Ma 500 Classic chrome 2017

dimanche 8 octobre 2017 à 21h15
par CADARS

Je l’ai voulue et je l’ai eue. A 65 ans, après 10 ans d’abstinence, j’ai repiqué au truc.
Mon passé : 2 Solex, une "Bleue" (beuh), une 100 Terrot de 20 ans, une C50 Honda neuve (qui connait ?), une R50/2 réformée police et refaite, également 20 ans, une R60/5 vieille mais la meilleure en état général et mécanique, une vrai moto maniable, une R80/7, vieille et trafiquée et une Kawa W650, neuve, maniable et assez super sauf qu’elle était "japonaise", en fin de compte.
Bon, j’en ai manié quelques autres aussi.

Alors, la Royal Enfield ?

Look super et remarqué, bonjours de tous les passants, sonorité sympa (enfin, j’ai eu des vattiers sur mes BM et je vais réétudier la question sans penser aux képis...).

Moto tranquille du facteur, plutôt maniable sauf pour la hauteur. Pour une petite moto, faisant malgré tout 1m73, je n’ai pas les pieds à plat. Egalement, le centre de gravité me parait un peu haut. Ou je suis trop vieux, ou elle est un peu difficile à tenir aux carrefours ou en béquillage sur terrains meubles. Bon, disons que je suis trop vieux...

En solo, on s’amuse sur les petits virolos, en duo, ça devient plus dur. Le freinage tient du ralentisseur, la tenue de cap n’est pas vraiment un rail et pourtant, ma passagère est du genre disciplinée.

Pour les rétros, superbe vue sur mes avant-bras.

En revanche, toutes les commandes sont super pratiques et tombent toutes seules sous les doigts.

La boîte me fait des faux points-morts comme sur toutes les bécanes ou refuse obstinément de passer le rapport supérieur.
Elle est bien étagée.
Aucune puissance pour cette "deux chevaux Citroën" mais un couple incroyable qui nous fait monter les côtes des Préalpes en 4 ou 5ème !!! Va comprendre, Charles.

Ma terreur est la descente des dites petites routes en virages. Sans reprises, sans freins et avec une tenue de cap qui tient du moyen âge. Bref, ne jamais descendre la route Napoléon en duo avec une 206 qui vous colle.

Pour faire les courses, les ballades en solo, on se croirait presque aux Grands Prix. C’est là qu’elle excelle.

Bon, je l’aime quand même, une bécane superbe, ancienne et fiable à 6 000€, ça se garde !!!

Et surtout pas de japonaises.


Réponses


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.