N'oubliez pas d'adhérer à la Royal Association Cliquez ici... ...

BMW, Nostalgie

Pour parler de la moto, des autres motos aussi, de la philosophie motarde.
Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1987
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar jbt » 22 sept. 2019, 20:58

C'est ça qu'il te faut, Marco: Image
Le confort, les capacités TT, la position et le poids de la GS avec l'allonge le freinage et la fiabilité de la K.
L'injection fait peur quand on ne connaît pas mais il suffit de se pencher dessus pour réaliser qu'elle est simplissime en fait.
Et celle des 16 soupapes l'est encore plus!
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

JicéduVar
royal participant
Messages : 2164
Enregistré le : 14 août 2018, 19:39
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : TRIUMPH Tiger 1050
Prénom : Jicé
Localisation : Var

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar JicéduVar » 22 sept. 2019, 21:16

jbt a écrit :C'est ça qu'il te faut, Marco: Image
Le confort, les capacités TT, la position et le poids de la GS avec l'allonge le freinage et la fiabilité de la K.
L'injection fait peur quand on ne connaît pas mais il suffit de se pencher dessus pour réaliser qu'elle est simplissime en fait.
Et celle des 16 soupapes l'est encore plus!


Belle réalisation :chapo:

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 5934
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar nirlo » 23 sept. 2019, 07:56

philb a écrit :Les BMW sont des bécanes qui se méritent .
Il faut des km pour les apprécier pleinement.
Je le vois maintenant avec la fausse BMW que j'ai (F 650 Funduro) ,je l'ai aussi constaté avec le flat et la K 100 RS que j'ai eues.
J'ai amené ma K 100 RS à plus de 90000 km (me rappelle plus) sans aucun problème avec une conso de 6/6.5 en moyenne ,une vitesse de 200 km/h de croisière et même souvent des vitesses de 220/230 compteur sur l'autoroute en suivant les grosses Porsche ,BMW,Audi des nordiques qui descendaient sur la côte.
Sacoches,pelochon arrière ,pas de conso d'huile ni de problème de tenue de route ,sérénité ,confort.
Simplement l'entretien prescrit et un pneu arrière tous les 10000 km.
Mon concessionnaire de l'époque ayant été multi-marques auparavant ,j'entends encore les possesseurs d'avions Kawa se plaindre de devoir transporter un bidon d'huile et les ceusses de GSXR pleurer de ne pouvoir dépasser les 180 km/h because louvoiements ,guidonnages malgré changements multiples de pneus,amortisseurs et autres réglages .
Un parcours de concert avec une Yamaha FJ 1100 ,m'a fait comprendre aussi que l'aérodynamisme n'est pas une illusion,lassé des multiples arrêts pour mettre et enlever la combine pluie du conducteur de la Yamaha.
J'avoue néanmoins avoir du mal avec le look de la K1 ,c'est du teuton pur sucre ou vinaigre ,c'est selon. :mrgreen:
La K 100 RS ,c'était autre chose ,ligne harmonieuse et vraiment en avance sur son temps (à mon goût) .
Comme je le raconte souvent ,en balade à Barcelonette ,plein de voitures magnifiques de collection,Bugatti ,Talbot,Delage,Delahaie........Ferrari,
Aston Martin....Ben gros attroupement à mon retour vers ma K 100, j'étais sidéré.
Mais comme on dit,les goûts et les couleurs....et les phobies, et oui c'est à la mode comme problématique,empathie ,thématique.... :003:


Tiens, je viens de revendre ma R 850 R (1995) à un cousin. Le kilométrage que l'on voit est encore un peu plus conséquent (150 440). Il est rentré de la banlieue parisienne à Colmar sans aucun soucis. C'est peut-être moche, mais c'est solide.... :polom:

IMG_20190408_140845.jpg
IMG_20190408_140845.jpg (68.52 Kio) Vu 368 fois





IMG_20190912_083011.jpg
IMG_20190912_083011.jpg (127.29 Kio) Vu 368 fois

le nouveau propriétaire...

:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

Topic author
fab le motard
Membre RA 2020
Messages : 20365
Enregistré le : 15 mai 2006, 22:14
Votre moto : 500 Fonte (Bullet)
Modèle de votre autre moto : Rasta Rocket K1
Prénom : Fabien
Localisation : Lyon
Contact :

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar fab le motard » 23 sept. 2019, 09:13

nirlo a écrit :Tiens, je viens de revendre ma R 850 R (1995) à un cousin.


toi, je sens que t'aimes pas ta famille :D :D

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 5934
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar nirlo » 23 sept. 2019, 09:31

fab le motard a écrit :toi, je sens que t'aimes pas ta famille :D :D


Nan :LOL:


Ceci dit, pour une moto dont les deux pneus sont neufs (moins de 1000 km), l'amortisseur arrière reconditionné il y a à peine trois mois, les joints spi de fourche remplacés tout aussi récemment, un nouveau kit pour réparer le maitre cylindre de frein avant, valises et top case, sacoches réservoir offerte, U et autres bricoles, le prix que je lui faisait il l'a trouvé si bas, qu'il l'a lui même augmenté ! Et en plus il est maso... :D

:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

jbt
le moteur tourne bien
Messages : 1987
Enregistré le : 12 mai 2012, 14:20
Modèle de votre autre moto : Bullet Sixty-5
Localisation : Haute Savoie

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar jbt » 23 sept. 2019, 14:35

nirlo a écrit : C'est peut-être moche, mais c'est solide...

J'irai pas jusqu'à m'avancer là-dessus.
J'ai une R1100GS et une Ducati 900 Mostro contemporaines (1995) et avec le même kilométrage, environ 80000km.
La R1100GS a nécessité la réfection de l'embrayage, des deux joints de culasse, des pivots de paralever, le changement des deux amortisseurs, du revêtement de selle, les disques de frein sont en fin de vie et un changement de roulements de boite ne ferait pas de mal car ils commencent à être bruyants.
La 900 Mostro a un petit suintement sur un torique de passage d'huile qu'il faudra bien que je change un de ces jours à l'occasion d'un changement de courroies.
Donc en termes de solidité: Ducati 1, BMW 0
La Bullet est ma moto du quotidien.
Non, ça ne veut pas dire qu'il y a un article dans le journal à chaque fois qu'elle démarre.

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 5934
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar nirlo » 23 sept. 2019, 16:53

jbt a écrit :
nirlo a écrit : C'est peut-être moche, mais c'est solide...

J'irai pas jusqu'à m'avancer là-dessus.
J'ai une R1100GS et une Ducati 900 Mostro contemporaines (1995) et avec le même kilométrage, environ 80000km.
La R1100GS a nécessité la réfection de l'embrayage, des deux joints de culasse, des pivots de paralever, le changement des deux amortisseurs, du revêtement de selle, les disques de frein sont en fin de vie et un changement de roulements de boite ne ferait pas de mal car ils commencent à être bruyants.
La 900 Mostro a un petit suintement sur un torique de passage d'huile qu'il faudra bien que je change un de ces jours à l'occasion d'un changement de courroies.
Donc en termes de solidité: Ducati 1, BMW 0


J'ai pas l'historique de mon ancienne becane, mais la grosse " réparation " que j'ai faite, en fait l'entretien des 120 000 kilomètres a consisté au remplacement de la courroie d'alternateur d'origine par une courroie " poly v " et aux vidanges habituelles boite et pont. Je suis pas allé vérifier l'usure des disques. En revanche l'injecteur droit claque, classique parait-il. L'embrayage est encore bon. Pour ce qui est de la solidité, c'est une réputation qu'on les Béhem, mais c'est comme le classement des grands crus du Bordelais, ça date et ça pourrait être révisé...
:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

JicéduVar
royal participant
Messages : 2164
Enregistré le : 14 août 2018, 19:39
Votre moto : EFI Chrome
Modèle de votre autre moto : TRIUMPH Tiger 1050
Prénom : Jicé
Localisation : Var

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar JicéduVar » 23 sept. 2019, 19:56

nirlo a écrit :.......En revanche l'injecteur droit claque, classique parait-il. L'embrayage est encore bon....


Oui, c'est l'axe du volet du corps d'injecteur qui prend du jeu.

Avatar du membre

claude et flo condrieu
Membre RA 2020
Messages : 4274
Enregistré le : 25 mai 2007, 14:18
Votre moto : EFI Bullet Standard
Modèle de votre autre moto : HD 1200 Hugger 89, BMW 1200 RT 05, Royal Enfield standard 16, Guzzi Griso 06, Royal Enfield Trail 20
Localisation : Sud Ouest Gers
Localisation : PAUILHAC 32

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar claude et flo condrieu » 23 sept. 2019, 22:38

1200 R T , 165000 K m, 14 ans, seul soucis, un ABS déclaré mort par BMW St-Étienne, réparé en remplaçant le contacteur arrière de stop, coût 51, 65 E.
Remplacement des deux amortisseurs à 100 000 K m, et remplacement de deux disques de frein arrière, dans sa vie.

Disques avant d'origine, embrayage d'origine.

Je l'apprécie toujours autant... :super:

L'arrivée de la V 85 va l'économiser.
La lenteur, comme secret du bonheur ! ;)

Avatar du membre

DT38-84
le moteur tourne bien
Messages : 550
Enregistré le : 21 mars 2019, 08:04
Votre moto : 650 Continental GT
Modèle de votre autre moto : BMW 1150R, Kawasaki 750 H2, BSA A65 L, BSA A7SS
Prénom : Denys
Localisation : Sud Est

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar DT38-84 » 23 sept. 2019, 22:48

Bonsoir

J'ai pris ma R1150R hier pour un petit déplacement rapide de 300 bornes incluant 200 bornes d'autoroute et la traversée de Lyon (infernale!), préférant ménager l'Interceptor pas très à l'aise sur l'autoroute.

Après trois mois sans la reprendre et avoir roulé uniquement avec l'Interceptor, j'ai été frappé par la dureté des commandes, en particulier du sélecteur et la lourdeur de l'ensemble!

Mais une vitesse de croisière bien supérieure, plus de pêche, beaucoup plus de stabilité et un freinage époustouflant, malgré cela, je m'ennuie dessus, normal, l'autoroute c'est pénible en moto, surtout non carénée et de toutes façons sans intérêt autre que de se déplacer rapidement d'un point à un autre.

En montagne, je préfère mille fois l'Interceptor, beaucoup plus agile et bien plus reposante à piloter du fait de la douceur incroyable de ses commandes.

Coté look, pour moi il n'y a pas photo :

DSC01740 - Copie.JPG
DSC01740 - Copie.JPG (170.53 Kio) Vu 230 fois


Encore qu'en rouge, je trouve qu'elle passe mieux!


Je me prends à rêver d'une prochaine mouture de l'Interceptor, la cylindrée montée à 750 ou 850 de façon à avoir 60 à 65 cv, le poids toujours contenu, un double disque à l'avant et un réservoir de deux litres de plus, de meilleurs pneus et amortisseurs avec un prix toujours aussi raisonnable, qui sait?
On peut toujours rêver!
En attendant, elle me va bien quand même et je me demande si j'ai encore l'utilité de la BMW, je me donne un an de réflexion!
Mais néanmoins, c'est effectivement une machine fiable et sans histoires, mais elle arrive juste à 50000 kms pour une 2003.

Les Ducati, je n'ai pas eu de gros problèmes avec, mais je faisais l'entretien moi-même et cela prend nettement plus de temps que sur une BMW, surtout sur les moteurs Desmoquattro à eau!
Et j'ai pas mal de potes qui en ont encore et qui ont eu beaucoup moins de chance que moi!

Les séries K, je suis comme Yves, pour moi ce sont des bagnoles, je n'aime pas les multicylindres, hormis les Kawasaki trois cylindres deux temps et les BSA Rocket 3/Triumph Trident!

Et pour le coup, ces K, je les trouve aussi encore plus moches que les twins, quoi que, avec les GS et leurs coloris, BMW a mis la barre assez haut dans le mauvais goût teuton!
Mais la K1, c'est le summum de l'hideux!

Enfin, heureusement que l'on n'a pas tous les mêmes goûts, sinon on aurait tous les mêmes motos, les mêmes femmes, etc...

J'ai roulé une fois avec la K100RT d'un copain, 50 bornes m'ont suffi : on se croit dans une bagnole, comme une GS Citroën par exemple, une horreur!

Quatre cylindres, pour moi c'est une horreur en moto, à part les Suzuki 500 RG, et encore, c'est plus deux twins accouplés, comme l'Ariel!
En voiture, il en manque de toutes façons deux pour que ça tourne rond!

Mais tout cela n'engage que moi, ce sont mes goûts et mes idées à moi et je suis complètement tolérant, pourvu que chacun se fasse plaisir à sa façon!

Denys

Avatar du membre

Marco
Membre RA 2020
Messages : 8141
Enregistré le : 26 mars 2007, 19:34
Modèle de votre autre moto : Bullet 500 1992 (BV4)
Localisation : Banlieue nord (93)

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar Marco » 24 sept. 2019, 00:19

Salut,
selon mes critères motocyclistes (chacun ses goûts), je trouve que les BMW K sont aux motos ce que les bagnoles BMW sont... aux bagnoles en général : des déplaçoires rapides pour gens "efficaces" et pressés, des gens sérieux qui se sentent sûrs d'eux et au fond, pas très rigolos. Des Allemands, quoi ! :mrgreen:
Je conçois qu'un motard ayant besoin d'une utilitaire efficace puisse encore acheter d'occasion une K parce que c'est un bon outil... je pense aux coursiers (enfin, ceux d'avant), aux motards de presse, aux photographes qui trouvent avec ces motos de quoi aller vite d'un point à un autre en embarquant leur matos dans les valises.
Je me souviens d'un essai pour Motomag, y'a une quinzaine d'années : on partait essayer la nouvelle Ducati 900 SS à injection, comparée à la dernière version à carbu (la 900 SS Final edition), le tout suivi par la K 100 RT d'un rédac'chef adjoint qui trainait avec lui le photographe, ses cailloux, son ordi et nos bagages qu'on n'avait pas pu caser sur le dos des deux ritales qu'étaient pas faîtes pour bosser. L'essai devait se dérouler en Alsace, sur la Route des Crêtes.
Nous voilà partis tous les quatre sur les trois motos, via l'autoroute... à fond, évidemment. Partis dans l'après-midi de Montreuil, nous avons fait la première pause vers 19 H 30 à Gérardmer... ça n'avait pas trainé (les cabines radars étaient encore rares) ! Les deux Ducat' étaient devant tout le temps, mais la K 100 chargée comme une mule n'était jamais loin derrière, avec ses deux occupants frais et dispos. Les deux essayeurs-rédacteurs de l'essai, moi et le copain, nous nous étions jetés sur les Italiennes dès le départ et le premier soir, on en avait déjà plein les poignets, avec les douleurs à la nuque typiques des roulages en moto sportive qui commençaient à se faire sentir. Le surlendemain, sur la route du retour, c'était à qui s'installerait sur la K pour rentrer... plus personne ne voulait se fader un kilomètre de plus sur une des deux Ducat' !
Voilà, les deux Ducat' étaient rigolotes, belles à craquer, sensuelles (Claudia Cardinale et Lolobrigida), elles attiraient les regards envieux, mais la vieille K 100 RT toute moche, ach, cette Frrrida à mâchoirrre de bûcheron, avec son moteur kubique et kolossal comme un poêle en faïence dans und château teutonnique, c'était encore la meilleure pour bouffer de la borne !

Mais si c'est pour avaler de l'autoroute avec des bagages, merdalorrr, c'est pas ma vision de la moto !

La R 80 G/S, c'était autre chose... une espèce de Land-Rover de la moto. C'était une bécane à tout faire avec une vraie gueule d'aventurière et son flat-twin à refroidissement à air avait encore l'allure d'un vrai moteur de moto. Et elle était tellement facile à entretenir et à bricoler !

JBT, t'es gentil, mais ta K 75 déguisée en G/S, tu peux te la garder : elle est vraiment moche ! :p
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini".(Mikhail Bakounine)
. /__\.
(°\=/°)
¨¨¨¨¨

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 5934
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar nirlo » 24 sept. 2019, 07:09

DT38-84 a écrit :Bonsoir

J'ai pris ma R1150R hier pour un petit déplacement rapide de 300 bornes incluant 200 bornes d'autoroute et la traversée de Lyon (infernale!), préférant ménager l'Interceptor pas très à l'aise sur l'autoroute.

Après trois mois sans la reprendre et avoir roulé uniquement avec l'Interceptor, j'ai été frappé par la dureté des commandes, en particulier du sélecteur et la lourdeur de l'ensemble!

Mais une vitesse de croisière bien supérieure, plus de pêche, beaucoup plus de stabilité....



C'est ce que je constatais à chaque fois que je passais de la F650 GS mono à la R 850 R, une lourdeur d'ensemble assez pénible. C'est d'ailleurs ce qui a motivé que je la revende. Pour le freinage, j'irai pas jusqu'à dire époustouflant comme toi, mais rassurant grâce au paralever. Pour la pêche, la R 850 R, compte tenu de son poids était pour moi à égalité avec le mono, mais plus d'allonge c'est certain avec plus de protection sur les longs trajets à vitesse constante, en partie due à la confortable bulle et à la forme du réservoir plus envellopant.

DT38-84 a écrit :En montagne, je préfère mille fois l'Interceptor, beaucoup plus agile et bien plus reposante à piloter du fait de la douceur incroyable de ses commandes.


J'ai fait la Corse en juin avec madame, 13 jours de montagne du nord au sud, d'est en ouest, du sud au nord, de Bonifacio à la pointe du Cap Corse, avec la F 650 GS. Bref, j'ai eu le temps d'apprécier. Même en duo, je n'ai pas regretté un seul instant d'avoir choisi ce trail plus léger plutôt que le lourd roadster (près de 50 kg en plus quand même). Comparé à la montagne que je pratique tous les jours à la Réunion avec la Classic, y'a pas à dire, 23 bourrins de plus et un freinage affirmé, ça fait la différence ! :) Mais bon, ces deux machines sont-elles comparables ?

:chapo:
Modifié en dernier par nirlo le 24 sept. 2019, 09:38, modifié 2 fois.
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)

Avatar du membre

eglishadow
Membre RA 2020
Messages : 2106
Enregistré le : 23 août 2019, 19:28
Votre moto : 650 Interceptor
Modèle de votre autre moto : une vieillerie qui fonctionne pas trop mal
Prénom : Dom
Localisation : Auvergne

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar eglishadow » 24 sept. 2019, 09:36

DT38-84 a écrit :Bonsoir

J'ai pris ma R1150R hier pour un petit déplacement rapide de 300 bornes incluant 200 bornes d'autoroute et la traversée de Lyon (infernale!), préférant ménager l'Interceptor pas très à l'aise sur l'autoroute.

je comprends : j'ai fait du 120 sur une longue 4 voies obligée, on en prend pas mal dans la figure, mais ça peut s'arranger avec une bulle idoine, évidemment on n'aura pas le confort de ta BM

Après trois mois sans la reprendre et avoir roulé uniquement avec l'Interceptor, j'ai été frappé par la dureté des commandes, en particulier du sélecteur et la lourdeur de l'ensemble!

je n'ai pas essayé ta BM, mais je peux comparer avec la Suzuki Vstrom (que j'appelais la BM du pauvre) qui est très agile mais encore moins agile que l'Interceptor

Mais une vitesse de croisière bien supérieure, plus de pêche, beaucoup plus de stabilité et un freinage époustouflant, malgré cela, je m'ennuie dessus, normal, l'autoroute c'est pénible en moto, surtout non carénée et de toutes façons sans intérêt autre que de se déplacer rapidement d'un point à un autre.
En fait j'ai toujours pensé que les autoroutes c'était fait pour les bagnoles et encore pas toutes…. à moins de devoir se rendre rapidement par obligation, la moto c'est pas fait pour ça de mon point de vue, et c'est purement philosophique

En montagne, je préfère mille fois l'Interceptor, beaucoup plus agile et bien plus reposante à piloter du fait de la douceur incroyable de ses commandes.

Coté look, pour moi il n'y a pas photo :

DSC01740 - Copie.JPG

Encore qu'en rouge, je trouve qu'elle passe mieux!

Ben oui ! je plussite !


Je me prends à rêver d'une prochaine mouture de l'Interceptor, la cylindrée montée à 750 ou 850 de façon à avoir 60 à 65 cv, le poids toujours contenu, un double disque à l'avant et un réservoir de deux litres de plus, de meilleurs pneus et amortisseurs avec un prix toujours aussi raisonnable, qui sait?
On peut toujours rêver!

oui mais le rêve fait l'homme ! ;) mais à la réflexion (un bâton dans les roues du rêve) en a t-on vraiment l'utilité ?

En attendant, elle me va bien quand même et je me demande si j'ai encore l'utilité de la BMW, je me donne un an de réflexion!
Mais néanmoins, c'est effectivement une machine fiable et sans histoires, mais elle arrive juste à 50000 kms pour une 2003.

ça c'est pas grave , elle peut surement faire vachement plus (mais c'est un autre usage parallèle), comparativement à ma "Béhème du pauvre" l'administrateur et initiateur du site VStrom en a eu 3 et ils ont démonté à 100 000 bornes une des siennes (il doit être dans ton coin) et métrologie et tout et tout : pratiquement aucune usure , le gars est soigneux



Les séries K, je suis comme Yves, pour moi ce sont des bagnoles, je n'aime pas les multicylindres, hormis les Kawasaki trois cylindres deux temps et les BSA Rocket 3/Triumph Trident!

Comme toi j'ai bien aimé ces 3 cylindres , très différents par leur caractère mais très attachants, pour moi le pattes BSA/Tronf c'est le meilleur moulbif de ces courtes années

Et pour le coup, ces K, je les trouve aussi encore plus moches que les twins, quoi que, avec les GS et leurs coloris, BMW a mis la barre assez haut dans le mauvais goût teuton!
Mais la K1, c'est le summum de l'hideux!

moi j'aime pas du tout, et n'ai jamais aimé lesBMW même si je trouve Jacky de chez ML très sympa, mais bon, je peux concevoir que les goûts etc... si un quidam aime je ne le dégoûte pas

Enfin, heureusement que l'on n'a pas tous les mêmes goûts, sinon on aurait tous les mêmes motos, les mêmes femmes, etc...

Ben oui ! quoique certains vont aller piocher dans l'assiette du voisin :mrgreen:

J'ai roulé une fois avec la K100RT d'un copain, 50 bornes m'ont suffi : on se croit dans une bagnole, comme une GS Citroën par exemple, une horreur!

surement, je vois bien ce que tu veux dire ! mais je me dis parfois que ça dépend aussi comment on la conduit ou pilote et du terrain de jeu… je me suis marré avec toutes les bécanes essayées (et parfois même mes GS :woot: ) ou possédées, chacune avait son petit truc mais parfois fallait insister et trouver où aller pour s'amuser un peu.
Si on voyage loin par exemple , le nez au vent en profitant du paysage, ou si on attaque un peu dans la montagne… parfois un brêlon un peu poussé devient amusant

Quatre cylindres, pour moi c'est une horreur en moto, à part les Suzuki 500 RG, et encore, c'est plus deux twins accouplés, comme l'Ariel!
En voiture, il en manque de toutes façons deux pour que ça tourne rond!

ben je me suis amusé aussi avec ça même si c'était provisoire et que ça le restera… bon faut pas s'en servir comme une Interceptor (que j'aime de plus en plus) ou mon vieux trucs British.
D'ailleurs à ce propos, si on met un moteur , exactement le même dans ce genre de pétoire, dans uen partie cycle cafe racer on obtient un truc bien différent tant esthétiquement que du point de vue conduite…
Mon copain British, un gars qui sait ce que c'est que la moto (du moins il en a pas mal essayé et en possède un plein garage) qui roule sur pas mal de bouzins d'avant guerre, et aussi d'immédiate après guerre, a un 4 pattes jap, excellent pour le GT dont il se sert parfois pour traverser l'hexagone, il apprécie aussi


Mais tout cela n'engage que moi, ce sont mes goûts et mes idées à moi et je suis complètement tolérant, pourvu que chacun se fasse plaisir à sa façon!

je re-plussite car à la lecture c'est sympa ... Dom ;) :)

Denys
Modifié en dernier par eglishadow le 24 sept. 2019, 09:48, modifié 3 fois.
TIME IS NOT MONEY !

Avatar du membre

DT38-84
le moteur tourne bien
Messages : 550
Enregistré le : 21 mars 2019, 08:04
Votre moto : 650 Continental GT
Modèle de votre autre moto : BMW 1150R, Kawasaki 750 H2, BSA A65 L, BSA A7SS
Prénom : Denys
Localisation : Sud Est

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar DT38-84 » 24 sept. 2019, 09:42

Bonjour Olivier

Quand je parle du freinage époustouflant, c'est que j'avais été surpris par celui de la BMW, en sortant pourtant d'une Ducati 888 Strada avec ses trois Brembo, plus légère, mais la R1150R (c'est une des dernières, de 2003, avec l'ABS en option et le freinage sport intégral) avec son assistance est vraiment surprenant d'efficacité, une fois le toucher apprivoisé, en fait comme sur les DS Citroën et leur champignon!
Cependant, cette assistance est trop importante à mon goût, l'option ABS était indispensable à l'époque et ce qui est dangereux, c'est quand on passe de cette moto à une autre avec un freinage médiocre, comme la Kawa H2 et qu'on manque de s’emplâtrer une voiture qui vient de couper la route parce qu'on a perdu l'habitude de tirer assez fort sur le levier, expérience vécue!

Plus gênant que la lourdeur, c'est la raideur du mécanisme de sélection et de toute la transmission, BMW a fait des progrès, certes, mais c'est encore bien perfectible!

D'accord avec Marco pour son analyse avec les deux Ducati, encore qu'ayant pas mal roulé avec une 900 SS carbu avant de passer à la 888, je peux dire que ce n'étaient pas des sportives et que la position de conduite était plus "GT" avec des demi-guidons relevés et un carénage qui assurait une bonne protection : la série des Desmoquattro, 851, 888, 916, 996 et 998, là, c'est vraiment autre chose : des vrais bracelets bas sur les tubes de fourche, des commandes reculées, un rayon de braquage de semi-remorque et une maniabilité de porte-avions!
Des rails en grandes courbes, des avions de chasse taillés pour les circuits rapides mais un enfer à piloter en montagne ou pour négocier des épingles, malgré tout la meilleure moto que je n'ai jamais eu pour l'autoroute bien que je ne les emprunte que très rarement, seulement, après 500 bornes de montagne avec, bien content de faire les 200 dernières sur l'autoroute, de nuit, bien calé derrière la bulle, à 180 de croisière, on se serait presque endormi tant c'était reposant, le moulin ronronnant tranquillement à cette allure!
Bref, j'ai adoré, mais ne faisant presque que de la montagne et des départementales, les radars se généralisant, je n'ai pas finalisé l'achat de la 998, préférant me rabattre sur cette BMW!

Pour l'autoroute et du transport utilitaire, rien ne remplacera une camionnette :xptdr: !

Par contre, pas d'accord sur l'analyse sur les voitures BMW : coté "déplaçoires" il y a une majorité de bagnoles actuelles qui conviendraient bien mieux à la définition que certaines BMW, à commencer par tous les SUV Nippons ou Européens, la quasi totalité de la production Française, et bien entendu toute la frange de la production actuelle de BMW qui sacrifie aux critères actuels des moteurs réduits turbocompressés, mais pour apprécier une "vraie " BMW, il faut prendre le volant d'un modèle six cylindres essence.

Les moteurs BMW six cylindres en ligne sont parmi la quintessence des moteurs de voiture depuis les années trente, initiée avec le 325, 327 et surtout 328; d'ailleurs Jaguar a même failli le copier dans une étude pendant la seconde guerre mondiale avant de sortir son moteur XK en 1948.
La BMW 328 a été la reine des voitures de sport en classe deux litres avant-guerre, intouchable dans sa catégorie.

BMW_328_(16.06.2007).jpg
BMW_328_(16.06.2007).jpg (84.06 Kio) Vu 169 fois


Denys

Avatar du membre

nirlo
Membre RA 2020
Messages : 5934
Enregistré le : 16 juin 2011, 15:41
Votre moto : EFI Classic
Modèle de votre autre moto : BMW F 650 GS
Prénom : Olivier
Localisation : 9-7-4/9-4

Re: BMW, Nostalgie

Messagepar nirlo » 24 sept. 2019, 10:05

DT38-84 a écrit :Bonjour Olivier

Quand je parle du freinage époustouflant, c'est que j'avais été surpris par celui de la BMW, en sortant pourtant d'une Ducati 888 Strada avec ses trois Brembo, plus légère, mais la R1150R (c'est une des dernières, de 2003, avec l'ABS en option et le freinage sport intégral) avec son assistance est vraiment surprenant d'efficacité, une fois le toucher apprivoisé, en fait comme sur les DS Citroën et leur champignon!
Cependant, cette assistance est trop importante à mon goût, l'option ABS était indispensable à l'époque et ce qui est dangereux, c'est quand on passe de cette moto à une autre avec un freinage médiocre, comme la Kawa H2 et qu'on manque de s’emplâtrer une voiture qui vient de couper la route parce qu'on a perdu l'habitude de tirer assez fort sur le levier, expérience vécue!

Plus gênant que la lourdeur, c'est la raideur du mécanisme de sélection et de toute la transmission, BMW a fait des progrès, certes, mais c'est encore bien perfectible!


Bonjour Denys.
La mienne, enfin celle qui est dans les mains de mon cousin maintenant, est une des toutes premières sorties, avec le paralever non allégé (comme sur la tienne), un amortisseur de direction (mais pourquoi grands dieux ? , elle est bien assez lourde comme ça ! (mort depuis longtemps cet accessoire saugrenu)), un abs de première génération, mais heureusement non assisté (sinon elle passe obligatoirement entre les mains d'un garage équipé avec les outils bmw). Elle freinait bien, mais il fallait quand même tirer sur le levier et s'appesantir un peu sur la pédale. Ou alors c'est qu'elle freinait mal (quand on sort d'une Classic on a peu d'élément de comparaison ;) ) J'ai n'ai jamais su si l'abs fonctionnait car il ne s'est jamais déclenché (en tout cas, les voyants s'éteignaient après quelques tours de roues) Celui de la F 650 GS, non déconnecté se déclenchait facilement, en particulier sur les chemins à travers champs, du moins à l'arrière.
Quant au mécanisme de sélection, les multiples renvois devaient nuire quelque peu à sa précision...
:chapo:

@ eglisahadow

V Strom, 1000 ou 650 ?
J'ai eu l'occasion d'essayer un VStrom 650 lors d'une balade à la Réunion avec un ami qui avait alors essayé ma Classic. Comment dire ? Je suis passé d'une machine rugueuse (ma Classic c'est comme ça que je la sens en tout cas) à un truc lisse, silencieux, souple. D'aucun diront sans caractère, mais tellement reposante ! Pour ce qui est des accélérations, la comparaison est difficile, car quand on sort d'une machine longue course dont la puissance atteint à peine 28 cv, n'importe quelle machine moderne dotée d'un peu d'allonge ressemble à une GTI. Mais j'ai aimé, même son look, qu'on dit moche un peu partout, mais pas tant que ça en fait.
:chapo:
Pakapab lé mor san esayé (proverbe réunionnais)
Le dialogue et l'écoute pour s'entendre au delà de nos différences.
Je connaitrai mon espérance de vie exacte le jour de ma mort (si j'ai encore la force d'y penser)