[ Moteur Carburation Echappement    >> ]

Pour la suite du chapitre click sur les liens ci-dessus

Manuel d'atelier Bullets 350 et 500 jusqu'à ce jour>>>>>>>>>  

  Ajouter aux favoris          Plan du Site

 

   L'embrayage un mystère ? mais non mais non ... Exemple sur une 500 De luxe.

Par Marco dans le rôle du prof et Françis ouaibmastair... dans celui de l'élève ....

 

(Des différences peuvent exister entre 350 et 500, notamment sur le nombre de disques et leur position)

 

Bon On commence...A marco la parole :

Francis, t'as écrit que ton embrayage patine à froid…

À priori, c'est mieux que de patiner à chaud, en plein effort, ce qui laisserait supposer qu'il y a une grosse usure.

 Un petit nettoyage et un peu d'huile propre devrait y remédier, lors d'une intervention de moins d'une heure.

 

 

 

Ma pôôôôvre bullet... sur sa table de travail...

 


Une gamelle pour recueillir l'huile, une clé de 17 mm (repose-pied),

une de 18 mm (écrou central de maintien), un gros tournevis "plat" (vis-bouchon de niveau et gros bouchon de remplissage),

une pipe de 11 mm (3 vis du plateau de pression d'embrayage) et une pointe à tracer ou un gros fil de fer recourbé (pour chopper les disques) sont nécessaire.

 Ajoutes-y un 1/4 litre d'essence "F" (bouteilles d'1 L disponible en droguerie-quincaillerie),

un pinceau plat à poils durs en nylon et un bac de nettoyage (normalement, tu devrais en avoir de superbes en inox issus du matos hospitalier)

Dépose le repose-pied et le carter de transmission primaire (gamelle pour recueillir l'huile que tu devra remplacer).

 

     

 


Dépose les 3 vis du plateau de pression d'embrayage en les desserrant progressivement d'un tour l'une après l'autre, alternativement.

À la fin, appuie à la main sur le plateau de pression pour soulager les vis de la contrainte des ressorts afin de ne pas forcer sur les derniers filets.

     

 

ATTENTION NE PAS MÉLANGER LES SIX RESSORTS

Discussion en aparté

 

Message de limobull


"Je viens de finir de remonter mon embrayage après avoir revissé solidement l'écrou central du moyeu.

Au moment de remettre les 6 ressorts en place, je me suis rendu compte que 3 d'entre eux comportaient une trace (légère mais bien visibe) de peinture fert fluo. Ca fait 3 fois que je démonte cet embrayage et ce détail ne m'avais jamais frappé.

Note du ouaibmastair, j'ai aussi ce repérage fluo, mais encore faut-il le savoir, c'est presque invisible ...


Je pense qu'il s'agit d'un repère de tarage, ce qui implique de bien alterner ces 3 ressorts avec les 3 autres. En les comprimant entre les doigts, la différence n'est pas flagrante, mais peut-être qu'une fois bien sérrés, le cumul des 3 doit être sensible. "

 

Réponse de Jacques :

Limobul,
Tes ressorts de tarages différents sont vendus sur le site Hitchcock dans la partie "accessory" référence 200105.
Et aussi dans le livre 2007 page 9.


Là ils sont inclus dans les kits ref 90040 et 90041. Ils doivent être montés intercalés.


Donc ton embrayage était "amélioré" pour éviter le patinage, on obtient le même résultat en plaçant des rondelles plates et pas trop épaisses sous les ressorts (mais cela ne résous pas le problème des disques gondolés ou usés).

 

Fin de la discussion en aparté




Y'a pas de surprise du genre ressorts qui te sautent à a gueule.

Mets de côté tes vis, le plateau de pression, les 6 ressorts et le pion de poussée de la commande d'embrayage que tu dégage avec les doigts du moyeu central.

 

           

 

Le pion de poussée se trouve dans le boulon central ! Attention, au bout, il  y a une bille !

Si elle ne sort pas tant mieux, si elle sort, l'enduire de graisse et l'introduire a sa place, ainsi vous ne la perdrez pas.


Maintenant, dépose tous les disques en observant le sens de montage.

Normalement, ils sont alternativement intercalé disques garnis (créneaux sur le diamètre extérieur) / disques métalliques lisses (créneaux sur le diamètre intérieur, à dégager avec la partie coudée de la pointe à tracer ou avec le fil de fer recourbé). Deux disques lisses comportent un bossage convexe (vers l'extérieur de la moto) sur leur partie centrale, côté moyeu d'embrayage. Respecte bien leur placement.

Note du ouaibmastair :

Attention, l'ordre des disques peut changer ainsi sur ma 500 les deux disques ayant un bossage en leur centre,

enserrent le tout premier disque de friction.

Dans tous les cas, bien repérer, vraiment j'insiste, bien repérer l'ordre des disques.


Nettoie chaque disque à l'essence, en frottant avec le pinceau dans les saignées des disques garnis. les disques métalliques lisses doivent être plats (pas de déformation) et ne pas comporter de traces de bleuissement (chauffe anormale).

Passe un coup de toile émeri sur les traces de polissage pour les "déglacer" si besoin est.

 À la toile émeri, adouci toutes les bavures que tu trouveras sur les tranches et entre les créneaux des disques.

 Renouvelle le rinçage et le dépoussiérage d'émeri avec de l'essence propre et sèche à l'air comprimé ou au chiffon de coton non

pelucheux.

 

 

En profiter pour nettoyer le fond du carter et pour retendre la chaîne de distribution si besoin pour savoir comment klick ici

 

 

Discussion en aparté

"Comme j'ai des à-coups quand je roule en 4ième, j'ai pensé que cela pouvait venir de mon embrayage dont le moyeu n'est pas correctement serré. Aujourd'hui j'ai donc re-démonté le carter primaire et les disques d'embrayage pour pouvoir accéder au gros écrou nylstop qui maintient le moyeu. Le mien était desserré suffisamment pour faire osciller l'extérieur du plateau du moyeu de 2 à 3mm. J'ai procédé au re-serrage en utilisant la clé à bougie de la trousse à outils avec la longue broche passée en travers. "

 

 


J'ai enclenché la 4ième, appuyé sur la pédale de frein tout en serrant le gros écrou central du moyeux. Le couple de serrage m'a semblé suffisant pour un bon résultat. A présent tout est OK et je n'ai plus qu'à remonter le tout. Même si je constate que ce n'était pas là la cause de mes à-coups de fonctionnement en 4ième, cet écrou devait absolument être resserré avant de faire du dégât dans l'embrayage. A lire les quelques commentaires sur le sujet, il semble que cet écrou a tendance à de relâcher facilement, bien qu'il soit "nylstop". Il doit encaisser pas mal d'efforts... "

Fin de la discussion en aparté

 


Remonte le tout dans le sens inverse du démontage et n'oublie pas de remettre une noix de graisse sur le pion de poussée.

Ne force pas sur le serrage des 3 vis du plateau, mais si tu en as de dispo, change les rondelles.

Nettoie bien tout le carter à l'essence propre.

Pour le grand joint torique d'étanchéité du carter, nettoie-le au savon liquide, laisse-le "gras" de savon et remets-le dans sa gorge sans le vriller.

Évite la pâte à joint qui pourrait provoquer des sur-épaisseurs néfastes à l'étanchéité. Profites-en pour contrôler la tension de chaîne primaire (pas trop tendue, ni trop molle).


Une fois le carter reposé (vis de maintien serrée avec MODÉRATION), remets de l'huile neuve (20 W 50 ordinaire) dans le trou du haut, jusqu'à ce que ça dégueule par le petit trou du bas (niveau). Cela fait environ 450 cc d'huile.


Remonte le repose-pied, et voilà.


Comme les disques sont secs, kicke plusieurs fois contact coupé, boîte en prise et dé compresseur actionné, tout en actionnant le levier d'embrayage par à-coup pour bien re-lubrifier l'embrayage par barbotage.


Contrôle ton jeu à la commande (levier), un petit graissage d'icelle et roule ma poule.


Après un petit roulage, laisse refroidir gentiment et quant c'est tiède, vérifie le serrage de l'écrou central de fixation du carter, mais sans tenter de le resserrer à chaud. Vérifie le dessous pour voir s'il n'y pas de fuite, mais ne t'inquiète pas d'un léger suintement.


Toute cette opération s'apparente à un "dégommage" et si l'embrayage n'est pas à bout d'usure (garniture mangée et disques lisses déformés et/ou bleuis, tout devrait rentrer dans l'ordre.


Bon courage !

   M'écrire :  royalenfieldlesite@wanadoo.fr

Ajouter aux favoris       haut de la page      Plan du Site

   Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.  

Pour la suite du chapitre click sur les liens ci-dessous

Copyright © Royal Enfield Le Site - http://www.royalenfieldlesite.com - Courriels : Royalenfieldlesite@wanadoo.fr