Pot d’échappement

lundi 12 novembre 2007
par  Cose
popularité : 6%

Manuel d’atelier Bullets 350 et 500 jusqu’à ce jour>>>>>>>>>

Pot d’échappement.
Petit début pour cette nouvelle page qui devrait se remplir rapidement.

Le pot d’échappement des Enfield est le plus souvent monté à "sec" dans la culasse et tient par simple emboîtement de par les vis qui tiennent l’ensemble du pot.

C’est curieux, mais c’est ainsi...

L’ennui est que, parfois, cela ne suffit pas...

Des fuites appariassent ... Il faut alors utiliser alors ce truc que Camuseric m’envoie

"J’ai trouvé la patte miracle nécessaire au remontage de l’échappement.

Je l’ai commandée chez Hitchcok et elle est d’une efficacité redoutable.

Une fois le coude démonté, j’ai nettoyé la sortie de la culasse afin de voir le métal nu (le l’ai passée au Belgom Alu) puis j’ai nettoyé ensuite le coude. J’ai mis de la patte sur le bord du coude et sur la sortie de la culasse (en fait sur la petite lèvre qui est à 1 ou 2 cm de la sortie d’échappement)

J’ai remonté la tout en jouant comme tu me l’a conseillé, sur les différentes vis puis j’ai roulé immédiatement.

La patte, en chauffant, gonfle, durcit et fait un joint imperméable au gaz d’échappement. "

La référence est : EXHAUST ASSEMBLY PASTE à la page 118 du catalogue que l’on reçoit d’ Hitchcok

Le prix : 3 livres

Sur leur site internet : http://www.hitchcocksmotorcycles.com/index.html

Puis sealants and general

Puis

"Au fait, je suis très content d’ Hitchcock.
C’est ma deuxième commande de petites pièces d’entretien et ils m’ont toujours livré dans les trois jours.
Vraiment super ces Anglais. Les Français devraient en prendre de la graine...... mais je m’énerve....."

Jean-luc nous donne ce "truc" :

Pour l’ajustage du pot tu peux aussi légèrement déplacer le moteur ;
il y a un réglage spécial entre la culasse et le cadre.

Astuce pour rendre étanches les échappements prendre de la colle et de la tresse pour les joints de portes d’inserts de cheminée. j’ai acheté ça chez brico dépot 2 m de tresse = 1 tube de colle réfractaire = 10 € le kit complet.

salutations megaphoniques

Paul a eu des difficultés pour changer son pot d’origine voici ce qu’il nous raconte

Ayant quelques soucis pour assujettir ma nouvelle ligne d’échappement entre la sortie culasse et les différents point de fixation, Jean-Luc me suggère de modifier (légèrement)la position du moteur dans le cadre grâce à la bride de serrage située en partie haute et en arrière du moteur.

Alors là je veux qu’on m’explique comment il est possible de faire pivoter, avancer ou reculer le moteur qui est boulonné de partout. S’il y a un truc, je suis preneur, car mon coude d’échappement n’étant pas assez refermé, il faudrait que je puisse incliner le moteur de 2° environ.

crédit photo : knut, merci à lui !

La réponse de Knut :

Oui, tu as une liaison à vis sans fin ( Haut moteur/cul du réservoir ) de mémoire, qui te permet de faire rentrer le tube dans la sortie du cylindre, liaison par emmanchement conique je présume.

crédit photo : knut, merci à lui !

J’ai effectué ce réglage très tôt, car de la suie commençait à noircir la sortie d’échappement.

Tu vas jouer sur la géométrie du cadre, puisque le moteur est porteur, voire la flexibilité des tubes.

2° me semblent parfaitement tolérable, voire insignifiant. Ca fait partie du domaine classique des réglages de carrosserie et trains de roue.

De toute façon, tu n’as pas le choix.

Si tu voyais que manifestement cela force, à toi alors de :

vérifier la fixation des pattes inférieures du tube ( reculer l’ensemble du pot )

Vérifier la courbure du pot, et au besoin, demander à un plombier de la corriger ( à priori, à éviter après chromage ).

Mais la fixation du pot NE PEUT qu’être ainsi faite, contrairement aux bécanes traditionnelles des années 70 à 90, ou un collerette vient fixer le tube de sortie, en prenant appui sur un collet battu.

Enfin Paul sort des ennuis :

Ca y est ! j’ai réussi à modifier légèrement (mais suffisamment la courbure du tube d’échappement en le contraignant avec un manche de pioche introduit dedans et en faisant levier avec comparaison sur un gabarit.

Il y avait 8mm environ à gagner et c’est venu sans nuire au chromage. En fait j’ai surtout agit sur la partie inférieure qui vient en raccord avec le silencieux. Par contre, au niveau de la patte de fixation avant (qui prend sur le sabot), j’ai du ajouter une bague entretoise de 6mm pour compenser un décalage latéral irrattrapable autrement.

Par sécurité, et comme j’ai pas envie de démonter ça trop souvent, j’ai finalement mis de la pâte à joint achetée en grande surface. C’est de la Loctite "échappement mastic raccord" à 3,50 € le tube de 150 grs. J’utiliserai jamais tout mais il n’y avait pas plus petit. Il y avait une fuite au raccord tuyau / silencieux et à présent tout est OK.

Ma conclusion est que les Anglais ne sont pas si soigneux que cela dans l’élaboration de leurs pièces adaptables.
Un effet secondaire flagrant, c’est le gain de puissance obtenu avec cette ligne d’échappement plutôt libre.

J’ai des reprises en 4ième qui me font grimper à 120 en vitesse de croisière sans forcer exagérément et il y a encore une réserve d’accélération au delà. Le moteur respire mieux, et le réglage carbu ne doit pas être mauvais car la couleur de la bougie est juste comme il faut.

Le ralenti est également plus stable. Je crois que je vais envisager d’augmenter le pignon de sortie de boîte d’une dent de façon à moins solliciter le moteur dans ses tours tout en bénéficiant d’une vitesse de croisière intéressante (autant qu’illégale). Peut-être qu’un K 81 sera aussi le bienvenu...

Bonne bête que la Bullet, jusqu’à la prochaine panne qui me fera changer d’avis pour quelques temps.
Paul

M’écrire : royalenfieldlesite@wanadoo.fr


Commentaires

lundi 2 juin 2008 à 15h59

J’ai mis du joint silicone en sortie de culasse, apparemment très efficace et pas cher. J’en ai profité pour coller la superbe plaque émaillée 2008 avec la même pâte. Merci à Paul pour le truc du manche de pioche ;-)