une crevaison, histoire de professionnels

Pour parler de ces charmants monos, choix de la couleur, du sélecteur, essais, avis, tout tout tout, mais on laissera la partie mécanique au garage.
Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2019
Messages : 17884
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar fab le motard » 18 juil. 2019, 07:46

Salut
jeudi dernier, je crève de l'arrière sur mon EFI en centre ville.
Partant le lendemain pour la Savoie, j'ai laissé ma moto (attachée) et ne m'en suis occupé que ce mardi.
Je me suis posé la question, est-ce que je me débrouille seul ? je regonfle pour pouvoir rentrer chez moi, j'y met une bombe ? j'imagine plusieurs scénarios...
Et je me dis que j'ai aussi une assistance et que les professionnels pourront s'en occuper sans que je galère.

Donc le mardi, j'appelle l'assistance une première fois ... j'attends ... au bout de 30 minutes aucune nouvelle
je rappelle, et on me dit que mon dossier n'a pas été enregistré. Soit. Donc je prends rendez vous pour le lendemain histoire d'être tranquille.

le matin, j'appelle le nouveau concessionnaire du coin, pour le prévenir qu'une bullet va arriver pour une crevaison.
là il me dit qu'il ne peut pas la prendre, ils ne font pas ca. Ils font l'entretien, mais pas les pneus !!
Le pro me dit d'aller chez un spécialiste du pneu / frein / kit chaine

Donc j'appelle un pro du pneu. Quand je lui dis que c'est pour une bullet, je sens une tres grosse réticence, mais il accepte

A l'heure du rendez vous ... personne, le dépanneur appelle, pour me dire qu'il part. J'aime bien les rendez-vous où on nous dis d'être à l'heure.
Jusque là, je trouve que l'assistance n'assure pas si bien que ca.

l'assitance voulait envoyer chez un pro Enfield à plus dde 60 km de chez moi au passage !

mais on emmène la bullet quand meme chez le pro du pneu.

Quant la bullet arrive chez le pro du pneu, je lui dit que le pneu est en fin de vie et lui demande ce qu'il peu faire.
il cherche un pneu dans les dimensions. n'en trouve qu'un . Pas le bon indice. Donc il ne me vend rien. Il ne fera que réparer la crevaison.

Je pense que ce n'est pas fini, car je récupere la moto, normallement, ce soir.

Quand le concessionnaire officiel ne fait pas et quand les accessoiristes ne veulent pas faire, ca va devenir compliquer.
Et je n'habite pas une petite ville, j'imagine la même chose à la campagne :D

Je me dis que j'aurais mieux faire de me débrouiller seul. J'ai déja changer pneus et chambres sur une bullet, ca prend un peu de temps, c'est un peu chaud pour remonter le pneu, mais rien d'infaisable.

Et après y a des pros qui ralent ?


to be continued ...

Avatar du membre

JacquesD
Membre RA 2019
Messages : 21497
Enregistré le : 04 juin 2006, 08:27
Modèle de votre autre moto : Y'en a plus
Localisation : Laroque 47
Localisation : Laroque-Timbaut 47

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar JacquesD » 18 juil. 2019, 08:10

Voilà longtemps que je me suis rendu compte que certains pros enfoncent à tours de bras des clous dans leur cercueil. :mouais:

:chapo:
JacquesD

Avatar du membre

pinsole07
Membre RA 2019
Messages : 8645
Enregistré le : 28 avr. 2008, 22:17
Fonction au sein de l'association : Vice Président
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : 535 CGT-sidecar + 250 CGT + V7Classic + Bellagio-sidecar
Prénom : Philippe
Localisation : Vivarais
Localisation : Vivarais

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar pinsole07 » 18 juil. 2019, 08:20

fab le motard a écrit :...
Et je n'habite pas une petite ville, j'imagine la même chose à la campagne ..

Finalement, je me demande si on n'est pas mieux loti à la campagne qu'en ville :polom:


fab le motard a écrit :...
... J'ai déja changer pneus et chambres sur une bullet, ca prend un peu de temps, c'est un peu chaud pour remonter le pneu, mais rien d'infaisable.
...

Ça dépend des pneus ! ! !
Mitas : oui.
Avon : c'est autre chose :ange!

Et finalement, tu l'as changé ce pnou ?
Tu viens avec ton EFI dans le Diois ?

A bientôt :chapo:
"Jamais, du Vivarais, on n'a dit qu'un étranger y eut soif ou faim, ni qu'il y fut tourmenté."
Peire de Vic 1143-1210

Avatar du membre

druid
Membre RA 2018
Messages : 982
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, Royal-Enfield 650 Interceptor
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar druid » 18 juil. 2019, 08:30

Fab, méfie toi des pseudos " spécialistes pros du pneu"...

S'il s'agit d'un Dafy, Maxxess ou Cardy, je te les déconseille fortement !
Les gars vissent les écrous d'axes de roue à la péteuse pneumatique. Une véritable catastrophe...

Pour ce qui est de changer un pneu, même sur le bord de la route, ce n'est pas un problème.
Suffit d'avoir les démonte-pneus dans la sacoche ( ce que je n'avais pas lors de ma crevaison sur la Velocette lors du retour du dernier rasso :D ).
Andrebutor en avait. Avec Brendan, le démontage et le remontage de l'Avon ne nous a pas pris beaucoup de temps.

Avatar du membre

pinsole07
Membre RA 2019
Messages : 8645
Enregistré le : 28 avr. 2008, 22:17
Fonction au sein de l'association : Vice Président
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : 535 CGT-sidecar + 250 CGT + V7Classic + Bellagio-sidecar
Prénom : Philippe
Localisation : Vivarais
Localisation : Vivarais

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar pinsole07 » 18 juil. 2019, 08:54

druid a écrit :... Avec Brendan, le démontage et le remontage de l'Avon ne nous a pas pris beaucoup de temps.

Oui, je suis d'accord :)
YvesMetz a aussi dépanné la roue de Pisolette au bord de la route dans les Pyrénées...
Mais Brendan et Yves sont des professionnels :polom:
Pas nous :ange!
"Jamais, du Vivarais, on n'a dit qu'un étranger y eut soif ou faim, ni qu'il y fut tourmenté."
Peire de Vic 1143-1210

Avatar du membre

pinsole07
Membre RA 2019
Messages : 8645
Enregistré le : 28 avr. 2008, 22:17
Fonction au sein de l'association : Vice Président
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : 535 CGT-sidecar + 250 CGT + V7Classic + Bellagio-sidecar
Prénom : Philippe
Localisation : Vivarais
Localisation : Vivarais

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar pinsole07 » 18 juil. 2019, 08:58

druid a écrit :... S'il s'agit d'un Dafy, Maxxess ou Cardy, je te les déconseille fortement !
Les gars vissent les écrous d'axes de roue à la péteuse pneumatique. Une véritable catastrophe...

C'est vrai, ...
Mais d'habitude (chaque fois que je peux) je porte les roues démontées, c'est plus sûr comme ça ;)
"Jamais, du Vivarais, on n'a dit qu'un étranger y eut soif ou faim, ni qu'il y fut tourmenté."
Peire de Vic 1143-1210

Avatar du membre

Didier17
en rodage
Messages : 181
Enregistré le : 22 oct. 2018, 11:56
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : diverses MZ side solo
Localisation : FONTCOUVERTE 17

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar Didier17 » 18 juil. 2019, 15:22

on a fait un post sur trophysport pour le changement de pneu, c'est simple avec un peu de pratique
http://www.trophysport.net/t3742-change ... light=pneu
un extrait:

c'est une question de technique et de pratique, il va falloir que je prenne 5 mn pour faire des photos

j'enrobe le bout des démontes pneus avec du bon scotch armé pour ne pas rayer les jantes

démontage

il faut enlever l'obus de la valve, bien décoller le pneu avec de bonnes chaussures a semelles rigides ( sécurité, montagne)
commencer coté valve en la repoussant au maxi et en faisant bien descendre le pneu à l'opposée vers le centre de la jante ou le diamètre est plus petit

avec 2 démontes pneus, il suffit d'en mettre 3 coups pour sortir le pneu

quand il commence à sortir, passer le coté rond du démonte pneu entre la jante et le pneu et le faire glisser vers le bas, le pneu se défait tout seul

sortir la chambre

appuyer fortement sur le pneu en glissant le démonte pneu de l'intérieur vers l'extérieur et il sort tout seul là aussi

je monte des mitas , ils sont assez mous



remontage

récupérez un pulvérisateur ménager lorsqu'il est vide , le remplir d'eau et d'une bonne dose de liquide à vaisselle

vaporisez le pneu et la jante

je mets une paillasson ou un vieux bout de moquette sur le sol

mettre le pneu neuf vertical , emboiter la jante en force au maxi possible , la coucher et finir avec les talons, comme au démontage au plaçant bien le coté opposé au centre de la jante, pas besoin de démontes pneus au remontage

introduire le chambre à air légèrement gonflée, c'est important pour ne pas la pincer

passer la valve à sa place et la sécuriser juste sur le bout avec son écrou

emboiter le pneu coté valve, et faire suivre toujours avec les talons des chaussures en rentrant bien le pneu coté opposé comme avant , ça rentre tout seul, ne pas hésiter a remettre du jaja si besoin

pour des pneus plus raides, j'utilise une masse, ne vous méprenez pas, j'appuis avec le pied sur la masse en me tenant au manche, ça va pas mal, attention à la jante , mettre du scotch sur l'arrête

gonfler à 3 kg pour que le pneu se mette bien en place sur la jante et qu'il soit bien centré et ajuster la pression suivant tableau de votre bécane ou votre gout

j'espère que c'est clair, quand on a l'habitude, c'est rapide à faire et sans dégâts, il faut savoir qu'avec mon dos en piteux état, je suis obligé de faire attention et avec cette méthode j'y arrive sans forcer

je ferais des photos, c'est plus parlant

à la fin du post, Meuzeu a fait des photos , c'est plus parlant

d’ailleurs, sur les 500 EFI, vous mettez quoi comme pression? je trouve que celles du manuel sont un peu juste :mouais:
Image

Avatar du membre

Ded31
Membre RA 2019
Messages : 18486
Enregistré le : 23 sept. 2007, 20:04
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Bullet 612 Fonte boite bon coté, Guzz V7 Racer.
Prénom : Didier
Localisation : Toulouse (Ramonville)
Contact :

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar Ded31 » 18 juil. 2019, 15:57

T'as même ça... que le ded il avait fait :



;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé !!! (Groucho Marx)
---------------------oOo--------------------
C'est avec les vieilles "fontes" qu'on fait les meilleurs trips !!!
http://ded31-royal-blog.blogspot.com/

Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2019
Messages : 17884
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : MZ 250 ETZ SIDE-CAR
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar fab le motard » 18 juil. 2019, 16:53

Merci
je récupere ma mob tout à l'heure,
et je commanderais le pneu et ferai moi même ..

Avatar du membre

claude et flo condrieu
Membre RA 2019
Messages : 3249
Enregistré le : 25 mai 2007, 14:18
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : HD 1200 Hugger 89, BMW 1200 RT 05, EFI standard 16, Guzzi V 85 TT 19
Localisation : Sud Ouest Gers
Localisation : PAUILHAC 32

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar claude et flo condrieu » 18 juil. 2019, 17:26

Perso, en premier je place la chambre à air légèrement gonflée à l'intérieur du pneu.

En deux, je place la jante sur l'ensemble en introduisant la valve dans le trou prévu à cet effet.

En trois, je visse l'écrou de valve dur trois filets.

En quatre, roue à plat, je rentre le talon arrière du pneu à sa place.

En cinq je rentre le talon avant du pneu, et c'est fini, reste plus qu'à gonfler et serrer l'écrou de valve.

Et avec un pneu dur des flans, çà évite bien de se faire mal aux doigts quand il faut rentrer la chambre dans le pneu, à pinailler pour trouver le trou de la valve sur la jante. ;)
La lenteur, comme secret du bonheur ! ;)

Avatar du membre

JicéduVar
le moteur tourne bien
Messages : 673
Enregistré le : 14 août 2018, 19:39
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : TRIUMPH Tiger 1050
Prénom : Jicé
Localisation : Var

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar JicéduVar » 18 juil. 2019, 18:22

Didier17 a écrit :......emboiter le pneu coté valve, et faire suivre toujours avec les talons des chaussures en rentrant bien le pneu coté opposé comme avant , ça rentre tout seul, ne pas hésiter a remettre du jaja si besoin......


Tu commences coté valve ?

J'ai toujours remonté les pneus (Auto/Moto/Vélo) en terminant par la valve.

Avatar du membre

JacquesD
Membre RA 2019
Messages : 21497
Enregistré le : 04 juin 2006, 08:27
Modèle de votre autre moto : Y'en a plus
Localisation : Laroque 47
Localisation : Laroque-Timbaut 47

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar JacquesD » 18 juil. 2019, 18:41

De Claude et Flo :
"En quatre, roue à plat, je rentre le talon arrière du pneu à sa place.

En cinq je rentre le talon avant du pneu, et c'est fini, reste plus qu'à gonfler et serrer l'écrou de valve."


Comment peux-tu rentrer le flanc arrière, puis le flanc avant, quand tu ne remontes qu'une seul roue à la fois, l'avant ou l'arrière.
Ou alors j'ai mal compris et tu arrives à remonter les deux ensemble.

La pratique est risquée, tu risques de reposer la roue avant derrière et réciproquement. :woot:
A moins que j'ai loupé quelque chose dans tes explications, je pense que j'ai dû oublier mes pilules ce matin. :old:
Je vais donner à manger à mes chèvres, cela vaudra mieux. :D :D

:chapo:
JacquesD

Avatar du membre

druid
Membre RA 2018
Messages : 982
Enregistré le : 18 août 2006, 18:40
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Velocette Venom Clubman, Velocette Iron MSS, Royal-Enfield 650 Interceptor
Prénom : Claude
Localisation : Toscane Auvergnate

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar druid » 18 juil. 2019, 19:00

J'ai toujours remonté les pneus (Auto/Moto/Vélo) en terminant par la valve.


Ben dis donc, tu dois sacrément t'embêter, ne serait ce que pour positionner la valve en face du trou de la jante, pour terminer.
C'est totalement illogique.
Jamais vu qui que ce soit procéder de la sorte. :D

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2019
Messages : 3425
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW r850r de 1995, F 650 GS SC
Prénom : Olivier
Localisation : 9-4/9-7-4

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar nirlo » 18 juil. 2019, 19:31

Malgré tout, il faut de la pratique. En suivant le tuto de Marco, j'ai remplacé avec un peu de peine une chambre sur la roue avant de ma Bullet, pour finir en pinçant celle-ci (j'ai du louper une étape) et en abimant un peu la jante...
Pourtant, on m'avait assuré que c'était facile.

Pour ce qui est de confier l'ensemble à un pro, je fais maintenant comme Pinsole, j'apporte la roue démontée. Mais les pros n'aiment pas trop les roues à rayon et encore moins les dimensions de pneus de nos machine, qui sans être exotiques, ne sont pas courantes....

:chapo:
Pas capab' lé mort sans avoir essayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.

Avatar du membre

JicéduVar
le moteur tourne bien
Messages : 673
Enregistré le : 14 août 2018, 19:39
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : TRIUMPH Tiger 1050
Prénom : Jicé
Localisation : Var

Re: une crevaison, histoire de professionnels

Messagepar JicéduVar » 18 juil. 2019, 19:37

druid a écrit :
J'ai toujours remonté les pneus (Auto/Moto/Vélo) en terminant par la valve.


Ben dis donc, tu dois sacrément t'embêter, ne serait ce que pour positionner la valve en face du trou de la jante, pour terminer.
C'est totalement illogique.
Jamais vu qui que ce soit procéder de la sorte. :D


C'est le montage du pneu que je termine par le coté où il y a la valve, pas son passage dans le trou de la jante. :)

(De pneus voitures, j'en ai monté des centaines, des pneus motos un peu moins : quand j'étais jeune, j'ai bossé dans un garage)
Modifié en dernier par JicéduVar le 18 juil. 2019, 19:42, modifié 1 fois.