Bullet et béquilles

mardi 16 octobre 2007
par  
popularité : 2%

MONTER UNE BÉQUILLE LATÉRALE SUR UNE BULLET ...

1/ Tout premier modèle de béquille latérale :

Commercialisé avec les tous premiers modèles de Bullet vendus en France entre 1991 arrivée des premières Bullet en France et 1995. Leur stabilité était tout à fait relative.... Notez qu’un autre modèle fut monté avec...
une pointe au bout... la moto avait une fâcheuse tendance s’enfoncer ... dans le sol !

2/ Béquille Européennes latérales (Ne sont plus homologués)

1995 : Ce type de béquille a été montée sur bien des modèles.
A l’origine c’était d’ailleurs le seul type de "latérales" qui existait sur le marché.
Souvent, les utilisateurs l’a rallongeaient car trop courte d’origine, la moto était instable.

3/ Béquille Samrat :

...Monter une béquille latérale sur une Bullet n’est pas très compliqué.

Plusieurs modèles existent ; pas cher. J’ai opté pour le modèle Indien, comme Paul.

Personnellement, je la trouve un peu courte en longueur. Mais c’est une question d’appréciation.

Ce "défaut" à contrario est un sacré avantage lorsqu’on l’oublie au démarrage car elle "remonte"

brutalement au premier virage à gauche.

Autre avantage, elle est vraiment très solide, c’est du massif comme on dit !

Je laisse la parole à Paul

J’avais le choix entre plusieurs modèles proposés au catalogue TROPHY, et j’ai choisi de la marque SAMRAT.
C’est celui qui m’a semblé le plus solide, par sa platine épaisse à double fixation, par sa finition, et enfin par sa longueur et sa courbure suffisantes.

Cette béquille est livrée avec des écrous au pas UK et entretoises de façon à pouvoir fixer sa platine sur l’axe des repose pieds et sur l’axe de la béquille centrale.

Une fois en place, son ressort de rappel la maintient aussi bien en position dépliée que repliée. Son dépassement est suffisant pour l’attraper facilement du bout du pied si l’on est debout à côté de la moto, ou du talon si l’on est assis sur la selle.

Une remarque cependant : j’ai acheté cet accessoire tout au début où j’avais ma moto, pensant que ce serait plus commode d’utilisation que la béquille centrale.
En fait je m’en sert très peu souvent car la machine est si bien équilibrée qu’elle est très facile à mettre sur sa béquille centrale.

D’autre part il me paraît plus facile (et prudent) de kicker debout à côté de la moto plutôt qu’en étant en selle (il suffit d’encaisser un retour de kick pour s’en convaincre). (Note du webmaster : la je suis tout à fait d’accord avec toi Paul... aïe aïe aïe !!! je me suis fait assez mal comme ça lorsque j’ai essayé...)

Enfin, à l’arrêt je pose souvent mon casque, mes gants, mes lunettes sur la selle, et ceci est impossible avec la machine inclinée sur sa béquille latérale.

Mais à chacun de choisir son utilisation et de se faire une opinion....


Commentaires