Limobull et aux autres ! :oué:


Bien d'accord. Sinon il faut aussi interdire, la clope, le pinard, la mal-bouffe, les sports extrêmes ect ect !!

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2020
Messages : 7686
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Marco » 21 août 2018, 16:07

ursus a écrit :... la moto est une activité dangereuse et un minimum d'équipement semble nécessaire. ...

Alors, j'aimerais que tous les épris de liberté aillent jusqu'au bout de leur raisonnement : la prochaine fois qu'ils tombent et ressemblent à une pizza trop secouée, assumez et évitez d'envoyer vos documents à la Sécu. :003:


Hummm... la moto n'est pas une activité dangereuse, c'est plutôt un mode de déplacement qui expose à des risques, ce qui n'est pas tout-à-fait la même chose.
Quant à la Sécurité sociale, elle repose, dans son principe fondateur, sur la Solidarité. Certes, c'est une solidarité "imposée" puisque les cotisations sont automatiques pour tous qui sont en mesure d'y contribuer. Mais même ainsi, c'est un bel exemple de solidarité institutionnalisée que d'autres peuples nous envient. Alors à partir du moment où son principe repose sur la solidarité (en tant que valeur humaniste), je ne suis pas d'accord pour en discuter les modalités d'application selon l'idée qu'on pratique, de son plein gré, des activités à risques. Et dans les faits, non, les accidents de la route et leurs conséquences ne doivent pas remettre en cause ce principe de solidarité. Ce qui coûte le plus à la Sécu, c'est l'évasion fiscale, le travail non déclaré qui profite à des exploiteurs, à des gens qui ne jouent pas le jeu et qui se gavent sur le dos de tous... et des fois, ce sont même ces parasites qui nous font la leçon ou bien qui se font faire des lois sur-mesure, des lois qui leur permettent de continuer à exploiter les autres.

Les usagers de la route sont tenus de cotiser à une compagnie d’assurance de leur choix en rapport avec les risques qu'ils encourent et c'est ainsi que les accidents sont indemnisés, avec le pognon souscrit par les assurés, ce qui est assez normal dans le principe.

Et au final, le gars qui se retrouve avec la couenne comme une pizza après une gamelle et qui aurait limité son propre risque s'il avait été un peu mieux équipé, c'est sa couenne qu'il a râpé, pas la mienne.
Que la Sécu l'indemnise ne me gène pas, car au nom de la solidarité que je défends, je lui reconnais le droit d'être bien soigné et je lui souhaite de s'en remettre le mieux possible... demain, ce sera peut-être mon tour et je ne veux pas que qui que ce soit vienne remettre en cause mon droit à être secouru et soigné en vertu de l'équipement que je portais ou que je ne portais pas.
Et y'a un truc aussi... le gars qui se râpe la couenne faute d'équipement, si il refait de la moto ensuite, il s'en rappelle et là, non seulement il va s'équiper, mais y'a de fortes chances pour qu'il parvienne à en convaincre d'autres bien mieux que ce qu'un technocrate à la graisse d'ectoplasme ne puisse faire malgré tous ses règlements à la con.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 4967
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar nirlo » 21 août 2018, 16:28

Pequod a écrit :Entièrement d'accord avec Marco, le distinguo entre collectif et individuel est essentiel ! Je soutiens la FFMC pour ça.
On peut même pousser le bouchon un peu plus loin (c'est l'évocation du crétin suréquipé qui m'y fait penser) :
Une étude de L’Observatoire régional de santé Île-de-France démontre que l'augmentation de la pratique du vélo est bénéfique à l'ensemble de la population en terme de santé individuelle et de conditions de vie (pollution, bruit etc.) et concourt à une baisse globale de mortalité. Et pourtant le port obligatoire du casque n'est pas recommandé. Il serait contre-productif, en détournant un grand nombre de personnes de la pratique du vélo d'une part, et en créant un sentiment inconscient de moindre vulnérabilité qui favoriserait la prise de risque.


Si il était obligatoire, il ne serait pas recommandé :D
Ceci dit, il est obligatoire de faire porter un casque aux marmailles de 0 à 12 ans, qu'ils soient au guidon de leur vélo ou même passagers. Ce conditionnement dès le plus jeune age a pour but évident d'en faire des jeunes et des adultes qui continueront à porter le casque, même l'obligation légale abolie, bercés qu'ils auront été aux discours qui font peur...
Finalement n'est-ce pas le fin du fin que de faire adhérer les gens d'eux mêmes aux obligations plutôt que de leur imposer ? Dès lors qu'un maximum d'adulte se baladera casqué en vélo, il sera facile, après sondage du genre 90 % des français sont pour le port du casque à vélo, de rendre obligatoire le port du casque pour les réfractaires. Mais on pourra toujours, dument casqué, faire du vélo sans lumière ce qui est un des fléaux du cyclisme urbain. :grmmml:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

Pequod
Membre RA 2020
Messages : 253
Enregistré le : 20 févr. 2017, 16:35
Votre moto : EFI Bullet Standard
Prénom : Frédéric
Localisation : Ile-de-France

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Pequod » 21 août 2018, 16:35

"Si il était obligatoire, il ne serait pas recommandé :D "

Bien vu, ma phrase aurait du être : "Une mesure d'obligation de port du casque n'est pas recommandée".
Au moins on est bien lu ;) !

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 4967
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar nirlo » 21 août 2018, 16:42

Marco a écrit :

En quoi des obligations généralisées à tous en matière d'équipement individuel vont-elles améliorer la sécurité routière de tous ? En rien !
Y'a des motards suréquipés (motos au top et combinaison full-cuir, dorsales, coques, casque intégral haut de gamme) qui roulent comme des crétins sur route ouverte au milieu des cyclistes ou des camping-caristes et dont les comportements inappropriés répétés tous les week-end de beau temps conduisent à l'exaspération des autres et au prurit réglementaire des politiciens et autres fonctionnaires ministériels : et allez hop, une loi sur le bruit par-là, une interdiction de circulation par-ci et une dose d'abaissement de vitesses pour tous, le tout agrémenté d'une floraison de radars et de caméras de vidéo-surveillance.


Et ce qu'en j'en pense moi-même ? C'est résumé dans ma signature avec cette phrase de Bakounine... en la matière, je suis libre de m'équiper ou pas, de la façon que je veux, et ce tant que chacun reste libre de ne pas s'équiper. Et donc "la liberté des autres étend la mienne à l'infini".

En tout cas, le débat est rouvert... à toi Limobull et aux autres ! :oué:


Salut Marco,

On en a déjà discuté, la doctrine de Bakounine représente l'idéal, mais en pratique ne s'applique que si tu le monde joue le jeu, et au delà d'un certain nombre de personnes, il y en aura toujours pour se croire plus malin que les autres, et qui, par leur comportement, nuiront à l'harmonie de la société.
Comme tu le dis si bien, il y aura toujours des cons pour discréditer l'image du motard, en croyant que faire du bruit ou prendre des risques au milieu des autres c'est exister et qui donneront ainsi le bâton pour faire battre les autres motards et entrainer une punition collective.
C'est tout le dilemme, liberté absolue ou autocensure (comme ce qui nous pend au nez pour le port du casque à vélo, voire ma réponse à Péquod) qui est le moyen le plus raffiné de priver les gens de liberté. Ou alors, instituer un certain nombre de règles ce qui est contraire à ta doctrine...
Que faire alors ?
;)
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

Topic author
Rheve
Membre RA 2020
Messages : 114
Enregistré le : 07 avr. 2017, 16:56
Votre moto : EFI Classic
Prénom : Herve
Localisation : Toulouse
Localisation : Toulouse

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Rheve » 21 août 2018, 16:45

Marco a écrit :...l'équipement du motard, c'est SA propre sécurité...
:oué:

Bon je pensais pas lancer un tel débat avec cette anecdote rigolote de mes vacances :LOL:

D'après un local, cette mesure est destinée à identifier les sicarios quand ils attaquent quelqu'un à moto.
Comment ça ils utilisent pas LEUR moto?
Modifié en dernier par Rheve le 21 août 2018, 16:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre

Daniel78
un villebrequin cassé
Messages : 11141
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:28
Votre moto : Pas de moto
Localisation : .

Re: Et dire que l'on se plaint ....

Messagepar Daniel78 » 21 août 2018, 16:46

nirlo a écrit :... Mais on pourra toujours, dument casqué, faire du vélo sans lumière ce qui est un des fléaux du cyclisme urbain. :grmmml:

En fait non, on ne peut pas. Enfin pas la nuit. ;)

Tout vélo doit être muni de manière permanente d'un ou plusieurs catadioptres arrière.

La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout vélo doit être muni :

d'un feu de position émettant vers l'avant une lumière non éblouissante, jaune ou blanche
et d'un feu de position arrière qui doit être nettement visible de l'arrière lorsque le vélo est utilisé.

Le non-respect de cette obligation est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 33 €.


https://www.service-public.fr/particuli ... its/F34169
Modifié en dernier par Daniel78 le 21 août 2018, 16:50, modifié 2 fois.