Rassemblement 2018 à Villefranche du Périgord vu par un Rochelais

mercredi 16 mai 2018
par  Jean-Pierre alias JPV17
popularité : 23%

Mardi 8/05 : Préparatifs

A défaut de valises latérales j’ai arrimé de part et d’autres du réservoir la tente ‘avec maillet) et le sac « de secours » (bougie, chambres à air, bombe anti-crevaison, lampe de poche, trousse premiers secours…).
Photos 1 A
Image

Le Top-case fixé sur le porte paquet est normalement prévu pour stocker gants et casque à l’arrêt. Là, et sans valises, je suis contraint de le charger. Aussi, j’ai pris la précaution de le faire renforcer avec du rond de 10. A l’intérieur du Top case prennent place matériel de camping (dudu, matelas oreiller, gamelle réchaud, trousse et serviette de toilette, sur-vêtement de pluie et pompes légères). Au dessus j’arrime mini-table et tabouret pliant.
La sacoche de réservoir reçoit cartes et itinéraires, papiers, PQ, couteau avec tirebouchon, pince multifonction, lunettes, bonnet, APN et GPS….
Photos 1B
Image

Les vêtements seront eux transportés dans un sac à dos étanche. Je préfère le porter sur le dos en laissant les bretelles suffisamment lâches, pour qu’il repose sur la selle arrière que de l’y arrimer pour pouvoir chevaucher la belle plus aisément.

Mercredi 9/05 : Voyage aller.

Carte
Image

J’ai école le matin, ce n’est donc que vers midi que nous prenons le départ mon copain Didier (sur Guzzi Brava 750) et moi, pour un trajet d’un peu moins de 300km.
Route sans problème avec une pose casse croute (croque Monsieur et bière) vers14h et quelques « escales techniques »…
Photos 2A
Image

Arrivée au Camping « La Bastide » vers 18 heures, accueil sympathiques des propriétaires pour les formalités. Après avoir reçu le superbe teeshirt et sac à dos siglé RA nous nous sommes installés Didier et moi sur le même emplacement.
Nous sommes aller saluer les copains déjà sur place avant de savourer une bière et diner avec eux à la guinguette du camping.
Salade périgourdine pour moi omelette périgourdine pour Didier arrosées de quelques pichet de rouge. Une bonne entrée en matière.
Rendez vous pris pour le lendemain avec Jean-François (Guzzi V7 II), Béa et Dominique (Bullet Standard EFI) pour un parcours en direction du gouffre de Padirac.
Photos 2B
Image

Jeudi 10/05 : direction Padirac

Carte :
Image

Lever vers 7h30 après une nuit fraiche, une bonne douche chaude et un petit déjeuner pris à la tente, nous décollons vers 10h.
Photos 3A
Image

Le temps est couvert. Etape à Gourdon ou nous décidons d’aller visiter cette jolie citée médiévale pas encore infestées d’échoppes à touristes. Nous visitons la maison du Sénéchal ou on nous remet un document à compléter : Des portes anciennes d’habitation à localiser en trouvant le nom des rues correspondantes. On se pique au jeu, qui est un bon moyen d’arpenter les ruelles des différent quartier de cette citée. Repas de spécialité locales en ville arrosé de Leffe. Avant d’aller déposer notre bulletin intégralement rempli dans la boite au lettre de l’office du tourisme, lui fermé en ce jour férié ! Un panier repas à gagner à la clef, tout de même.
Photos 3B
Image

Nous repartons vers 14h30 vers Rocamadour. Site superbe en partie troglodyte, lieu de pèlerinage (vierge noire, ND de Rocamadour), mais envahit de touristes. Rien à voir avec Gourdon sur ce point.
Nous sommes garés tout en haut ce qui nous vaut une bonne marche à pied à l’aller comme au retour.
Photos 3C & 3D
Image

Image

Il est trop tard pour poursuivre jusqu’au gouffre de Padirac et nous rentrons au Camping ou est organisé un « marché local », avec un stand de produits de la gastronomie locale ou nous avons pu acquérir quelques spécialités et un autre servant des repas chauds.
Pour le lendemain nous prévoyons une « tournée des châteaux ».

Vendredi 11/05 : Les Châteaux

Carte :
Image

Après une nuit fraîche conséquence d’un ciel dégagé et constellé d’étoiles, le jour se lève pour une journée chaude et bien ensoleillé. Petit déjeuner à la tente agrémenté de quelques croissants, douche chaude avant de prendre la route vers 10h après avoir installé nos plaques de rallye.
Notre équipée s’est étoffée avec la présente de Noël (Bullet fonte 350), Jean-Do (classic EFI rouge), Rêveur (Classic Chrome noire), Herji (Classic Santal), Nirlo et Nirlette (sur BMW) et Ide (hollandais vivant en France sur sa Bullet EFI).
Photos 4A
Image

Notre circuit nous dirige vers le sud, le Lot et Garonne tout proche car Villefranche est située tout au sud du Périgord. On commence notre périple par le Château de Bonaguil que nous visitons intégralement (9,50€ l’entée).
Photos 4B & 4C
Image

Image

Nous retrouvons à la sortie un groupe de p’tits vieux affalés sur un banc. Faut dire ça montait pour aller au château.
Il est alors temps d’aller déjeuner dans un sympathique restaurant situé un peu plus bas ou nous retrouvons donc une autre joyeuse tablée.
Photos 4D
Image

Après le repas nous poursuivons notre route pour découvrir les ruines du château de Cuzorn, puis celui de Gavaudun
Photos 4E
Image

Nous faisons ensuite étape au Château De Biron…
Photos 4F
Image

… où nous croiserons Eric86 et Valérie avec leur joli Side.
Photos 4G
Image

On décide ensuite de rentrer directement à Villefranche ou l’AG de l’association nous attend.
A peine arrivé au camping, Pinsole nous informe que l’on doit se rendre aussitôt devant la mairie pour une photo de groupe. L’occasion d’admirer quelques beaux spécimen
Photos 4H
Image

Finalement c’est devant l’hôtel du commerce que se fera la photo souvenir.
Le temps de boire une bière sur place avec Didier, nous redescendons au camping, poser les motos enfilés les nouveau teeshirts et rejoindre à pied l’Hôtel-Restaurant où se tient l’AG et le repas festif.
Rapides exposés de Papymad, Tit34 et Noël qui nous apprend que la moyenne d’âge est passée de 59 à 57 ans, votes à mains levées, interventions humoristiques de Marco. Tout se passe dans la bonne humeur.
Un apéro nous est offert avant un copieux repas arrosé de vin rouge. Au menu, salade périgourdine (gésiers confits), Confit de canard et pommes sarladaises, gâteau aux pommes et café. Personnel vraiment efficace, pas d’attente entre les plats malgré le nombre de convives. Chapeau !
Je n’avais pas mon appareil photo, hélas.
Dessin 4I
Image

En fin de soirée nous auront droit aux fameux « sucres verts » d’Isawood. :002 :
C’est donc à pied et le ventre plein et l’esprit légèrement embrumé que nous rejoindrons le camping pour une bonne nuit de sommeil. Il ne fit pas froid ! :003 :

Samedi 12/05 : Domme

Carte :
Image

Lever 7h30, douche petit déjeuner à la tente toujours avec croissants, avant l-ouverture du « petit magasin » porte-clefs, pins, tee-shirts, plaques émaillées de la Royal association…, tenu entre autres par Noël et Pinsole…
Le temps est pluvieux ( que la veille, oui, lui aussi) vont nous faire renoncer Didier et moi à nous rendre à Lascaux 4 et bon nombre prennent la route du retour : comme Druid, Dom et Béa, Marco…
Jean-Do, Rêveur et Nirlo, font un bref essai de mon Himalayan.
Avec Didier nous décidons donc de découvrir Villefranche de manière plus approfondie, et passer au marché qui s’y tient pout faire quelques emplettes pour les repas à venir et rapporter quelques souvenirs.
On casse ensuite la croûte au camping sous le Tivoli avec les produits achetés le matin.
Photos 5A
Image

Et en début d’après midi, malgré le « crachin breton » décidons vers 14h de partir visiter la ville de Domme ou un groupe est parti déjeuner. Nirlo se joint à notre équipée à trois motos.
Arrivés sur place nous rencontrons Xavier (catalan) et son Himalayan blanche qui se joint à nous pour visiter la ville et boire un café.
Photo 5B
Image

Nous retrouvons Jean-François et l’autre groupe qui sortent de table en milieu d’après midi..
Visite de l’église ou étaient exposés uns collection de vêtements ça sert d’auto puis nous poursuivons la ballade tous ensemble en passant pour rejoindre la Dordogne à La Roque Gageac et piquer vers l’ouest. Suivent de nombreux châteaux perchés sur les hauteurs à La Malartie, Maqueyssac, Beynac et Cazenac, Les Milandes. Nous quittons la Dordogne à Siorac pour redescendre vers la sud jusqu’à Villefranche via Montpazier et Mazeyrolles.
Photos 5C
Image

Rendez vous est pris avec Jean-François pour le lendemain à 10h30 au camping pour le retour vers La Rochelle à 3 motos
Repas en tête à tête avec Didier sous le Tivoli avec nos victuailles. Xavier vient nous rejoindre avec vin d’Espagne et fromage des Pyrénées. Puis Ide le Hollandais. Nous parlons politique et Xavier nous expose son point de vue sur les récents évènement Catalans, un avis bien différent de celui dont que la presse française s’est fait l’écho. Bref bien intéressant. Passent ensuite nounours, Noël, Jean-Do, Rêveur, Cathy et Rapha, Filou, « Roland de Roncevaux » et bien d’autres pour partager, un verre de Cognac à la main, un moment d’échange et de convivialité bien sympathique malgré le froid et l’humidité. (v’la que je commence à causer comme l’ami Jean-Do !). :054 :

Dimanche 13/05 : Le retour

Lever 7heure, . Le ciel est couvert mais il ne pleut pas on plie, on déjeune, on range… à 9 heure on est près à partir équipés de nos vêtement de pluie. On appelle Jean-François qui nous rejoindra vers 10 heure. En attendant on salue les copains et on les regarde partir. Certains vont trouver la neige à leur retour
Retour donc avec les deux Guzzistes. L’Himalayan ne s’en laisse pas compter et fait bonne figure malgré sa moindre cylindrée. Les 300 km du notre se feront sans incident, sous une alternance d’averses et d’éclaircies. Parcours identique à celui de l’aller en évitant les grand axes. Repas vers 12h30 dans un snack à St Aiguilin (à coté de la Roche-Chalais) d’excellentes pizza. Un peu de changement après cette cure de confits, foi gras, salades périgourdines et pommes sarladaises !
La Guzzi de Jean-François cafouille un peu sur un des cylindres.
Arrivée vers16h30 à Rochefort/mer ou Jean-François nous invite à prendre un pot chez lui. On en profite pour utiliser l’Ohmmètre que Didier trimballe avec lui. Il a été, parmi d’autre jobs, électricien dans le nautisme. On mesure la résistance de l’antiparasite du cylindre cafouilleur : Il est naze et n’offre aucune résistance au lieu des 5KOh prévu. On le change pour un neuf que JF avait en stock et cela résout le problème.
J’avais eu la même chose sur ma Bullet qui me grillait des bougies.
Bref on repars, et pour ma part je rejoint Aytré vers 18 heure et Didier Montroy à la même heure.
Photos 6
Image

Bilan :
Super rassemblement, même si le beau temps n’a pas toujours été de la partie, mais les retrouvailles des copains, et la rencontre de nouveaux ont largement compensé. Avec plus de temps d’autres balades étaient possibles et certains ne s’en sont pas privés : Sarlat ; Les Eyzies, Lascaux 4, et tous ces châteaux sur la Dordogne...
Enfin j’ai pu tester plus longuement ma nouvelle monture qui m’a donné toutes satisfactions.

Encore un grand merci au initiateurs, aux organisateurs, et à nos hôtes, et enfin aux participants pour tous ces bons moments passés ensemble.
Et vivement l’année prochaine !
:chapo :


Navigation

Articles de la rubrique