2e essai utilisateur de la 650 interceptor

jeudi 14 mars 2019
par  TheAngryBiker
popularité : 16%

Bon, c’est à mon tour de donner mon ressenti suite à mon essai de la continental GT 650 chez un concess bien connu du 92.

Avant toute chose, pas de photos, je pense que vous la connaissez déjà sous toutes ses coutures et j’était trop occupé à la conduire. :oops :

MOTEUR ET MÉCANIQUE : Pas de surprises, c’est conforme aux essais presse, et ce qui m’a marqué c’est une impression de conduire une moto dont la puissance est parfaite car il y a du répondant mais elle n’est pas pousse-au-crime : Un moteur disponible, volontaire, qui ne vibre pas, qui reprend bas dans les tours sans cognements désagréables, et dont la puissance est largement suffisante aux allures légales (les 100km/h arrivent très vite), que ce soit en ville ou sur les voies rapides, c’est un vrai plaisir, et en plus il ne chauffe pas beaucoup (bon, la météo joue aussi).
J’ai noté un petit manque de reprise en 6e sur autoroute (en même temps, la moto était toujours en rodage et j’avais pour consigne de ne pas la pousser trop haut dans les tours). Néanmoins comme dit dans le ressenti précédent, les 120km/h lui conviennent bien et arrivent très vite.
Concernant l’embrayage, la pédale est douce, le point mort facile à trouver, les rapports verrouillent bien, je ne me suis pas retrouvé à un seul moment en galère pour passer un rapport, c’est vraiment très agréable. J’ai trouvé le levier un peu plus dur, notamment après un parcours urbain, mais rien de rédhibitoire.
Au sujet de l’échappement, la sonorité d’origine me fait penser à mon essai d’un 1200 sportster full stock, en un peu plus feutré (peut être un peu trop). C’est agréable, ça donne un son de bicylindre présent mais pas emmerdant pour les passants, les voisins, ou le passager. Néanmoins, si comme moi vous aimez avoir un échappement percutant, qu’on entend arriver, et qui donne envie d’accélérer pour prendre du plaisir via ses vocalises, le changement de silencieux voire de ligne sera obligatoire.

PARTIE CYCLE : Un vélo d’environ 200kg. La prise en main a été instantanée, elle est très maniable, très vive, c’est vraiment rassurant. Sur voie rapide (+100km/h) elle ne bouge pas, les appels d’air des camions ne la perturbent pas. Elle tourne très bien, on est vite mis en confiance de ce point de vue là. Les pneus accrochent bien, mais je n’ai pas les compétences ni le tempérament pour les mettre en difficulté. Les amortisseurs font bien leur taff, les dos-d’âne se sentent un peu plus que sur mon Tmax (avec selle confort) mais bon, c’est normal. Je n’ai en tout cas pas eu mal au dos après 40mn de trajet ville/départementale/autoroute, contrairement à mon essai d’un HD 48 stock en commandes avancées qui m’a pété le dos en 30mn.

VIE A BORD : Pour vous situer, je fait 1m80. La position sur la continental GT est vraiment typée sport, malgré mon premier essai en statique ou cela ne m’avait pas marqué : On est plus ou moins penché en avant, en appui sur nos poignets qui reposent sur les demi-guidons, les jambes légèrement reculées, genoux collés au réservoir. C’est tout à fait vivable, mais sur un long parcours urbain cela fini par se ressentir, notamment au poignet gauche ou l’appui sur le guidon + la manipulation fréquente de l’embrayage peut fatiguer (bon encore une fois, venant d’un Tmax, ça fait environ 1,5ans que je n’ai plus conduit à l’embrayage). La position est par contre optimale sur voie rapide et hors des villes : Le vent nous "porte" ce qui soulage les poignets et on a une excellente prise en main de la moto pour une conduite dynamique.
Après 40mn de ballade, j’ai légèrement ressenti la finesse de la selle type "cafe racer duo", à voir ce que ça donne à long terme.
Le compteur est classique, clair, lisible, avec toutes les infos de base (compte tour, compteur de vitesse, trip...).
Je n’ai pas pu tester l’éclairage.
La finition de la moto est bien, le métal est présent, valorisant, la moto a tout simplement de la prestance. Je ne suis pas très exigeant à ce niveau, mais je ressent autant "d’émotion" que devant une triumph par exemple. Seuls détails disgracieux de mon point de vue : les clignos carrés trop gros, les rétros qui passeront au bout des guidons, et le feu arrière que je trouve trop gros également. Heureusement les accessoires de la 535 s’adaptent à la 650 et permettent de modifier la moto à sa guise pour corriger ces points.

TARIFS POUR LA COMMANDE : De nos jours le budget est important, voici le détail pour les intéressés :
- 6690€ pour la Conti.GT 650 en noir.
- 169€ pour la C.G.
- 29€ pour les frais d’établissement de la C.G (moyenne du marché, et vu les emmerdes avec l’ANTS, c’est mieux comme ça).
- 25€ pour l’immat’ (me semble correct).
- 138€ de main d’oeuvre (pour la mise en route apparemment) (petite interrogation de ce côté, 2h pour mettre en route une moto, mmmh).

Et les accessoires :

- 72,20€ pour 2 paires de clignos style obus plus sympas.
- 99,80€ pour 2 rétroviseurs embout de guidon.
Pas de main d’oeuvre supplémentaire, cela vient au moins justifier les 2h prévues de base.

Je ne me prononcerais pas sur les remises, j’en ai discuté avec le commercial mais comme la commande n’est pas encore certaine pour des raisons personnelles (prévue pour les semaines à venir), il n’y a rien de concret. Par contre, il m’a indiqué que le tarif de base va probablement monter dans les mois à venir, car il s’agit apparemment d’un prix de lancement (ce qui semble plausible vu à quel point les 650 sont bons marchés par rapport à la concurrence).

CONCLUSION : Je pense que ceux qui cherchent une bonne bécane rétro, qu’ils soient jeune comme moi ou plus âgés, doivent sérieusement s’intéresser à ces motos (C.GT et Interceptor) : Elles sont bien nées, agréables à conduire, ont une puissance suffisante, et le manque de recul sur la fiabilité est compensé par les 3 ans de garantie. Certes, elles sont un peu moins bien finies et/ou moins puissante qu’un guzzi V7, V9, qu’une triumph street twin, T100 ou T120, mais le prix n’est pas le même non plus, que ce soit à l’achat ou à l’entretien (et elles sont pas forcément plus fiables en +). En tout cas cet essai à fini de me convaincre, à un peu de plus de 7000€ clefs en mains, il est fort probable qu’elle occupe ma place de parking dans les semaines à venir.


Commentaires