Retour de lecture : Bitten by the Bullet - S. Krzystyniak

D'autres sujets en dehors de la moto ? La vie ? Les amours ? La philosophie ? Les enfants, les parents, la politique économique de l'Inde... Vos passions, vos loisirs, votre job, votre femme...
Avatar du membre

Topic author
Chewie 2
Membre RA 2019
Messages : 138
Enregistré le : 01 mars 2019, 09:06
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Pierric
Localisation : Sologne berrichonne

Retour de lecture : Bitten by the Bullet - S. Krzystyniak

Messagepar Chewie 2 » 06 mai 2019, 15:50

cover.gif
cover.gif (89.5 Kio) Vu 94 fois


Sous titré "Aventures motocyclistes en Inde", ce récit est celui d'un couple de néo-zélandais, Steve et Lily, qui décident un beau jour de s'offrir un visite du Rajahstan en Inde au guidon d'une Bullet. Pour cela, ils débarquent à Goa (ce sont plus ou moins des hippies sur le retour) avant de gagner New Dehli pour acheter une moto. Leur rencontre avec un Sikh nommé Lalli Singh va se révéler décisive pour la suite du voyage. Cette figure locale (qu'on retrouve également dans le récit de Gordon May) de la vente et réparation de Bullets (il aurait plus de 1500 reconstructions à son actif) va leur permettre de s'offrir une première découverte de la région convoitée. A leur retour, le sage mais néanmoins pragmatique Sikh va leur proposer de lancer une activité de voyagiste à moto à destination de leurs compatriotes et autres occidentaux. Après quelques hésitations, le couple va se lancer.

Le récit est structuré sur deux niveaux : le premier voyage à Bullet de Steve et Lily (une rare 500cc fournie par Singh) et le récit d'un voyage ultérieur avec un groupe de clients motards. Nous avons vite craint que tout cela ne tourne vite au publi-reportage pour les activités commerciales de Steve, Lily et Lalli (ce dernier ayant bien sur fini par fournir les motos à chaque nouveau groupe), mais le récit est suffisamment axé sur la dimension motocycliste, le premier voyage et les péripéties du suivant pour se montrer néanmoins très intéressant à lire.

Le trajet est bien détaillé, les différents chapitres nous offrent des aperçus solides de la vie indienne, de ses côtés positifs comme négatifs. C'est riche et varié, assez haut en couleurs et le style simple et journalistique se lit avec aisance. Moins rocambolesque que Captain & the Starter Monkey, mais plus précis et plus riche que la partie indienne du récit de G. May, c'est un agréable récit de voyages en Bullets sur les routes indiennes, à la rencontre d'une région et de ses habitants. Le livre est agrémenté de trois petits cahiers couleur présentant quelques dizaines de clichés et le prix reste contenu : 10.50£

http://www.royalenfieldbooks.com/bitten-by-the-bullet.html