Image
NE PAS FAIRE DE VIREMENT INSTANTANÉ FACTURÉ 1€ À LA RA PAR LE CRÉDIT MUTUEL ASSOCIATION.

La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

D'autres sujets en dehors de la moto ? La vie ? Les amours ? La philosophie ? Les enfants, les parents, la politique économique de l'Inde... Vos passions, vos loisirs, votre job, votre femme...
Avatar du membre

Ex-Gromono
le moteur tourne bien
Messages : 1806
Enregistré le : 06 sept. 2016, 16:08
Votre moto : EFI Bullet Standard
Localisation : ?

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Ex-Gromono » 27 nov. 2020, 10:16

Classe D ? Ampli numérique ??
La classe A à tubes, dans les années 70 il n'y en avait pas beaucoup .
J'ai vu un McIntosh à lampes, il était des années 50.
Les années 70 étaient l'ère des transistors, les lampes étaient en perte de vitesse, même en matériel musique .
La "HiFi " était souvent un tourne-disque Philips ou Dual Stéréo et c'était mieux que les Teppaz ou Pathé Marconi (à lampes eux) .
Quand aux Linn, Thorens et autres B&O, c'était réservé aux ceussent qui avaient pas mal de moyens et non au vulgus-pécum .
La démocratisation est venue après ...
Vous reprendrez bien un peu de filet de gaz ...


régis51
en rodage
Messages : 107
Enregistré le : 13 sept. 2013, 20:51
Modèle de votre autre moto : Royal Enfield Classic Chrome
Prénom : régis
Localisation : Vallée de la Marne

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar régis51 » 27 nov. 2020, 10:35

La hi-fi dans les années 70 c'était aussi un peu un truc de "geek" , pendant que d'autres passaient la culasse de leur mobylette à l'étau limeur ... et c'est comme ça que j'ai appris la différence entre 2 et 4 temps .... moteur, pas musique ,pour avoir l'air moin con avec mes petits camarades du lycée technique d'état

Avatar du membre

Ded31
Casque d'or
Messages : 21021
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Ded31 » 27 nov. 2020, 10:51

Alors le 51 ne serait pas que pour le département ? ;)

:ange!
Quand on n'aime pas un dessin, on ne tue pas les gens, on en fait un plus joli - (Léa 6 ans).
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

Ded31
Casque d'or
Messages : 21021
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Ded31 » 27 nov. 2020, 10:52

régis51 a écrit :La hi-fi dans les années 70 c'était aussi un peu un truc de "geek" , pendant que d'autres passaient la culasse de leur mobylette à l'étau limeur ... et c'est comme ça que j'ai appris la différence entre 2 et 4 temps .... moteur, pas musique ,pour avoir l'air moin con avec mes petits camarades du lycée technique d'état

Alors le 51 ne serait pas que pour le département ? ;)

:ange!
Quand on n'aime pas un dessin, on ne tue pas les gens, on en fait un plus joli - (Léa 6 ans).
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/


régis51
en rodage
Messages : 107
Enregistré le : 13 sept. 2013, 20:51
Modèle de votre autre moto : Royal Enfield Classic Chrome
Prénom : régis
Localisation : Vallée de la Marne

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar régis51 » 27 nov. 2020, 10:57

Ded31 a écrit :
régis51 a écrit :La hi-fi dans les années 70 c'était aussi un peu un truc de "geek" , pendant que d'autres passaient la culasse de leur mobylette à l'étau limeur ... et c'est comme ça que j'ai appris la différence entre 2 et 4 temps .... moteur, pas musique ,pour avoir l'air moin con avec mes petits camarades du lycée technique d'état

Alors le 51 ne serait pas que pour le département ? ;)

:ange!

Le premier chiffre est valable encore quelques mois ...!

Avatar du membre

filou
Membre RA 2021
Messages : 2592
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:54
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : Interceptor Chrome.
Localisation : Picardie

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar filou » 27 nov. 2020, 11:55

a écrit :Alors le 51 ne serait pas que pour le département ? ;)
:ange!

Ici, c'est plutôt le Bardouin ...
"Aussi grand que soit un trou, il y a toujours quelque chose autour."
Cavanna.

Image

Avatar du membre

PRYT
Membre RA 2021
Messages : 3449
Enregistré le : 25 oct. 2006, 10:35
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : RE 700 Super Meteor 1961
Prénom : Philippe
Localisation : Pointe du Médoc

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar PRYT » 27 nov. 2020, 11:59

La HiFi c'est avant tout un marché de n(r)iche, il suffit de voir le prix de certains matos, délirant quand on voit comment c'est fait dedans, ou le prix des câbles.
Un marché ciblé grosses dépenses, avec tout l'argumentaire qui va avec...
Forcément, le mec qui dépense 8000€ pour une platine CD ultra équilibrée, amortie (ça ne sert à rien vu que ça reproduit un fichier informatique et non une gravure mécanique complexe, alors que seul le convertisseur compte), + 20000 € pour un ampli à tubes (triodes rares qui génèrent du souffle, ou un MacIntosh de 30 kg) + 2000 € de câbles en cuivre pur redressé plaqué argent, ou or, ou platine selon le son + ou - doux ???) + le préampli + la paire d'enceintes à 20000€, on a intérêt à lui faire croire qu'il en a pour son argent.
Bon, c'est vrai, on se faire une chaîne pour moins cher mais pas pour rien quand même.
Par curiosité, interposez entre un lecteur de DVD et une bonne paire d'enceinte à 5/600 € (JMLab, autres) un petit FDA (ampli entièrement numérique) à 150 € (un FX Audio D805 par exemple) et faites écouter à l'aveugle, vous serez surpris (mais pas forcément de bonne foi).
Aucune conversion, pas de perte ou de détérioration du signal (l'ampli amplifie le fichier numérique lu par le lecteur), tout du numérique, sauf les enceintes évidemment.
Les vendeurs "ésotériques" tirent d'ailleurs un peu la gueule.
D'ailleurs le dernier matos à la mode est une marque française tout numérique (Devialet) que tout hifiste digne de ce nom se doit sinon d'avoir, au moins d'écouter une fois dans sa vie (de préférence avant 50 ans :LOL: )

Avatar du membre

Daniel78
un villebrequin cassé
Messages : 12443
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:28
Votre moto : Pas de moto
Localisation : .

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Daniel78 » 27 nov. 2020, 13:17

PRYT a écrit :...
D'ailleurs le dernier matos à la mode est une marque française tout numérique (Devialet) que tout hifiste digne de ce nom se doit sinon d'avoir, au moins d'écouter une fois dans sa vie (de préférence avant 50 ans :LOL: )

Une fois j'ai demandé à un collègue, grand fan de musique et un poil intégriste sur le sujet, ce qu'il pensait du matériel Devialet.
Parce que ça me semblait hors de prix quand même.
Il m'a répondu : "pffff... Devialet, c'est du matos de sono..." et il est parti. :D

Je suis passé plusieurs fois dans un centre commercial devant une boutique Devialet. Juste regardé les prix.
Je ne suis jamais entré pour demander à entendre le son dans leur aquarium de démonstration.
Alors, c'est si impressionnant que ça ?

Avatar du membre

PRYT
Membre RA 2021
Messages : 3449
Enregistré le : 25 oct. 2006, 10:35
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : RE 700 Super Meteor 1961
Prénom : Philippe
Localisation : Pointe du Médoc

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar PRYT » 27 nov. 2020, 14:22

Devialet, jamais écouté (je ne suis plus en ville !!).
La réponse de ton collègue est celle typique des Hifistes aimant par exemple les amplis à lampes: ce qu'ils cherchent c'est un son qui leur plaît, la notion de Haute Fidélité (si cela existe) n'est qu'un prétexte fallacieux, issu de la préhistoire de l'amplification "musicale".
Devialet vend fort cher (en soignant le design et le marketing) ce qui ne coûte pas cher (en composants électroniques).
Sinon, on n'est pas obligé d'aller sur Al.Bab pour acheter un FDA:
https://www.audiophonics.fr/fr/amplific ... -6317.html
Et pour une fois, ça ne coûte pas grand chose d'essayer.

Avatar du membre

Jihel
le moteur tourne bien
Messages : 559
Enregistré le : 27 avr. 2011, 17:07
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Moto Guzzi V7 II
Prénom : Jean-Louis
Localisation : Au-dessous du Vercors
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Jihel » 27 nov. 2020, 15:13

van.alstine a écrit :Ouala pour la partie électronique. ;)

Oh, my, God ! Après l'écrin (la salle d'écoute), la joaillerie qui est à l'intérieur. Si on avait encore un doute là-dessus, le voilà levé : on joue ici dans la cour des grands. A toutes sortes de détails (l'alimentation séparée pour le préampli, le filtrage du secteur, l'attention portée aux câbles et aux connecteurs…), on voit qu'il s'agit de cette Hifi qu'à l'époque où je ne manquais pas un numéro de "L'Audiophile", on appelait "ésotérique". Ça n'a rien de péjoratif, mais ça signifie que l'on ne comprend pas toujours de quoi parle celui qui en parle. Bah, moi je trouve que tu en parles bien, sans doute parce que "Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement" (Boileau/Tonton), même si tout ça me fait me sentir tout d'un coup à la fois has been et petit bras. Pas de souci, j'assume tranquillement.

Pour comprendre : le meilleur de mon audiophilie à moi, c'est quand j'étais amateur de Quad. Je ne parle pas de ces véhicules motorisés qui font rien qu'à gâcher nos balades en forêt, mais d'une marque de haute-fidélité anglaise, surtout connue en France à partir des années 70, mais créée bien plus tôt par un ingénieux ingénieur, Peter Walker. Pour obtenir un signal entaché du moins d'erreurs possible entre l'entrée et la sortie de la chaîne d'amplification, il a su développer des solutions simples et intelligentes (quasi pléonasme, je sais), sans recourir à de coûteux composants de haut de gamme. Je résume, bien sûr. Cela donnait du matériel exigeant en qualité, totalement dénué de clinquant (au niveau sonore comme à celui de l'esthétique, quasi militaire), et encore relativement abordable.

J'ai possédé les différents préamplis et amplis proposés par la marque entre 1967 et la fin des années 70, et bien sûr les fameux panneaux électrostatiques de la série ESL. Lesquels ressemblaient tellement à des radiateurs qu'il fallait veiller, quand on recevait des visiteurs, à ce qu'ils n'y mettent pas à sécher leurs vêtements mouillés !

De l'avis général et du mien, s'il manquait presque une octave dans le grave, le son procuré par ce matériel était excellent, mais ne convenait clairement pas à toutes les musiques. La pop à effets, Count Basie en grande formation ou la Missa Solemnis (celle de Beethoven), je les ai mieux entendus ailleurs. Mais pour le piano, que je crois l'instrument le plus difficile à (bien) reproduire, dans le répertoire classique ou en petite formation de jazz, une chaîne Quad était incomparable.

Pour modeste qu'elle soit, donc, mon expérience, déjà ancienne, me fait comprendre et apprécier la valeur de l'investissement, dans tous les sens du terme, qui a été le tien. Car cette Hifi là est qualifiée aussi de "sans compromis", et on va dire que le "sans compromis", il faut pouvoir se le permettre. C'est pas faux, et Pryt a raison de souligner le prix délirant que peut atteindre le matériel. C'est bien simple, snobisme et marché de niche aidant, quel que soit l'élément que vous considérez et dont vous trouvez le prix déraisonnable, soyez sûr qu'il existe plus cher quelque part (dans le très haut de gamme, il ne faut cependant pas négliger les ressources étonnantes du marché de l'occasion, merci l'Internet).

Ceci dit, pour ce qui est de rapport avantage/coût déraisonnable, le monde la moto n'est pas tellement en reste : que l'on considère le prix des versions "Factory" des hyper-sportives italiennes par exemple, les tarifs des "prépas" à la mode (dont on rit beaucoup ici), ou simplement le catalogue d'accessoires Touratech, destinés aux baroudeurs qui s'y voient déjà.

Et puis, ces histoires d'investissement(s), c'est aussi une question de choix. Comme rouler en Panigale et manger tous les jours des pâtes (italiennes, hein !), ou comme ces Français que j'avais rencontrés en Espagne : ils faisaient le tour du pays à deux sur leur vieille Vespa, en ne s'arrêtant que dans des Paradores, ces hôtels de luxe installés dans d’anciens châteaux ou monastères.

Finalement, pourquoi je te lis avec intérêt ? Parce que quand tu nous parles de classe d'amplification ou de facteur d'amortissement (j'attends avec impatience que tu abordes le sujet des enceintes), je comprends que c'est de passion qu'il s'agit. Et j'ai beaucoup de respect pour ça.

Ce matin sur France Inter, Régis Debray, jamais avare de formules, disait : "Ce sont les passionnés qui vivent ; les raisonnables, ils ne font que durer." Parce qu'on a tous ici au moins une passion en commun, je suis sûr qu'on comprend bien ce qu'il voulait dire.

. Jihel

P.-S. 1. Merci à vous qui avez accueilli avec bienveillance mon retour ici. Mais je n'étais pas bien loin...
P.-S. 2. J'ai bien noté qu'Indochine n'était pas la cup of tea de druid. Mais je le trouve injuste avec ce groupe. Indochine, ça peut être très bon. :-)
https://www.youtube.com/watch?v=kKAI6gp7jIc

. . .
Modifié en dernier par Jihel le 27 nov. 2020, 18:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre

druid
Bullet 350
Messages : 4590
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, RE 650 Interceptor, Bullet 500 fonte trial "bespoke"
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar druid » 27 nov. 2020, 15:52

Jihel, nous sommes donc d'accord sur ce point. :D

Et ça n'est pas tous les jours que la copie égale l'original.
Easy on the throttle, steady on the gears, roll her over gently and she'll last for many years.

Avatar du membre

Tonton
royal participant
Messages : 3417
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:42
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Moto guzzi V50 et 500 Nuovo Falcone
Localisation : Entre Chablis et Sancerre
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Tonton » 27 nov. 2020, 18:24

Après avoir lu tout ceci , moi qui suit surtout musique classique , je bave devant de telles installations ....bon , on peut pas tout avoir dans la vie , alors je me contente de mon système décrit plus haut !
En parlant de genres musicaux , entre autre du classique et quelques ovni , j'ai toujours eu un faible pour les musiques de films ; à l'époque des vinyles c'était très compliqué pour en trouver , maintenant tout est numérisé , je me régale , mais faut reconnaitre que c'est un genre très à part , un peu comme la musique traditionnelle Japonaise ou les chants Zoulou :036: ....
Tiens ben , je vais ouvrir un post sur ces musiques un peu à part ou méconnues ;) !
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche !" - M Audiard
https://guzzi-nuovo-falcone.forumactif.com/ :vroum:


Topic author
van.alstine
royal participant
Messages : 2184
Enregistré le : 09 sept. 2012, 18:13
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : Quelques unes ...
Prénom : Michel
Localisation : 06

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar van.alstine » 27 nov. 2020, 19:51

Quel plaisir de te lire Jihel :D

Merci pour ton attention et la qualité de tes interventions.

La Hi Fi "ésotérique" comme tu dis si bien est un domaine qui me passionne depuis les années 70 et "L'Audiophile" dont je possède les n° 2 - 3 et 4 (il me manque le 1 ...).
Depuis ces lointaines années j'ai eu un nombre considérable de produits différents de bien des marques, dépensé des sommes déraisonnables, convaincu d'être une victime parfaitement consentante.

Ma première chaîne comme on disait à l'époque était constituée de ... ...
mais ça on y viendra plus tard, quand je vous narrerai mon parcours.

Quad :love:
j'en ai encore quelques uns, là aussi la collectionnite a fait des ravages, je conserve et je récupère, c'est compulsif :larme:
j'ai toujours un des deux 405 achetés en 1978 (les photos des Quad ne sont pas les miennes)
Image
et j'ai récupéré chez un copain l'ensemble 33 - 303 lorsqu'il a changé de matériel.
Image


Alors, les enceintes actuelles.
(je remets la photo d'ensemble pour les resituer).

Image

Ces enceintes sont les reliques d'une aventure sans lendemain dont l'artisan était Vincent Durozoy, décédé il y a quelques années hélas.

Vincent était un gars plein de charme avec un très important pouvoir de conviction,
il avait en outre une excellente oreille, très sélective, et avait visiblement écouté un nombre considérable de produits.

Je l'ai connu suite à une petite annonce dans la Nouvelle Revue du Son, à l'époque où les auditoriums (comme les particuliers d'ailleurs) mettaient en vente des produits d'occasion.

Je n'ai pas cerné tout de suite le personnage, mais pour faire simple il a dû jouer pour un temps le rôle de "nettoyeur" pour le magasin "HiFi Station 2001" à Fontenay-Mauvoisin en banlieue parisienne
Image

Oui, vous ne rêvez pas, ce lieu était bien un revendeur de Hi Fi, uniquement sur rdv, voiture indispensable (donc aucun fâcheux poussant la porte sans y être invité)
endroit assez exceptionnel tenu par Marcel Koch et Gérard Hackenschmidt qui avaient je crois fait "fortune" dans les assurances.
Leur première boutique était à Troyes.

Lorsqu'un client "évoluait" en terme de matériel le magasin lui faisait généralement une reprise sur son ou ses appareils précédents, et notre Vincent était chargé de les écouler.
Il n'hésitait pas à parcourir la France entière et venait à domicile peaufiner la mise en oeuvre de tout ça, le set up comme disent les ricains.

Selon moi il a "volé le métier" sans qu'il y ait quoi que ce soit de péjoratif dans cette formule.
Il a écouté et certainement décortiqué pas mal de trucs, compris quelques recettes utilisées par des concepteurs d'enceintes, des gars comme Christian Yvon (Apertura) ou Gilles Milot (Leedh)
et un beau jour il a construit un proto deux voies à base de hp Dynaudio, ce devait être au début des années 2000, et je l'ai écouté dans l'appartement qu'il occupait à l'époque sur Paris.
C'était honnêtement bluffant !
Deux boites en médium qui avaient été recouvertes de venilia imitation bois afin de les rendre présentables distillait une musique :chapo:
Ses prétentions tarifaires, bien qu'élevées, se situaient dans la moyenne de ce qu'on trouvait d'équivalent sur le marché, à part Goldmund qui était déjà à l'époque dans la stratosphère comme quelques autres d'ailleurs, ses premiers projets mettaient son enceinte dans les tarifs d'une Kalibrator d'Apertura, mais selon moi l'enceinte de Vincent marchait mieux.
Puis il a perdu le sens des réalités.
Après une période "bricolage" il s'est associé avec un gars (Franck Vérove) afin de fonder une vraie marque d'enceintes, "Odyssée Acoustic" avec une vraie base artisanale dans la région de Belfort, et ses modèles les plus récents étaient équipés de hp céramiques.
marque qui hélas a fait long feu, mais c'est une autre histoire, assez compliquée et à la triste fin ...

Elles mesurent 35x35x20 et font 101 cm de hauteur, il y deux petits évents sur le dessous à l'arrière
l'enceinte repose sur une pointe dans l'alignement du pied, et la stabilité est assurée par 4 petits plots réglables, il y a un niveau à bulle intégré dans le pied.
Deux hp Dynaudio, le tweeter Esotar 330 et un 17 en médium-grave dont je ne me souviens plus de la référence
celles-là seraient réalisées en matériaux synthétiques collés mais la première version était en médium peint.

Dans ma salle compliquée le résultat est assez exceptionnel.
J'ai réussi à faire "disparaître" les enceintes, la scène sonore se déploie en arrière des enceintes et en fermant les yeux il est impossible de localiser la source émissive (sauf dans quelques cas bien particuliers).
Elles sont écartées l'une de l'autre d'environ 2,60 mètres et l'auditeur se trouve aussi à environ 2,60 mètres du plan des hp.
Elles croisent en arrière de l'auditeur.
Pour des "biblios" comme on dit habituellement le niveau de grave est stupéfiant, il ne s'agit pas d'enceintes "full range" mais il y en a tellement peu sur le marché...
C'est jusqu'à présent le résultat de loin le plus convainquant que j'ai obtenu dans ma salle, mais j'avoue que je serais curieux d'entendre des modèles plus récents à base de hp en matériaux nouveaux.
J'avais pu écouter, avant de lâcher l'affaire, des enceintes à base de hp céramiques (comme les Kharma ou les Lumen White) ou encore en carbonne (comme les Magico)
mais souvent, et ce malgré des qualités très prometteuses, les concepteurs avaient encore des ajustements à effectuer en terme de réglages.

Voilà, en tous les cas ceux qui sont passés écouter ont généralement pris une bonne claque.

A suivre ;)


régis51
en rodage
Messages : 107
Enregistré le : 13 sept. 2013, 20:51
Modèle de votre autre moto : Royal Enfield Classic Chrome
Prénom : régis
Localisation : Vallée de la Marne

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar régis51 » 27 nov. 2020, 20:19

Tonton a écrit :Après avoir lu tout ceci , moi qui suit surtout musique classique , je bave devant de telles installations ....bon , on peut pas tout avoir dans la vie , alors je me contente de mon système décrit plus haut !
En parlant de genres musicaux , entre autre du classique et quelques ovni , j'ai toujours eu un faible pour les musiques de films ; à l'époque des vinyles c'était très compliqué pour en trouver , maintenant tout est numérisé , je me régale , mais faut reconnaitre que c'est un genre très à part , un peu comme la musique traditionnelle Japonaise ou les chants Zoulou :036: ....
Tiens ben , je vais ouvrir un post sur ces musiques un peu à part ou méconnues ;) !

Ah, la flûte shakuhachi ... :oué:

Avatar du membre

Gael
Membre RA 2020
Messages : 1286
Enregistré le : 14 août 2017, 21:38
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : 350 XT (87)
Prénom : Gael
Localisation : Rouze (Ariege)

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Gael » 27 nov. 2020, 21:03

Devialet...14 hertz....ouai on s'en fout complet d'autant plus qu'il lui faut 24 mètres pour développer cette fréquence....qui a un salon de 24 mètres de longueur.....? C'est de la sono, pas de la hifi, faut pas tout mélanger hein...
Ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement, et les mots pour le dire, arrivent aisément. (enfin normalement, pas toujours...)