Le calage de l’allumage sur Bullet fonte

par Docteur Jacques
lundi 26 novembre 2007
par  Nelska
popularité : 4%

Pour faire un bon travail il est préférable de caler avec l’avance centrifuge déployée complètement (soit 32 degrés avant le point mort haut). Pour cela il faut bricoler ou acheter la rondelle de blocage des masselottes d’avance (voir site Hitchcock dans Accessory Catalogue, puis Tools & Sealant, puis Engine Tools. Il s’agit de la Rondelle de blocage Auto Advance Locking Tool référence 49717 à 1,2 £ivres. L’arrache de plateau d’avance Auto Advance extractor ref 49622 à 5,00 £ivres. Et si possible l’extracteur de pignon d’entraînement de l’allumeur (dans le carter de distribution) Distributor Gear Extractor Ref 98167 à 18,50 £ivres. Cet extracteur n’est pas absolument indispensable tant que l’on n’a pas besoin de déposer complètement l’allumeur , mais le cas échéant, il est très difficile de s’en passer sans risquer de faire une casse importante.

Il est préférable de caler à pleine avance soit 32 degrés avant le point mort haut (ou 8,5 mm de course du piston) ces valeurs sont assez faciles à mesurer (surtout les degrés mesurables sur le rotor de l’alternateur) après avoir vidangé et déposé le carter de transmission primaire, c’est ennuyeux, mais il n’y a pas d’autre solution puisque le rotor de l’alternateur est la seule partie tournante du moteur qui soit accessible (à part les pignons de distribution qui sont du côté droit).

Mesurer l’avance minimum sur le piston est une utopie car d’une part la valeur de 0,8 mm est très difficilement mesurable avec précision (même avec un micromètre au 1/100 disposé dans l’axe du cylindre), là c’est pratiquement impossible à cause de l’angle du trou de la bougie et de la tête bombée du piston. Sur les photos suivantes, la maquette est à l’échelle 4/1 la tête du piston correspond à un piston forgé ACCRALITE, il est nettement visible que la pige n’est d’aucune utilité.

On fabrique la pige et on s’en sert seulement pour faire deux repères provisoires sur le rotor de l’alternateur à environ 40 degrés avant le point mort haut et 40 degrés après le point mort haut, on mesure l’arc de cercle entre les deux repères et on marque le milieu de cet arc de cercle, lorsque on est sur de la mesure on peut donner un coup de pointeau sur ce repère central qui correspond au repère de Point Mort Haut du piston. On mesure le diamètre exact du rotor d’alternateur en général de 71,5 mm soit une périphérie de de 224,62 mm divisé par 360 degrés, la valeur de 1 degré est de 0,623 mm. L’avance minimum est de 10 degrés soit un arc de cercle de 6,24 mm. L’avance maximum est de 32 degrés soit un arc de cercle de 19,96 mm (20 mm). Les deux repères 10 et 32 degrés sont à tracer dans le sens de rotation vers la gauche par rapport au repère de point mort haut, afin que ces repères arrivent AVANT le repère de point mort haut en face du repère fixe monté provisoirement sur le stator de l’alternateur. Ce repère fixe peut être fait de bouts de ferraille de récupération. Il faut le fabriquer avant de faire les tracés sur le rotor. Je n’ai pas fait figurer de dimensions car les trous forés dans le stator d’alternateur ont parfois des différences de diamètre.

Fabrication de la pige :







Maintenant, passons aux opérations de calage...
















Une maquette pour mieux comprendre :













Commentaires

mercredi 16 janvier 2019 à 17h50

Bonjour,
pour toutes les questions, il vaut mieux aller sur le forum

http://www.royalenfieldlesite.fr/forum

Logo de DENIS DUVIGNAU
samedi 12 janvier 2019 à 19h03 - par  DENIS DUVIGNAU

“Bonjour Jacques,,
Si jamais il y a encore quelqu’un pour répondre aux questions, je voudrais connaitre la côte de la pige qui dépasse de dessous le filetage de la "bougie"
Merci.
Amicalement, DD.