Trois ans multipliés par quatre cylindres au carré égalent ? tome 1

mercredi 27 mai 2015
par  biloutte
popularité : 9%

Bonjour a tous je poste ici le récit de ces trois dernières années passées a bricoler cette Ariel squareFour de 1953

Pour en arriver au plus de cette image !! (récupérée sur le forum du M.A.C)
Image

Mais en attendant un peu d’histoire :
Ce moteur on le doit a un génial ingénieur
Edward Turner (photo du net)

http://en.wikipedia.org/wiki/Edward_Turner
Durant les années vingt il passa pas mal de son temps a développer des moteurs monocylindre a arbre a cames en tête et fin de ces années là ,c’est avec un bloc moteur quatre cylindres en carré munis de deux vilebrequins accouplés entre eux par deux pignons centraux et dont l’arbre a came était en tête entraîne par une chaîne,qu’il se présenta chez plusieurs fabriquant de motos et seul Ariel fut intéressé par ce projet mais demanda a Turner d’abandonner son bloc moteur pour un boite séparée afin de réduire les coups de production,ce qu’il fit.Son moteur était si fin qu’il rentra sans problème dans un cadre de 250 !!La première 500 (4F) fut présentée au salon de Londres et mise en vente a partir de 1931,l’année suivante Ariel proposa une version 600 cc de la SQ4 pensant avoir un meilleur rendement avec les motos attelées,mais très vite s’aperçurent de son gros défaut la chauffe des cylindres arrières
Celle du musée de Birmingham
Image

Image

La "Camy" resta en production jusqu’en 1936 date a laquelle Edward Tuner parti chez Triumph pour y développer un vertical twin la "speed twin" et donna naissance également a la fameuse bonneville.
A cette date le developpement du moteur de la SQ4 fut confié a Val Page (papa du premier twin Triumph la 6/1)
Image
Le moteur est totalement remanié,les plans de joints des carters moteur sont maintenant verticaux un arbre a came est maintenant logé au dessus des vilebrequins qui sont eux maintenant accouplés par deux pignons a dentures droites montés a l’extrémités gauche de ces derniers,elle sera produite en 600 et 1000cc de 1936 a 1939,cette année là Ariel proposera en option le système de suspension arriére Anstey-link
Image
En 1946 la production repris mais uniquement en 1000 cc et la fourche a parallélogramme laissa place a une fourche télescopique hydraulique et ceci jusqu’en 1949
Petit essai d’époque

En 1949 et jusqu’en 1953Ariel proposa un nouveau modèle de sa SQ4,le bloc cylindre était maintenant en aluminium chemisé et la culasse également en aluminium toujours avec ses deux sorties d’échappement la MK I
Image
A la mi 53 Ariel redessina complètement le moteur de la MK I,avec une embase cylindre mieux serrée sur les carters moteur et un culasse réétudiée afin d’accroître le refroidissement,les blocs culbuteurs étant maintenant amovibles et les collecteurs d’échappement montés a l’extrémité culasse plus carré ou venait maintenant se fixer 4 tubes d’échappement,le Modèle MK II venait de voir le jour avec l’ancien cadre de la 4G et le carburateur Solex 26 AHD .Ce modèle fut produit jusqu’a la fin 1953 (6 mois) livrée dans ne robe noire avec des filets or ou bleue avec des filet blanc (le bleu en hommage a la Reine d’Angleterre dont ce fut le couronnement cette année là !!

(photo du net)
A partir de 1954 Ariel modifie le cadre de la moto au dessus du carburateur et y place un SU a la place du Solex,les badges de réservoir deviennent ronds et tout ceux ci jusqu’en 1955

Image
(photo du net)
En 1956 Ariel redessine complètement le réservoir d’huile ce dernier prend maintenant la place de l’ancien et également celui de la boite a outils,cette dernière prend place derrière la batterie et les moyeux de roues fonte font place au fameux moyeux Ariel en aluminium (qui ne frennent pas !!)
Image
(photo du net)
Il n’y aura plus beaucoup d’évolution de la SQ4 Ariel étant maintenant dans le juron BSA ces derniers ne veulent plus développer les modéles Ariel 4 temps,cependant en 1957 la squarefour recevra une chaine de distribution duplex a la place de la simplex et en 1958 Ariel finira par abandonner la suspension coulissant pour une oscillante mais ce fut le chant du cygne .Ce modèle fut fabriqué a 2 ou 3 exemplaires

(photo du net)
A bientôt pour la suite ............



Commentaires