Trois ans multipliés par quatre cylindres au carré égalent ? tome 4

mercredi 27 mai 2015
par  biloutte
popularité : 7%

Salut tout le monde salut Daniel oui effectivement on va dire que le temps a passé vite,on était début octobre 2011 et nous voila fin janvier 2013 :blink : :blink : mais je peux quand même en quelques lignes vous raconter le nombre incalculables des mails échangés avec des ebayeurs du monde entier ;australiens,sud américains,américains,canadiens,anglais,allemands,suédois et j"en passe,car il faut dire que je cherchais désespérément les culbuteurs pour cette machine

Voila a quoi ça ressemblait,cette photo je l’ai faite chez dudule,le proprio de l’ex SQ4 de Debonneville
Plus d’un an de recherches vaines,mais a chaque échange de mail je sentais la soludarité des gens et l’encouragement de ces derniers pour mener a bien le restauration de la moto et la faire rouler,je peux même vous raconter celui avec Alan un anglais a qui j’avais acheté l’ensemble des câbles pour la moto de la visserie diverse pompe a huile pour un prix plus que modique et qui m’a fait payer le tout une fois les colis a la maison et pour me remercier du réglement n’envoya gratuitement le support de batterie et le manuel d’utilisateur qu’il avait superbement fait relier :super : :super :
Quelques piéces arrivérent d’angleterre comme la pipe d’admission (rappelez vous,ce modèle a été fabriqué seulement pendant six moi en 53) c’est dire la chance d’en trouvé une la poignée de bequillage qui venait de Californie

Des caches culbuteurs les miens avaient été réparés avec de la résine

Et d’autres pièces refabriquées et manquantes sur la moto

Et le jour de noel au pied du sapin voila ce qui n’attendait,bien sur je ne vous dit pas qui me l’a offert

Mais toujours rien concernant les culbuteurs,alors reprenant les photos que j’avais fait des culbuteurs je les ai envoyé a un fabriquant de pièces sur mesure la réalisation de ces pièces étaient possible d’autant plus qu’Eric (un deuxième propriétaire de suare 4 et l’homme providentiel pour le reste de la restauration de la moto) pouvait m’en prêter pour les confier au fabriquant.Une semaine aprés un dimanche matin je reçu le devis pour cette fabrication :
"Comptez Monsieur pour les huit culbuteurs et les quatre support un montant variant de 1500 a 1800 € vous saluant bien ............. :larme : :larme : :larme :
Coup de massue sur la tête,la restauration de l’ariel venait de prendre un coup dans l’aile,ou alors mettre en route l’autre solution qui me trottait dans la tête depuis un moment,mettre en place et restaurer le moteur de MK I comme se sont les mêmes cadres pourquoi pas !!
Le lendemain matin pour une fois travaillant de jour je reçois un coup de fil
"Salut Didier c’est Eric,tu vas bien ?j’eu a peine le temps de lui expliquer qu’il repris
Tiens ce week end on est allé voir un vieux pote a Bristol,après l’apéro avec lui on a fouillé son garage et j’ai trouvé les pièces que tu cherchais...........
Euuuuuuu t’as trouvé les culbuteurs ?
Oui les culbuteurs et d’autres bricoles qui te seront utiles,pourquoi tu les cherchais plus
Si si mais je suis surpris et tu les as touchés a combien,
Ben 50£
euuuuuu 50£ piéces ?
non non 50£ le tout et samedi je serai a Lezennes tu pourras venir les chercher mais si tu peux me les payer en livres se serai sympa ..............alors

Maintenant la restauration ou rénovation aller pouvoir commencer,mais c’est une autre histoire alors !!!
Une petite photo de la moto restaurée pour vous faire patienter !!

A zut c’est pas la bonne

(la suite)



Commentaires