Retour de lecture : Tribulations indiennes en Bullet 350, C. Reese (2016)

D'autres sujets en dehors de la moto ? La vie ? Les amours ? La philosophie ? Les enfants, les parents, la politique économique de l'Inde... Vos passions, vos loisirs, votre job, votre femme...
Avatar du membre

Topic author
Chewie 2
Membre RA 2019
Messages : 138
Enregistré le : 01 mars 2019, 09:06
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Pierric
Localisation : Sologne berrichonne

Retour de lecture : Tribulations indiennes en Bullet 350, C. Reese (2016)

Messagepar Chewie 2 » 14 avr. 2019, 12:26

SM_Reese_Captain.jpg
SM_Reese_Captain.jpg (155.6 Kio) Vu 106 fois


Si le titre original de ce récit de voyage (Captain and The Starter Monkey) pourrait sembler un poil ésotérique au lecteur lambda français, sa lecture n'en est pas moins recommandée à tout amateur anglophone de Bullets indiennes et de voyages picaresques.

Joyeux et satirique, Captain nous plonge dans le journal de voyage autobiographique de Chris Reese, qui par un beau soir de beuverie dans un pub de Bristol avec ses compères, décide de s'embarquer dans une traversée du sous-continent indien avec son ami Gareth Dickinson - qui sera vite surnommé Starter Monkey. Leur plan est aussi simple que naïf: s'acheter une Bullet une fois arrivé à Goa, et de là, partir en duo à la découverte du pays jusqu'au lointain Népal, en passant par la pointe sud du pays, avant un retour programmé à Dehli quelques mois plus tard, le tout avec un budget très  limité, l'un étant travailleur précaire, l'autre chômeur.

L'achat de la Bullet se montre d'emblée plus problématique que prévu. Nos compères britanniques n'ayant pas réalisé que les moteurs 500cc (d'abord privilégié au vu de leur souhait de voyager à deux avec les bagages) sont très rares en Inde, ils doivent vite se rabattre sur une Bullet 350. La moto est en soi un personnage : peinte dans un sublime violet métallisé, elle est vite baptisée "Purple Haze" puis tout simplement The Haze. L'engin devient rapidement le troisième personnage de ce périple de pieds nickelés d'outre-manche, qui n'est pas sans rappeler The Full Monty par ses moments de bravoure typiques de la classe prolétarienne anglaise. On sourit souvent, on éclate parfois de rire, et on aimerait généralement être de la partie.

Ce carnet de voyage irrévérencieux et imbibé d'humour british à froid s'avère non seulement un très bon récit de voyage, nous offrant de larges points de vue sur la vie quotidienne des indiens, de leurs pays et de leur culture au travers du prisme toujours subjectif de l'auteur, mais c'est aussi un récit d'aventures motocyclistes avec les pannes et déconvenues qui vont avec, ses moments de pur plaisir et de galère, ses exploits comme la montée au col de Khardung La à plus de 5300 m d'altitude.

SM_Puncture.jpg
SM_Puncture.jpg (169.69 Kio) Vu 106 fois
SM_Khardungla pass.jpg
SM_Khardungla pass.jpg (141.64 Kio) Vu 106 fois


Le périple est loin d'être anodin : 1800 km de Goa à Kânyâkumâri (la pointe sud du sous-continent) le long de la côte Ouest, puis la traversée du pays en remontant 2 500 km par la côte Est de Pondichery jusqu'à Chandipur, et de là 1500 km jusqu'à Kathmandou au Népal, en passant par l'ancienne cité mythologique de Bénarès (Varanasi). Après une randonnée pédestre dans le parc national de Langtang et une expédition en 4x4 sous surveillance chinoise au Tibet, le duo repart pour 2000 km via la frontière pakistano-indienne et le lac de Srinagar au Cachemire. Après 900 km de routes parmi les plus élevées du monde entre Leh et Manali ("La Route des Cadavres"), la Bullet 350 finit dans la benne d'un camion (pour cause de panne électrique) et fut vendue à contre-coeur après plus de 8000 km en duo à travers l'Inde et le Népal, des stations balnéaires aux jungles à tigres en passant par les zones arides et les hautes montagnes.

SM_Captain-Himalaya.jpg
SM_Captain-Himalaya.jpg (146.17 Kio) Vu 106 fois


Captain & the Starter Monkey, Chrise Reese, Kindle edition, 2.99£