Manchot et 2cv

D'autres sujets en dehors de la moto ? La vie ? Les amours ? La philosophie ? Les enfants, les parents, la politique économique de l'Inde... Vos passions, vos loisirs, votre job, votre femme...
Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6910
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Marco » 10 juil. 2016, 12:06

nirlo a écrit :...Je croyais que joint de cardan et joint homocinétique c'était la même chose (tu nous expliques la différence ?)

Yep... mais pas tout de suite : j'ai un barbeukiou a gérer et une maman à manger.
D'ici ce soir, t'auras mon explication.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

Brian Wilson
Membre RA 2019
Messages : 1043
Enregistré le : 30 oct. 2014, 03:39
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : Himalayan
Localisation : Vaucluse

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Brian Wilson » 10 juil. 2016, 12:36

Marco a écrit :Yep... mais pas tout de suite : j'ai un barbeukiou a gérer et une maman à manger.

Fils indigne.

Avatar du membre

Frèrjacq
le moteur tourne bien
Messages : 1596
Enregistré le : 03 mars 2009, 18:43
Votre moto : Pas de moto
Modèle de votre autre moto : n'a pas d'Enfield
Localisation : Tourcoing, la créative k'y disaient !!!!!!

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Frèrjacq » 10 juil. 2016, 13:48

avec un joint homocinétique la rotation de la partie menante se traduit à tout instant par la même rotation angulaire de la partie menée
un cardan, ou joint à "la cardan", n'est qu'une articulation qui permet la rotation de 2 axes pas forcément alignés
le cardan est, en quelque sorte, l'évolution du flector (élément en caoutchouc le plus souvent) qui absorbe les débattements et/ou désalignements
peut, parfois, contenir des traces d'humour

Avatar du membre

JacquesD
Membre RA 2019
Messages : 21444
Enregistré le : 04 juin 2006, 08:27
Modèle de votre autre moto : Y'en a plus
Localisation : Laroque 47
Localisation : Laroque-Timbaut 47

Re: Manchot et 2cv

Messagepar JacquesD » 10 juil. 2016, 14:41

Ceux qui ont conduit les vieilles 2CV se souviennent des secousses dans le volant lors des démarrages "roues braquées " alors que les joint n'étaient pas homocinétiques, ils ne comportaient qu'un seul croisillon.

:mouais:
JacquesD

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3391
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Manchot et 2cv

Messagepar nirlo » 10 juil. 2016, 16:05

Frèrjacq a écrit :avec un joint homocinétique la rotation de la partie menante se traduit à tout instant par la même rotation angulaire de la partie menée
un cardan, ou joint à "la cardan", n'est qu'une articulation qui permet la rotation de 2 axes pas forcément alignés
le cardan est, en quelque sorte, l'évolution du flector (élément en caoutchouc le plus souvent) qui absorbe les débattements et/ou désalignements


Merci pour l'explication, sauf que le cardan est du à un ingénieur italien de la renaissance, " Cardan " donc le flextor est inspiré du cardan et pas l'inverse.

Bon Marco, tu peux continuer ton barbecue ou à manger le reste de maman ce soir si ça te dit, j'ai compris en décomposant le mot : " qui bouge de la même manière ".
Dont je joint " homocinétique " est une évolution du joint de " cardan " en ce sens qu'il accouple des éléments mobiles de sorte que ces derniers se meuvent de la même façon (alors que le cardan engendrerait des contraintes) et dont la conséquence est une réduction de l'usure de l'accouplement. J'ai bon ?
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6910
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Marco » 10 juil. 2016, 16:11

nirlo a écrit :...Je croyais que joint de cardan et joint homocinétique c'était la même chose (tu nous expliques la différence ?)


Ce qu'on appelle communément "cardan" est devenu un terme générique pour tout dispositif permettant d'articuler un arbre "brisé", un axe en rotation sur lui-même et pouvant accepter des désaxages.

Le cardan a été inventé par Girolamo Cardano, un savant italien du XVI siècle. Mathématicien, physicien, médecin, Cardano cherchait un moyen d'adoucir le transport des blessés des champs de bataille sur les charrettes. Il imagina un système d'articulation permettant à un plateau de charrette de rester horizontal et d'atténuer les cahots, en concevant un système de bras de soutien articulés par des croisillons reliant des fourches antagonistes. Ce système est encore en vigueur sur les plateaux oscillants de cuisinières à bord des bateaux et on peut l'observer sur tous les bateaux habitables de plaisance ... et c'est encore ce même système de "joint de cardan" à croisillons que l'on retrouve dans les boîtes d'outillage à douilles, avec un arbre à cardan permettant de visser dans des angles.

Avec l'apparition de la mécanisation des forces motrices (hydraulique, à vapeur, pétrole, éolienne...), les mécaniciens ont récupéré l’invention de Cardano pour permettre à des arbres moteurs d'opérer des variations angulaires.
Les deux demi-arbres d'un même arbre sont réassemblés par deux fourches disposés perpendiculairement et reliées sur un croisillon à quatre têtes. C'est ce qu'on appelle un joint de cardan à simple croisillon.

Cet exemple se retrouve aussi au début de l'arbre de transmission des BMW oscillantes Serie 2, 5, 6 et 7, en sortie de boîte (exemple pour les motards que vous êtes).

Le problème de ce "cardan simple", c'est que lorsque l'arbre de transmission est "brisé" alors qu'il est en rotation (parce que couplé à un système de suspension ou de direction de roues, voire les deux en même temps), la rotation fait que la partie extérieure du joint de cardan tourne plus vite (sur le grand rayon de rotation) que la partie intérieure (petit rayon de rotation)... cela produit un effet d'accélération sur le grand rayon et de freinage sur le petit rayon. Ces forces contradictoires s'exercent sur l'ensemble de l'articulation, le bras est poussé et tiré en même temps et il faut qu'une partie de celui-ci puisse coulisser, généralement au moyen d'un manchon à cannelures, pour compenser des phénomènes de traction-compression.

Voyez qu'on a un problème de "vitesse" (cinétique) de rotation... d'où l'idée de réaliser une "homocinétie", c'est-à-dire de trouver le moyen d'égaliser (par un système compensatoire) les vitesses des parties mécaniques en rotation. Dans une boîte de vitesses ou dans un "pont" automobile, c'est le "différentiel", par le moyen d’engrenages menant et mené, via des couples coniques appelés "planétaires" qui permet aux roues mues sur un même axe de tourner à des vitesses différentes, pour la roue qui se trouve à l'intérieur du virage (petite vitesse) et celle à l'extérieur du virage (grande vitesse).

Pour notre joint de cardan à croisillons, il s'agit donc d'intercaler entre les fourches des deux demi-arbres un système qui fera office de "différentiel" pour obtenir un cardan dit "homocinétique" et annulera ainsi les forces antagonistes d'étirement et de poussée, d'accélération et de freinage.
Pour ça, il suffit d’intercaler une navette à deux fourches reliant les deux croisillons d'arbre et voilà comme ce système dit "à double-croisillon" fait office de différentiel et transforme notre joint de cardan simple en joint de cardan homocinétique, comme c'est le cas sur un arbre de transmission secondaire de Moto-Guzzi V-Twin.

Donc, tous les joints de cardan ne sont pas forcément homocinétiques... et tout ce qu'on appelle "joint de cardan" ne fait pas forcément appel au système à croisillons inventé par Cardano. On peut aussi articuler ("briser") un arbre en rotation au moyen d'un "joint" à rotules ou en tulipe, avec des têtes à galets de roulement (comme les transmission actuelles de nos voitures modernes).
De même qu'il est inexact d’appeler "cardan" tous les systèmes de transmission par arbre, certains n'ayant besoin d’aucune articulation (et donc de cardan) si l'arbre n'est pas amené à encaisser des déformations angulaires.

Voilà voilà.... je peuuuuuuuuuuuux ?
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3391
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: Manchot et 2cv

Messagepar nirlo » 10 juil. 2016, 16:21

Marco a écrit :
nirlo a écrit :...Je croyais que joint de cardan et joint homocinétique c'était la même chose (tu nous expliques la différence ?)


Ce qu'on appelle communément "cardan" est devenu un terme générique pour tout dispositif permettant d'articuler un arbre "brisé", un axe en rotation sur lui-même et pouvant accepter des désaxages.

Le cardan a été inventé par Girolamo Cardano, un savant italien du XVI siècle. Mathématicien, physicien, médecin, Cardano cherchait un moyen d'adoucir le transport des blessés des champs de bataille sur les charrettes. Il imagina un système d'articulation permettant à un plateau de charrette de rester horizontal et d'atténuer les cahots, en concevant un système de bras de soutien articulés par des croisillons reliant des fourches antagonistes. Ce système est encore en vigueur sur les plateaux oscillants de cuisinières à bord des bateaux et on peut l'observer sur tous les bateaux habitables de plaisance ... et c'est encore ce même système de "joint de cardan" à croisillons que l'on retrouve dans les boîtes d'outillage à douilles, avec un arbre à cardan permettant de visser dans des angles.

Avec l'apparition de la mécanisation des forces motrices (hydraulique, à vapeur, pétrole, éolienne...), les mécaniciens ont récupéré l’invention de Cardano pour permettre à des arbres moteurs d'opérer des variations angulaires.
Les deux demi-arbres d'un même arbre sont réassemblés par deux fourches disposés perpendiculairement et reliées sur un croisillon à quatre têtes. C'est ce qu'on appelle un joint de cardan à simple croisillon.

Cet exemple se retrouve aussi au début de l'arbre de transmission des BMW oscillantes Serie 2, 5, 6 et 7, en sortie de boîte (exemple pour les motards que vous êtes).

Le problème de ce "cardan simple", c'est que lorsque l'arbre de transmission est "brisé" alors qu'il est en rotation (parce que couplé à un système de suspension ou de direction de roues, voire les deux en même temps), la rotation fait que la partie extérieure du joint de cardan tourne plus vite (sur le grand rayon de rotation) que la partie intérieure (petit rayon de rotation)... cela produit un effet d'accélération sur le grand rayon et de freinage sur le petit rayon. Ces forces contradictoires s'exercent sur l'ensemble de l'articulation, le bras est poussé et tiré en même temps et il faut qu'une partie de celui-ci puisse coulisser, généralement au moyen d'un manchon à cannelures, pour compenser des phénomènes de traction-compression.

Voyez qu'on a un problème de "vitesse" (cinétique) de rotation... d'où l'idée de réaliser une "homocinétie", c'est-à-dire de trouver le moyen d'égaliser (par un système compensatoire) les vitesses des parties mécaniques en rotation. Dans une boîte de vitesses ou dans un "pont" automobile, c'est le "différentiel", par le moyen d’engrenages menant et mené, via des couples coniques appelés "planétaires" qui permet aux roues mues sur un même axe de tourner à des vitesses différentes, pour la roue qui se trouve à l'intérieur du virage (petite vitesse) et celle à l'extérieur du virage (grande vitesse).

Pour notre joint de cardan à croisillons, il s'agit donc d'intercaler entre les fourches des deux demi-arbres un système qui fera office de "différentiel" pour obtenir un cardan dit "homocinétique" et annulera ainsi les forces antagonistes d'étirement et de poussée, d'accélération et de freinage.
Pour ça, il suffit d’intercaler une navette à deux fourches reliant les deux croisillons d'arbre et voilà comme ce système dit "à double-croisillon" fait office de différentiel et transforme notre joint de cardan simple en joint de cardan homocinétique, comme c'est le cas sur un arbre de transmission secondaire de Moto-Guzzi V-Twin.

Donc, tous les joints de cardan ne sont pas forcément homocinétiques... et tout ce qu'on appelle "joint de cardan" ne fait pas forcément appel au système à croisillons inventé par Cardano. On peut aussi articuler ("briser") un arbre en rotation au moyen d'un "joint" à rotules ou en tulipe, avec des têtes à galets de roulement (comme les transmission actuelles de nos voitures modernes).
De même qu'il est inexact d’appeler "cardan" tous les systèmes de transmission par arbre, certains n'ayant besoin d’aucune articulation (et donc de cardan) si l'arbre n'est pas amené à encaisser des déformations angulaires.

Voilà voilà.... je peuuuuuuuuuuuux ?


Ça c'est de l'explication. Merci M. Marco. On a tout compris (ou presque)... :chapo: :chapo: :chapo:
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.

Avatar du membre

Topic author
Kubilai
Membre RA 2018
Messages : 1647
Enregistré le : 13 janv. 2008, 18:34
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Matchless G3L 1941 BMW R60/7 1978
Prénom : Francois
Localisation : Cherbourg
Localisation : 雨の国 Ame no Kuni

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Kubilai » 10 juil. 2016, 23:52

Marco a écrit :
Kubilai a écrit :...Un peu trop de conso d'essence (9 à 10l)....

Oulah ! C'est le double de la conso normale... y'a un problème : regarde le flotteur et le pointeau de carbu.
Regarde aussi du côté des freins, si y'aurait pas grippage ou mauvais retour des câbles de frein à main.
Avec ton moteur 18 ch, tu devrais pouvoir croiser à 95 km/h en plant sans vent.

Kubilai a écrit :Je n ai pas le temps de démonter le carbu. Je dois démonter ma toiture avant.
Le carbu est un échange standard de chez Burton. Il est noté 22 sur le côté. Je pense que dedans c est du 28. En revanche il me semble qu'il y a une confusion sur leur site entre ibc et bci.
Pourquoi un embrayage centrifuge à besoin d un carburateur différent?

La toiture se remonte. Comme j'ai mal aux mains j'en ai profité pour regarder ce carbu. Je me demande pourquoi je n'ai pas fait ça plus tôt, ça va tellement vite.
Le 22 noté sur le côté de la fonderie c'est peut-être "l'alésage venturi"
Le gicleur est en 150 (au lieu de 125 d'après ce que j'ai pu lire)
L'ajustage d'automaticité c'est la découverte du jour... c'est écrit SOLEX 230 E1 dessus.
Le pointeau fonctionne bien. Je ne vois pas de réglage du flotteur.

Curieusement après avoir remonté, j'ai fait un tour et je trouve la 2cv moins vibrante. Certains éléments comme les tiges des volets de chauffage ne semblent plus entrer en phase à certains régimes. A voir.
If at first you don't succeed... fail, fail again !!!

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6910
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Marco » 30 août 2016, 16:01

Salut,
me voilà de retour d'une virée en Bretagne, après 1745 kilomètres parcourus, à une moyenne de 4,3 L/100 de consommation d'essence (5 L/100 à l'aller avec le vent dans la gueule, 3,5 L/100 au retour avec le vent dans le dos... 7 L pour parcourir 200 km !)
A l'aller, un cardan a décidé de me lâcher à mi-chemin... je l'ai entendu claquer et c'est sur un parking de supermarché à Saint-Hilaire du Harcouêt que je l'ai remplacé par celui qui trainait dans le fond de coffre depuis 15 ans. Heureusement que j'avais emmené la douille de 32 mm et une barre de rallonge !

Image

Après une arrivée chez ma frangine, à 500 km, j'ai décidé de pousser jusqu'à Camaret pour voir le bout du bout de la presqu'île de Crozon.
Là, il pleuvait un peu alors que le reste du pays crevait de chaud sous la canicule ! Ça doit être pour ça que les initiales de cette région sont BZH, pour Bretagne Zone Humide. :mrgreen:

Image

... au loin, c'est l'Amérique (mais on ne la voit pas sur la photo !)

Image

De retour à Cléguerec (56), ma 2CV a été le véhicule "officiel" du mariage de mon neveu et de sa jolie compagne, but initial de cette escapade armoricaine...

Image

La 2CV a fait sensation ! Mon neveu et sa compagne ont été surpris de ma technique pour passer les ronds-points... dans les bagnoles qui nous suivaient, ça a bien rigolé en voyant la deux-pattes prendre une telle gîte !

Voilà voilà... vive les mariés et vive la Deux-pattes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨


bigrolcha
le moteur tourne bien
Messages : 623
Enregistré le : 05 févr. 2008, 16:50
Modèle de votre autre moto : ,bullet classic EFI,Triumph TR6,Matchless 650
Prénom : roland
Localisation : Jura nord
Localisation : jura

Re: Manchot et 2cv

Messagepar bigrolcha » 30 août 2016, 18:07

au mariage,as-tu rencontré le curé?

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2019
Messages : 6910
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Marco » 30 août 2016, 20:02

bigrolcha a écrit :au mariage,as-tu rencontré le curé?

Non, c'était un mariage sans curé, sans église.
J'avais commencé les vacances par un autre mariage d'un autre neveu, dans le Tarn et Garonne, fin juillet. Y'avait un passage à l'église dans le programme, mais je n'y suis pas allé. Y'avait un bistrot à côté et comme il faisait chaud...
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

jadisenhiver
Membre RA 2019
Messages : 1993
Enregistré le : 17 janv. 2013, 09:11
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : RE 650 Interceptor
Prénom : Michel
Localisation : Pays Arverne

Re: Manchot et 2cv

Messagepar jadisenhiver » 30 août 2016, 20:14

Ah la chaleur fait du tort à la religion :xptdr: Beau périple et beau moyen de locomotion :super:
"Aux signes extérieurs de richesse, je préfère certains signes de richesse intérieure (et puis on paye moins d'impôts)
Antoine Blondin

Avatar du membre

maria incarnation
le moteur tourne bien
Messages : 774
Enregistré le : 22 janv. 2011, 16:46
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : http://zupimages.net/up/17/08/x46q.jpg
Prénom : Maria Incarnation
Localisation : france
Localisation : france

Re: Manchot et 2cv

Messagepar maria incarnation » 30 août 2016, 20:24

On devrait dire UNE CARDAN.

Na !
Je suis bien contente de ne pas être une conclusion car on les tire souvent trop vite...

Avatar du membre

Jackymoto
Membre RA 2018
Messages : 18444
Enregistré le : 14 janv. 2007, 20:47
Localisation : quelque part dans le monde
Localisation : Limoges

Re: Manchot et 2cv

Messagepar Jackymoto » 30 août 2016, 21:09

Une transmission...
Ouaih , les cardans simples on passait notre vie à les changer sur les vielles 2pipes. Tu chopais un trou, tu te retrouvais en roue libre.
Je te dis pas le bordel dans les virages du Limousin, ça s'en allait comme un chien qui a ramassé un coup de pied dans le cul... :MDR:

Les cardans se coupaient également à raz des cannelures et bien sûr, il y avait deux modèles. Le pire, c'est quand les arbres du différentiel chiaient le ver.
Tu démontait un côté, c'était l'autre qui était cassé! Le dernier, j'avais aidé mon chef et pote à le changer par moins 20° devant le pont St Martial...et pour une fois, le premier démonté avait été le bon!
Modifié en dernier par Jackymoto le 31 août 2016, 12:44, modifié 1 fois.
Je suis épaté par les gars qui dessinent les cartes routières, c'est une sacrée responsabilité, t'imagines qu'ils oublient un virage! Brèves de comptoir Gourio.


MARTO(L)
le moteur tourne bien
Messages : 647
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:54
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : BMW r80 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 92 sud

Re: Manchot et 2cv

Messagepar MARTO(L) » 31 août 2016, 09:17

Marco a écrit :
bigrolcha a écrit :au mariage,as-tu rencontré le curé?

Non, c'était un mariage sans curé, sans église.
J'avais commencé les vacances par un autre mariage d'un autre neveu, dans le Tarn et Garonne, fin juillet. Y'avait un passage à l'église dans le programme, mais je n'y suis pas allé. Y'avait un bistrot à côté et comme il faisait chaud...



tiens comme moi, quand je rentre dans une église l'eau bénite se met à bouillir :MDR: :MDR: