Image
NE PAS FAIRE DE VIREMENT INSTANTANÉ FACTURÉ 1€ À LA RA PAR LE CRÉDIT MUTUEL ASSOCIATION.

La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

D'autres sujets en dehors de la moto ? La vie ? Les amours ? La philosophie ? Les enfants, les parents, la politique économique de l'Inde... Vos passions, vos loisirs, votre job, votre femme...

Topic author
van.alstine
royal participant
Messages : 2184
Enregistré le : 09 sept. 2012, 18:13
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : Quelques unes ...
Prénom : Michel
Localisation : 06

La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar van.alstine » 14 nov. 2020, 16:40

Alors, par quoi commencer ???

J'en vois déjà au fond qui baillent et druid qui se demande "quand c'est qu'on mange ?" ...

Que tout le monde déverse en vrac ce qu'il a envie de partager et s'il y a des photos c'est encore mieux.

Je vous ferai un petit historique de mon parcours, rassurez-vous j'essayerai d'être succinct, enfin, autant que faire se peut ... :rou:

Le premier maillon d'un système Hi Fi, une chaîne comme on dit communément, c'est ................................................
la SALLE D'ECOUTE, et c'est généralement celui qu'on néglige, ou qu'on oublie, on sur lequel il est impossible d'intervenir (ou très difficilement et donc à la marge) compte tenu des contraintes de la vie de famille.
Alors on fait avec, mais c'est néanmoins le maillon capital car c'est celui qu'on entend le plus, en effet on entend plus de sons réfléchis par le local que de sons directs.

En théorie l'idéal serait d'avoir :

- le moins de surfaces parallèles possible

- un volume suffisant (il est admis qu'en dessous de 56 mètres cubes si on a des soucis d'ordre acoustique et à moins de faire un travail colossal) on aura bien du mal à obtenir un résultat satisfaisant lorsque le rapport de dimension n'est pas bon.

- un bon rapport de dimensions justement entre la longueur la largeur et la hauteur du local
si vous avez des problèmes d'insomnie ou de transit il y a une abondante littérature là dessus comme ça par exemple (lundi matin interro à 8 heures :mrgreen: )
http://www.volucres.fr/AudioHighEnd/Pub ... nsions.pdf
https://sites.google.com/site/francisau ... e-la-piece
le but d'avoir un bon rapport de dimension est d'éviter que les "modes propres" (ou ondes stationnaires) de la pièce ne fassent caguer, pour être très simple,
qu'une résonance due par exemple à une fréquence dans une des trois dimensions ne se superpose avec une autre générant le fameux "son de tonneau" si désagréable.
Et c'est quoi une onde stationnaire ?
Une onde qu'on va retrouver en permanence, une fréquence qui va continuellement être excitée nuisant à l'équilibre du message musical.
Très simplement je vais m'essayer à un exemple :
vous remplissez votre baignoire à moitié et vous essayez de provoquer des vagues avec votre main. Si vous allez trop vite ou trop lentement vous vous ne ferez que des remous anarchiques, mais lorsque vous avez atteint le bon rythme vous arrivez à mettre en mouvement la masse liquide qui va alors se déplacer d'un bloc, lorsque vous arrêtez le retour au repos est long et il suffit de légèrement entretenir le mouvement pour que ça continue, vous avez trouvé le mode propre ou encore la fréquence de résonance de cette masse de liquide.
Alors quelles sont les fréquences qui posent généralement problème ?
Le grave. En effet, du fait de l'énergie qu'il représente et des importantes longueur d'onde il constitue la gamme de fréquence la plus compliquée à contrôler.
Pour les autres fréquence (médium et aigu) c'est bien plus simple.

- Avoir des parois de salle aussi inertes que possible, pas toujours évident si on a une cloison qui se met à "jouer" par exemple.

Attention, là on ne parle que de la salle d'écoute, donc de ses résultats et de ses éventuels traitements pour l'améliorer,
toute la partie isolation acoustique (éviter que le son ne se propage à l'extérieur soit pas voie solidienne soit par voie aérienne) est une autre affaire.

Bon, à ce stade si vous avez tenu vous avez droit à un bon café (ou une aspirine) :chapo:

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2021
Messages : 6908
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar nirlo » 14 nov. 2020, 16:52

:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

Tonton
royal participant
Messages : 3417
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:42
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Moto guzzi V50 et 500 Nuovo Falcone
Localisation : Entre Chablis et Sancerre
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Tonton » 14 nov. 2020, 17:34

Quand j'avais mon ancienne maison , un truc du 18ém siècle , on avait une cave vouté ( en pierres et briques )de 10x4 et 2m au plus haut , comme c'était humide pas question d'y descendre du bon matos ; j'avais bricolé un caisson en cp de 10 , de 80x40x30 , intégré un transfo , un auto-radio de bagnole et deux HP Pioneer , le tout rempli de laine de verre .... :036: quand y faisait bien chaud dehors l'été , direction la cave avec deux transat et le caisson portatif ( j'avais fixé dessus une vieille poignée de refrigérateur :036: )
Quel panard , nous qui somme surtout zik classique , on à passé de bons moments :) ! une cave vide en pierre restitue un son d'enfer , maintenant on à plus de cave , juste un meuble armoire avec 150bouteilles , çà le fait pas :036: :mrgreen: !

( pas de photos de cette époque :sorry: )
"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche !" - M Audiard
https://guzzi-nuovo-falcone.forumactif.com/ :vroum:

Avatar du membre

fab le motard
Membre RA 2021
Messages : 21489
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar fab le motard » 14 nov. 2020, 18:45

je suis mal barré dans mon appart en béton .

Mais je suis curieux du sujet, car mon vieux radio/K7/CD de 30 ans a rendu l'ame et je n'ai plus rien pour écouter mes quelques CD.
j'utilise la télé pour écouter des mp3 :D

mais je suis interessé par une barre de son, un truc pas trop cher, surement moyen, mais mieux que la télé et bluetooth pour rentrer dans le 21e sielce. alors je vais vous lire attentivement.

Et puis du gros son pour quand on joue à callof :D :D

Avatar du membre

breninfrance
Membre RA 2021
Messages : 598
Enregistré le : 09 janv. 2009, 11:08
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Hardly Ableson, Motobecane Poney
Prénom : Brendan
Localisation : Auvergne
Localisation : Landogne, Puy-De-Dome 63

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar breninfrance » 14 nov. 2020, 21:40

Je l'aime juste FORT avec beaucoup de Bass
it's just bloody custard with some sugar burnt on top

Avatar du membre

breninfrance
Membre RA 2021
Messages : 598
Enregistré le : 09 janv. 2009, 11:08
Votre moto : Autre(s) modèle(s)
Modèle de votre autre moto : Hardly Ableson, Motobecane Poney
Prénom : Brendan
Localisation : Auvergne
Localisation : Landogne, Puy-De-Dome 63

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar breninfrance » 14 nov. 2020, 21:47

J'ai un ampli studio Alesis de 500 watts
avec un petit pré ampli, alimenté par un lecteur CD Dennon,


l'ampli est excellent, il surveille le courant de retour, et si le haut-parleur commence à surchauffer, il coupe la tension, protégeant à la fois le haut-parleur et l'ampli
it's just bloody custard with some sugar burnt on top


Topic author
van.alstine
royal participant
Messages : 2184
Enregistré le : 09 sept. 2012, 18:13
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : Quelques unes ...
Prénom : Michel
Localisation : 06

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar van.alstine » 15 nov. 2020, 00:16

Bien, ça commence doucement à s'animer :)

Lorsque j'ai voulu consacrer une salle dédiée à l'écoute musicale c'était courant années 90, je venais juste de faire des travaux dans ma baraque en la réaménageant en totalité, et en rez de jardin en éliminant une cloison j'ai pu constituer une pièce d'environ 25 m².
J'ai changé mon système de haut parleurs et là :larme: :ipleut2: :ipleut:
la désolation, ma salle était une vraie catastrophe, alors que précédemment dans la moitié de la surface et avec des haut parleurs de technologie différente (des panneaux isodynamiques) même si ce n'était pas exempt de défauts et de limitations, le résultat était bien plus convainquant.

J'ai alors dû me plonger dans toute la littérature disponible à cette époque sur le sujet, en tous les cas celle que j'étais à peu près en mesure de piger, car n'ayant pas de formation scientifique, dans le domaine de l'acoustique je partais non seulement de 0 mais qu'est-ce que j'allais arriver à comprendre ?
Il y avait très peu de parutions susceptibles d'être considérées comme "accessibles" aux non spécialistes, en tous les cas en français, et j'ai essayé de me procurer tout ce que je pouvais trouver à ce sujet. j'y ai passé quelques nuits blanches entre deux paquets de copies :mouais:
C'est en Italie que j'ai trouvé une traduction (en italien donc, bien plus facile pour moi que l'anglo-américain) du manuel d'acoustique d'Alton Everest considéré comme un ouvrage de référence.

Je me sentais bien seul.

Puis des revues comme "La Nouvelle Revue du Son" ont commencé à publier quelques articles de vulgarisation, la plupart rédigés par Rinaldo Bassi, qui un jour avait eu la courtoisie de me donner quelques pistes par téléphone.
Par la suite d'autres ouvrages sont sortis, que ce soit sur l'acoustique des salles ou les techniques de haut parleurs,
et aujourd'hui on trouve toutes les infos dont on peut avoir besoin en quelques clics, si j'avais eu ça ...

Mais bon, du coup j'ai dû me faire un laborieux parcours avec beaucoup de tâtonnements, quelques règles de base, un zeste d'empirisme, de timides réussites et aussi quelques échecs cuisants. :capitule:

Alors après la salle d'écoute le maillon déterminant ce sont les haut parleurs.
C'est dans la chaîne proprement dite certainement le maillon dont la personnalité va être la plus marquée, celui que va le plus changer l'écoute.
On devrait d'abord déterminer quel type de son on recherche, et lorsqu'on l'a trouvé chercher le moyen de faire fonctionner au mieux cet élément.

Oui je sais, on va m'objecter que la haute fidélité ce doit d'être au plus près du son originel,
certes, mais non.
Il ne faut pas confondre :
une écoute critique de type monitoring comme les réalisent les preneurs de son dans leurs cabines, où ils doivent mixer, équilibrer etc ... afin de proposer un "produit fini"
et une écoute "domestique" qui doit d'abord procure du plaisir à l'auditeur.
D'ailleurs même une prise de son n'est pas fidèle, elle dépend des micros utilisés (un Neuman ne sonne pas comme un Shure) du matériel sur lequel est réalisé le mixage et du partis pris du studio et de l'ingénieur, on reconnait des "signatures sonores" propres à certains labels par exemple.
Mais ceci est un vaste débat et on va pas couper les décibels en quatre.

Concrètement, concernant le positionnement des enceintes il faudrait :

- éviter de les placer contre le mur d'en face ou dans les angles (à moins de modèles spécialement conçus pour fonctionner ainsi
comme les Klipschorn par exemple) Image
ou certaines Allison
Image


- les écarter des murs latéraux afin que la réflexion primaire sur ceux-ci ne viennent pas troubler le son direct, en effet, en dessous de 25 millisecondes d'écart entre le son direct et réfléchi le cerveau assimile ça à de la distorsion.
Dans les photos de cabines de mixage vous voyez souvent de petits monitors posés directement sur la console (souvent des Yamaha avec ces fameux hp blancs), c'est pour s'affranchir des réflexions primaires dans le cadre d'une écoute purement critique.
Image

La zone d'écoute ne devrait pas être collée au mur arrière, la tentation de coller le canapé à un mur est certes pratique mais en général c'est très mauvais pour le rendu.

Les haut parleurs et le point d'écoute devraient théoriquement former un triangle isocèle afin qu'au moins les deux sources parcourent le même trajet et donc arrivent à l'auditeur dans le bon timing afin de respecter la stéréophonie et ne pas perturber l'effet de Haas (qui permet en gros de localiser l'origine d'un son, pour faire simple).
Certains vont même jusqu'au triangle équilatéral mais ce n'est pas une règle absolue car on peut aussi "jouer" avec les réflexions secondaires (celles qui ont subi au moins un rebond) afin quelquefois d'aérer le message musical.

On parlera du TR 60 une autre fois, en gros c'est le pemps que le son mettra à décroitre de 60 décibels dans le local d'écoute, qui indiquera si on a une salle très amortie ou au contraire très réverbérante.

Bon, on peut-être aller faire dodo.

La suite au priochain épisode ;)
Modifié en dernier par van.alstine le 15 nov. 2020, 12:38, modifié 1 fois.


régis51
en rodage
Messages : 107
Enregistré le : 13 sept. 2013, 20:51
Modèle de votre autre moto : Royal Enfield Classic Chrome
Prénom : régis
Localisation : Vallée de la Marne

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar régis51 » 15 nov. 2020, 09:01

Bassi: que de souvenirs... son "grenier" à Romainville avec son "home cinéma " et l'atelier de réparation au fond de la cour... et toujours une pall mall en chauffe ...
" et une écoute "domestique" qui doit d'abord procure du plaisir à l'auditeur." Je partage cette approche
Et pour la pièce ,déjà éviter les pièces carrés .... ondes stationnaires et donc résonances infernales garanties !

Avatar du membre

Daniel78
un villebrequin cassé
Messages : 12443
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:28
Votre moto : Pas de moto
Localisation : .

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Daniel78 » 15 nov. 2020, 13:22

fab le motard a écrit :... mais je suis interessé par une barre de son, un truc pas trop cher, surement moyen, mais mieux que la télé et bluetooth pour rentrer dans le 21e sielce. alors je vais vous lire attentivement.

Et puis du gros son pour quand on joue à callof :D :D

Un petit aparté d'un tout autre niveau que ce qui précède, mais pour répondre à Fabien.

Pour les petits budgets, ou ceux qui ne voudraient pas mettre très cher.
J'ai offert à ma fille pour son appart d'étudiante à Lille, une barre de son premier prix Boulanger à 79 euros.
C'est pas mal du tout.
Branché par cordon optique à sa TV Samsung 32 pouces basique. Son usage est à 99,9% des séries Netflix.
Elle l'utilise aussi pour écouter sa musique Spotify via Bluetooth depuis son smartphone.

Avatar du membre

Ex-Gromono
le moteur tourne bien
Messages : 1806
Enregistré le : 06 sept. 2016, 16:08
Votre moto : EFI Bullet Standard
Localisation : ?

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Ex-Gromono » 15 nov. 2020, 14:45

Le plus difficile a trouver étant la pièce adéquate :)
Les Yamahas sont des NS10, très critiquées par ceux qui n'en avait pas.
La courbe de réponse est "japonaise", il parait que la forme de nos pavillons d'oreilles sont différentes, pour nous c'est un peu moins bien .
Mais elles permettent d'avoir une écoute assez neutre, avec un manque de grave malgré tout, pas pour ceux qui aiment les basses.
Mais sont utilisées comme écoute de contrôle grâce à leur encombrement réduit et le côté passe-partout.
Maintenant, les séries 1 sont très recherchées et les prix flambent (c'était mieux avant ;) )
Elles ne sont ni meilleures , ni plus mauvaises qu'à l'époque, elles ont leur identité propre comme chacun de nous.
Si il y a des chapelles dans le milieu de la moto, le monde de la HiFi est encore plus sectaire :D
Vous reprendrez bien un peu de filet de gaz ...

Avatar du membre

fab le motard
Membre RA 2021
Messages : 21489
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar fab le motard » 15 nov. 2020, 17:26

Daniel78 a écrit :
fab le motard a écrit :... mais je suis interessé par une barre de son, un truc pas trop cher, surement moyen, mais mieux que la télé et bluetooth pour rentrer dans le 21e sielce. alors je vais vous lire attentivement.

Et puis du gros son pour quand on joue à callof :D :D

Un petit aparté d'un tout autre niveau que ce qui précède, mais pour répondre à Fabien.

Pour les petits budgets, ou ceux qui ne voudraient pas mettre très cher.
J'ai offert à ma fille pour son appart d'étudiante à Lille, une barre de son premier prix Boulanger à 79 euros.
C'est pas mal du tout.
Branché par cordon optique à sa TV Samsung 32 pouces basique. Son usage est à 99,9% des séries Netflix.
Elle l'utilise aussi pour écouter sa musique Spotify via Bluetooth depuis son smartphone.


oui, c'est exactement l'usage que je veux en faire
en plus j'habite en appartement, pas grand, pas bien insonorisé, donc pas la peine d'avoir de la puissance, juste une qualité meilleure que la TV.
et faut vivre avec son temps ... la musique sur un NAS, piloté via un smartphone/tablette/vieux telephone


Topic author
van.alstine
royal participant
Messages : 2184
Enregistré le : 09 sept. 2012, 18:13
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : Quelques unes ...
Prénom : Michel
Localisation : 06

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar van.alstine » 15 nov. 2020, 18:25

Ex-Gromono a écrit :Si il y a des chapelles dans le milieu de la moto, le monde de la HiFi est encore plus sectaire :D


Ah ça oui, des intégristes, que dis-je, de véritables moudjahidines quelquefois.

Et bien entendu comme le dit justement régis une pièce carrée est un cauchemar.

La pièce donc.

Ayant fait le constat de ses limites, étant dans l'incapacité de modifier la répartition prévue au départ, j'ai dû m'atteler à la tache.
Cette maison que j'occupe est en fait une ancienne maison de famille sur deux niveaux qui ne communiquaient pas entre eux, il fallait sortir de la baraque en passant par un escalier extérieur (à l'intérieur de la propriété néanmoins) et pénétrer par une autre porte d'entrée.
Fort peu pratique.
J'ai donc cassé toutes les cloisons et murs qui me gênaient, créé un escalier intérieur et réservé la premier niveau à la "vie courante".
Le rez de jardin devait être lui dévolu entre autres à l'audiopathie.

Après avoir muri quelques idées j'ai attaqué un long chantier.

Mon problème principal venait d'une insupportable résonance dans le haut grave (le fameux son de tonneau, à la louche entre 80 et 120 hertz).

Je connaissais le principe du bass-trap
http://www.andymacdoor.com/fr/blog/acou ... -trap-n116
mais il y a 25 ans on ne trouvait presque rien dans le domaine grand public, et les quelques trucs réservés au monde pro étaient hors de prix.

Rinaldo Bassi m'avait donné quelques pistes.
Utiliser une zone où il est possible de créer un grand résonateur sans bousiller sa pièce :
le plafond :zinzin:
"Bon sang, mais c'est bien sûr" comme disait le commissaire Bourrel

On se lance, mais pas tout seul, avec l'aide du gars qui a restructuré ma piaule et d'un pro du faux plafond.

Construire donc un bass trap dans le faux plafond pour manger du grave.
Créer un volume dans lequel l'onde allait perdre en énergie au lieu de rebondir dans tous les sens.

Le volume (plénum) entre le faux plafond et le vrai serait rempli de bandes de moquette disposées en chicane et à intervalles irréguliers.
Un orifice d'entrée de 5 dalles grillagées est pratiquée derrière les enceintes donc au dessus du mur qui fait face à l'auditeur.

Image

Image

Ce faux plafond serait lui même constitué de dalles de laine de verre de 15 mm (dalles acoustiques utilisées dans les locaux bruyants recevant du public, des trucs tout bêtes du marché) et de dalles de 15 mm toujours mais plus classiques celles-la et plus faiblement absorbantes.
A l'usage en effet toute la surface absorbante pour les fréquences élevées rendait la pièce un peu trop ouatée, et donc je n'ai conservé la laine de verre qu'au niveau des réflexions primaires sur le plafond (15 dalles de 60 cm x 60 cm) ainsi que toutes les bordures des murs.

Jusque là on a parlé d'absorptions des fréquences gênantes, mais il ne faut pas tout absorber, il faut aussi diffuser, car tout absorber conduirait à l'extrême à une chambre sourde (anéchoïque) ce qui est un horreur totale pour écouter de la musique.

Donc on va se bricoler quelques diffuseurs artisanaux.

D'abord pour le plafond, à positionner au dessus de la zone d'écoute
rappelez-vous, on absorbe les réflexions primaires mais on diffuse la plupart des suivantes
(je vous parlerai plus loin de quelques principes souvent retenus et quelquefois contredits ...).

Du vulgaire contreplaqué de 5 mm et du bricolage en rentrant du taf le soir
(j'ai de quoi en faire encore quelques uns, j'avais même prévu d'en faire plus que 6 de 60 cm x 60 cm mais j'ai un peu calé en cours de route).

Image

Image

Image

Jusque là à part le faux plafond et sa pose par un pro le reste ne m'a pas coûté grand chose, il y a aussi de la récup dans tout ça et beaucoup de temps passé.

Je vais essayer de retrouver d'autres photos pour la suite. ;)

Avatar du membre

Gael
Membre RA 2020
Messages : 1286
Enregistré le : 14 août 2017, 21:38
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : 350 XT (87)
Prénom : Gael
Localisation : Rouze (Ariege)

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Gael » 15 nov. 2020, 23:42

Pour rebondir sur les NS 10 dont la réputation n'est plus à faire, cela reste des moniteurs et non des enceintes de diffusion. Bref, du neutre autant que possible avec un large spectre et une grande précision, très utile en studio, avec une position des oreilles en effet équilatérale si possible et même, si l'on veut pousser le bouchon encore un peu plus loin, elles devraient être debout et à la bonne hauteur c'est à dire quand le bord haut des oreilles est pile au niveau des tweeters!
Car le moindre écart change beaucoup le son...
J'utilise pour ma part des BX5a de chez M audio, peut être pas aussi efficaces que les NS10 mais très éxigentes aussi en terme de précision dans la position! Bon matos qui convient à mon petit niveau!
Ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement, et les mots pour le dire, arrivent aisément. (enfin normalement, pas toujours...)

Avatar du membre

Gael
Membre RA 2020
Messages : 1286
Enregistré le : 14 août 2017, 21:38
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : 350 XT (87)
Prénom : Gael
Localisation : Rouze (Ariege)

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar Gael » 15 nov. 2020, 23:44

En tout cas, super boulot que tu fais là!!! Bravo!
Ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement, et les mots pour le dire, arrivent aisément. (enfin normalement, pas toujours...)

Avatar du membre

druid
Bullet 350
Messages : 4591
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, RE 650 Interceptor, Bullet 500 fonte trial "bespoke"
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: La Hi Fi (Haute Fidélité en français)...

Messagepar druid » 16 nov. 2020, 08:31

C'est intéressant, ces travaux.
Le but final étant d'écouter quoi ?
Easy on the throttle, steady on the gears, roll her over gently and she'll last for many years.